Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-decision.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/flying-witch-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/the-vanishing-girl-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-fille-davant.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/crotte.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/a-lecole-des-abeilles.html

jeudi 1 septembre 2011

La Septième Épée, tome 3 – Le Destin de l’Épée

Titre du roman : La Septième Épée, tome 3 – Le Destin de l’Épée

Auteur : Dave Duncan

Nombre de pages : 333 dans l’intégrale

Éditeur :
Bragelonne

Genre : Fantasy

Note : http://3.bp.blogspot.com/-2XgjfRw1HSw/TedeJagsnmI/AAAAAAAAAHQ/G4mOdOd0UAQ/s1600/Note+5+copie.jpg

4ème de couverture :

Wallie Smith agonisait lorsque la Déesse transféra son esprit dans le corps d'un guerrier barbare.
Puis Elle lui offrit la légendaire épée de saphir et lui confia une mission : Wallie devait simplement prendre la tête d'une horde de guerriers arrogants afin de détruire les sorciers et leur dieu du feu. C'est alors qu'il découvrit que son prédécesseur avait déjà essayé et qu'il avait misérablement échoué. Les choses se sont un peu compliquées et sa réputation fut réduite en lambeaux. Son meilleur ami et élève était sur le point de le trahir.
De toute façon, la défaite des sorciers mettrait fin à tout espoir de progrès dans le monde de la Déesse - et entraînerait la fin de la Déesse elle-même. Cette situation chaotique était somme toute assez intéressante. Après tout, il devait juste trouver la solution et, dans la mesure du possible, rester en vie...

Ce que j’en pense :

Ce troisième et dernier tome termine cette trilogie avec succès. Si cette dernière n’a pas été pour moi un coup de cœur, elle n’en était pas loin. Il m’a donc été difficile de dire au revoir à Walliesmith et le Monde car j’ai passé un très agréable moment en leurs compagnies.

Le final est à couper le souffle, avec un dénouement – qui pour ma part – était totalement inattendu et émouvant. J’ai littéralement dévoré les dernières pages, tout semblait enfin évident. L’auteur a réussi un tour de force. Il a préparé le terrain tout au long de la saga – pour ne pas dire qu’il nous a mené en bateau – sans pour autant que le lecteur ne s’ennuie. Et quand finalement on arrive dans la dernière partie de l’intrigue, on voit la fin se construire. C’est un concept difficile à expliquer, mais on voit que tout s’emboîte et cela depuis le début.
Ce que j’aime aussi beaucoup avec Dave Duncan, c’est qu’il ne nous laisse jamais dans le flou. Si l’un de ses personnages (principalement Wallie) fait une découverte, comprend quelque chose d’important, il ne s’arrête pas là. Il se débrouille pour qu’indirectement ou directement le lecteur ait une vraie explication. Et ça, j’adore. La fin donne elle aussi les explications attendues par le lecteur. L’auteur ne laisse pas le lecteur comprendre par lui-même et faire des suppositions (chose que je déteste). La fin est claire.

De même, les personnages connaissent une réelle évolution. Ils se révèlent sous un jour nouveau, qu’ils soient sanguinaires, égoïstes, ambitieux, crapuleux, tyranniques … Leurs personnalités changent ou en tout cas sont un peu plus complexes. Du coup, il devient difficile de cerner correctement un personnage.

Pour conclure, ce dernier tome m’a complètement charmée. Une fin qui m’a plus que satisfaite, même s’il a été difficile de refermer la dernière page. En tous cas, une chose est sûre, j’ai très envie de découvrir les autres œuvres de cet auteur qui ne sont malheureusement pas toutes traduites en français …

Merci à la Librairie Dialogues et à Caroline pour l'envoi de ce livre !

Se le procurer :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !