Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/les-enquetes-de-linspecteur-higgins.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/une-enquete-trepidante-du-club-wells.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/la-chine-en-12-recits.html

dimanche 29 septembre 2013

Cœurs de rouille

Titre du roman : Cœurs de rouille

Auteur : Justine Niogret

Nombre de pages : 273

Mon édition : Le pré aux clercs (Collection Pandore)

Genre : Science-Fiction

4ème de couverture :

« Qui a dit que tu avais le choix ? »

La cité du ciel est en plein déclin. Les robots, jadis fidèles serviteurs, régressent jusqu'à devenir des machines stupides ou de terrifiants prédateurs. Saxe est un artiste qui survit en travaillant sur les golems actionnés par magie. Dresde est une jolie automate qui n'a connu que le luxe avant que son maître l'abandonne. Tout les sépare, et pourtant ils vont partager un rêve commun : s'enfuir de la forteresse volante. Traqués par un tueur mécanique qui écorche les humains pour voler leur peau, ils se lancent dans une course peut-être sans espoir : retrouver la mythique porte ouvrant sur la liberté.

Un roman de Steam Fantasy, inspiré par le meilleur du manga (Fullmetal Alchemist) aussi bien que par les chefs-d’œuvre classiques (Metropolis), où l'action et la poésie font la part belle à l'angoisse...


Ce que j’en pense :

La cité du ciel est en déclin. Elle a perdu de sa superbe et n’est plus que l’ombre de ce qu’elle était. Tout y est gris, sans saveur. Saxe en a marre de cette vie et souhaite s’échapper. Dans sa fuite, il rencontre Dresde, un golem créé par l’homme. Étonnamment, ils vont s’entendre et avoir un but en commun : trouver la Porte qui leur permettra de sortir de la cité du ciel et de partir à la découverte de l’Ancien Monde. Toutefois, ils s’attirent les foudres d’un golem tueur, Pue-la-viande. Leur fuite devient dès lors urgente et désespérée.

Que dire, si ce n’est que je suis toujours retournée par cette lecture. Justine Niogret a créé un univers intéressant, mystérieux et terrifiant. On apprend petit à petit à le connaître, à le comprendre. Mais ce que j’ai le plus aimé c’est de voir Saxe et Dresde découvrir peu à peu l’Ancien Monde – notre monde. Ils vivent dans un univers où les arbres sont artificiels, même les rats sont des automates. Alors imaginez leur émerveillement lorsqu’ils découvrent l’existence d’un monde où la faune et la flore sont naturelles. Cela les rend très attachants et touchants.

La tension va crescendo. Plus on avance dans l’intrigue, plus Pue-la-viande se rapproche d’eux et se fait menaçant. Depuis le début, il joue avec eux, leur laissant délibérément une longueur d’avance. Mais cela leur suffira-t-il pour lui échapper et sortir de la forteresse ?!

En conclusion, un roman intéressant, que j’ai pris plaisir à lire même si j’ai eu un peu de mal au début à rentrer dans l’histoire. Les personnages sont attachants et la tension ne fait qu’augmenter.

Appréciation globale :
Une belle découverte
Se le procurer :

& Enjoy

8 commentaires:

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !