Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/asterix-et-la-transitalique.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/seules-les-femmes-sont-eternelles.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/gloutons-et-dragons-tome-3.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-adieux-la-reine-lecture-commune.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/paris-toujours.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-fleurs-du-repentir.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/ou-est-passee-lola-frizmuth.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/paris-le-retour.html

mercredi 20 mai 2015

La Sélection, tome 4 – L’Héritière

Titre du roman : La Sélection, tome 4 – L’Héritière

Auteur : Kiera Cass

Traduit par : Fabienne Vidallet

Nombre de pages : 410

Mon édition : Robert Laffont (Collection R)

Genre : Science-Fiction, Romance

4ème de couverture :


35 prétendants. 1 princesse. Vingt ans après, une nouvelle Sélection commence !

Une nouvelle sélection commence.

Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l'est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l'a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l'arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l'accompagne. Mais entre les raisons du cœur et la raison d'État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l'avenir d'Illeá...


Ce que j’en pense :

L’action du roman se déroule 20 ans après la fin du troisième tome, L’élite. On y fait la connaissance d’Eadlyn, la fille aînée de Maxon et d’America, et on découvre les changements sociétaux amorcés par ses parents. Le système des castes a été aboli et pour la première fois dans l’histoire d’Illéa, ce sera une femme qui montera sur le trône. Beaucoup de changements… qui ne sont pas au goût de tout le monde. Une partie du peuple n’est pas satisfaite et le fait savoir. Face à ce mécontentement, les parents d’Eadlyn sont démunis. Il faut trouver une solution, mais ils manquent de temps… C’est alors qu’ils ont l’idée d’organiser une nouvelle Sélection pour faire diversion. C’est en effet la distraction parfaite pour gagner quelques mois de répit…

Sur le papier, c’est idéal. Mais c’était sans compter la principale intéressée, Eadlyn, qui n’a absolument pas envie de faire partie de cette mascarade. Cette jeune fille a un fort caractère. De par sa naissance, elle est vouée à monter sur le trône et à devenir reine. Rôle qu’elle accepte bien que ce soit parfois un fardeau. Mais pour contrebalancer ce sacrifice, elle souhaite prendre en main le reste de sa vie, elle n’a pas envie d’être dirigée et de se voir imposer de nouvelles choses. Et par-dessus tout, elle n’a pas envie de se marier avec un inconnu. D’autant plus qu’elle ne voit pas l’utilité d’avoir quelqu’un à ses côtés pour gouverner. C’est pourquoi, elle accepte à contrecœur cette Sélection, en se promettant de tout faire pour la saboter… Mais l’inimaginable – pour elle – se produit : elle se prend au jeu.

Kiera Cass fait très fort avec ce quatrième tome. En effet, il apporte les réponses aux questions qu’on se posait à la fin du précédent. Mais surtout on retrouve le mécanisme de la Sélection sans que ce soit redondant. Au contraire, elle renouvelle le dispositif puisque cette fois ce sont 35 hommes prétendants et on vit l’aventure du point de vue d’Eadlyn, ce qui permet de voir les coulisses de la Sélection. J’ai donc apprécié l’intrigue car je n’ai pas du tout eu l’impression de relire les tomes précédents. L’auteur nous offre quelque chose de nouveau.

Par contre, ce que je n’ai absolument pas apprécié, c’est l’héroïne. Ce n’est pas une jeune femme de dix-huit ans qui s’apprête à monter sur le trône. C’est une gamine prétentieuse, égoïste et sans cervelle. C’est l’archétype de la petite fille pourrie gâtée qui ne prête pas attention aux autres. À ses yeux, tout tourne autour de sa petite personne et le reste ne compte pas. Elle utilise les autres, elle attend beaucoup d’eux, mais ne donne pratiquement rien en retour. Eadlyn m’a donc bien énervée et exaspérée. Heureusement, à la fin elle semble enfin se remettre (un peu, faut pas pousser non plus) en question et prendre conscience du monde qui l’entoure. Cela semble prometteur pour la suite.

En conclusion, un tome intéressant que je n’ai pas particulièrement trouvé commercial- c’était ma grande peur. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire le récit de cette nouvelle Sélection innovante et pleine de surprises. Le seul point noir, c’est l’héroïne qui est agaçante mais j’ai bon espoir pour la suite.

Appréciation globale :
Un tome à la hauteur de mes espérances
Se le procurer :
La Librairie Dialogues : Papier / Ebook
Les Libraires : Papier / Ebook

& Enjoy

4 commentaires:

  1. dire que je n'ai lu que le premier tome que j'avais adoré pourtant .... Je devrais reprendre cette saga au plus vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, c'est une série vraiment sympathique. J'adore le concept de la Sélection, même si personnellement je n'aimerais pas y participer :P

      Supprimer
  2. Perso, c'est no way. Je vois ça dans un but commercial, pour prolonger le succès de l'auteure. Trois tomes c'est suffisant, et elle n'avait pas prévu d'aller plus loin à la base. D'autant plus que vu ce que tu m'en avais dit sur l'héroïne, je dis non merci xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut le voir comme ça... mais j'ai quand même tenté et je n'ai pas été déçue :D

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !