Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.com/2018/12/la-petite-fille-du-phare.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/12/les-enquetes-de-linspecteur-higgins.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/gloutons-dragons-tome-6.html https://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/inconnu-cette-adresse.html https://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/killing-kate.html https://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/7-nuits.html https://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/la-vallee-du-lotus-rose.html https://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/lassassin-royal-tome-1-lapprenti.html

mardi 20 mars 2018

Le crime de l’Orient-Express

Titre du roman : Le crime de l’Orient-Express

Auteur : Agatha Christie

Traduit par : Jean-Marc Mendel

Nombre de pages : 218

Mon édition : Le Livre de Poche

Genre : Policier

4ème de couverture : 

Par le plus grand des hasards, Hercule Poirot se trouve dans la voiture de l’Orient-Express – ce train de luxe qui traverse l’Europe – où un crime féroce a été commis.
Une des plus difficiles et des plus délicates enquêtes commence pour le fameux détective belge.
Autour de ce cadavre, trop de suspects, trop d’alibis.

 
Ce que j’en pense :
- Vous saisissez mon point de vue ?
- À merveille, dit Poirot. Tout s'éclaire de façon éblouissante ! Le meurtrier est un homme, très fort, très faible, c'est une femme, il est droitier, il est gaucher. Ah ! Tout cela est du plus haut comique.
Alors qu’il pensait pouvoir profiter de quelques jours de repos et visiter Istanbul, Hercule Poirot est rappelé de toute urgence à Londres. Sans attendre, il monte à bord de l’Orient-Express. Mais ce qui devait être une paisible traversée de l’Europe se transforme en une affaire des plus singulières. En effet, un meurtre a été commis au cours de la nuit dans le train. Ce dernier étant bloqué par la neige, l’assassin est forcément parmi eux…

Le célèbre détective belge commence alors son enquête. En l’absence d'Hastings, il est secondé par le Dr Constantine – un médecin grec rencontré à bord du train – et de Mr Bouc – un des directeurs de la compagnie et une connaissance de longue date. À eux trois, ils vont décortiquer les faits et gestes de tous les suspects, tester leurs alibis et traquer les mensonges. Ce travail de longue haleine – minutieux et méthodique – fait la part belle à Hercule Poirot, le faisant briller par son intelligence et son sens de la déduction.

Agatha Christie offre ici au lecteur un huis-clos parfaitement maîtrisé dans une ambiance d'avant-guerre qui m'a séduite. La tension et le mystère qui entourent ce meurtre sont omniprésents. L'auteur s'amuse et joue avec nos nerfs, pour notre plus grand plaisir… jusqu’au dénouement, plein de rebondissements, qui est des plus surprenants.

En conclusion, une enquête admirablement bien construite qui m'a transportée en d'autres temps et d’autres lieux. C'est un plaisir – et bluffant – de voir travailler les petites cellules grises d'Hercule Poirot.

Appréciation globale : 
Brillant !
Incipit :

À cinq heures du matin, en gare d'Alep, stationnait le train désigné sous le nom pompeux de "Taurus-Express". Il comprenait un wagon-restaurant, un sleeping car et deux autres voitures.
Se le procurer :

& Enjoy

2 commentaires:

  1. Un Christie qui m'a également bien plu :) Même si, Dix petits nègres garde ma préférence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pars à la (re)découverte des Agatha Christie et c'est un vrai régal. Celui-ci m'a bien plu :D

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !