Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

mardi 6 mars 2018

Paranoïa, tome 1

Titre du roman : Paranoïa, tome 1

Auteur : Melissa Bellevigne

Nombre de pages : 314

Mon édition : Hachette Black Moon

Genre : Fantastique

4ème de couverture :

Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérité semble s’éloigner.

Ce que j’en pense :

Lisa est une psychiatre célèbre dans la profession pour ses succès inespérés. En effet, elle est connue pour sa capacité à guérir les cas jugés sans espoir. C’est pour cette raison qu’elle est appelée auprès de Judy, une patiente mutique à tendance suicidaire. La jeune fille a été retrouvée, laissée pour morte, dans une ruelle sombre de Londres. Personne ne sait ce qui s’est passé, ni la raison de sa présence là-bas. Tout ce que les professionnels de la santé savent, c’est qu’elle en est revenue brisée… et enceinte.

Petit à petit, une relation de confiance se tisse entre les deux femmes et Judy livre son histoire. On découvre alors une jeune fille fragilisée par son vécu. Depuis toute petite, elle a un ami imaginaire : Alwyn. Le problème, c’est qu’Alwyn n’a jamais disparu. Même aujourd’hui, une fois la vingtaine passée, elle continue à le voir et à lui parler. Ce qui lui vaut d’être cataloguée comme folle par ses camarades, les gens dans la rue, son entourage et même sa famille…

Melissa Bellevigne a construit un récit prenant. Le lecteur plonge sans réserve dans l’histoire et accompagne avec plaisir les personnages. Ils prennent vie et se dévoilent au fur et à mesure que l’histoire avance et prend de l’ampleur. Si bien que le lecteur s’attache facilement à eux. De plus, l’alternance entre les points de vue des deux femmes donne du rythme au récit, obligeant le lecteur à faire des bonds dans le temps… entre le présent de Lisa et le passé de Judy.

Le lecteur est ainsi tenu en haleine jusqu’à la toute fin et son dénouement des plus surprenants. L’auteur prend un malin plaisir à faire douter son lectorat, ne fermant aucune porte… Je comprends le procédé, mais je n’ai pas trop aimé le flou dans lequel m’ont laissée les dernières pages du livre. J’espère que le deuxième tome apportera toutes les réponses nécessaires.

En conclusion, une jolie découverte. J’ai ouvert ce livre sans trop savoir à quoi m’attendre et au final, j’ai été totalement happée par l’histoire et les personnages créés par Melissa Bellevigne !

Appréciation globale : 
Excellente découverte !
Incipit :

- Depuis combien de temps est-elle ici ? demandai-je sans la quitter des yeux.
- Cinq mois, répondit le Dr Prémont.
Se le procurer :

& Enjoy

4 commentaires:

  1. J'ai commencé cette lecture à reculons et finalement belle lecture.

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans ma wishlist. J'espère pouvoir le lire bientôt. En tout cas, ta chronique me donne encore plus envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'ai réussi à te tenter un peu plus, j'en suis ravie :D
      Merci à toi :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !