Département des Kauchemars

Titre du roman : Département des Kauchemars

Écrit par : Yves Abours

Nombre de pages : 90

Mon édition : Nathan

Genre : Jeunesse

4ème de couverture :

Un jour, monsieur et madame Roupillon reçoivent une lettre de menaces de la part de Nimonde Berzard, directeur en chef du Département des Kauchemars. En effet, leur fils Nico ne fait que de jolis rêves... ce qui est inadmissible !
Il est donc prévu d'emmener le petit garçon au Studio 66, où sont filmés les pires cauchemars, afin qu'il apprenne à en faire par lui-même.
De nombreuses aventures monstrueuses et terrifiantes attendent Nico !

Ce que j’en pense :

Dans la famille Roupillon, le sommeil c’est sacré. Comment faire autrement avec un nom pareil, n’est-ce pas ? Et voilà qu’on les menace de saisir leurs lits si le petit ne suit pas un stage intensif pour rattraper tous les « Kauchemars » qu’il n’a jamais fait. Sachant que tous les enfants du monde doivent faire 100 Kauchemars avant leurs 11 ans et que le compteur de Nico, lui, est resté bloqué à… 0 : on est en présence d’une véritable anomalie. Les parents n’hésitent même pas une seule seconde avant de se délester du garçon… Commence alors pour lui une grande aventure.

En effet, Nico découvre l’envers du décor des Kauchemars, à savoir comment ils sont fabriqués puis envoyés à leurs destinataires. Un vrai business du mauvais rêve. Une organisation bien rodée qui ferait pâlir d’envie Hollywood : acteurs, réalisateurs, cascades, tout y est ! Et même pas besoin d’effets spéciaux pour les monstres : ils sont plus vrais que nature.

En conclusion, cette incursion dans le monde des Kauchemars m’a beaucoup plu. J’espère que l’auteur va poursuivre l’exploration de cet univers atypique.

Appréciation globale : 
Un univers très sympathique !
& Enjoy

Commentaires

  1. Ça a l'air bien sympathique et distrayant :)
    Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !