Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.com/2018/10/piege-nuptial.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/09/abc-contre-poirot.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/09/le-cycle-de-syffe-tome-1-lenfant-de.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/09/je-laimais.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/09/premier-derapage.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/09/la-tete-sous-leau.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/09/faux-frere-vrai-secret.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/09/les-freres-tenebreux-tome-0-la.html

mardi 17 juillet 2018

Comme Convenu, tome 1

Titre de la Bande Dessinée : Comme Convenu, tome 1

Scénario : Laurel

Dessins : Laurel

Nombre de pages : 250

Mon édition : BD lue en ligne sur le site

Genre : Bande Dessinée

4ème de couverture : 

L'histoire en BD d'une start-up de jeux vidéo en Californie.




 
Ce que j’en pense :

Laurel et son compagnon ont monté leur entreprise et se sont expatriés aux USA en espérant vivre le rêve américain. Malheureusement pour eux, ils se sont associés à de beaux parleurs pas très honnêtes qui profitent allègrement de leur naïveté. Dans cette BD, l’auteur – et dessinatrice – partage avec nous cette (mauvaise) expérience aux États-Unis dans l’espoir d’éviter un pareil calvaire à d’autres lapins de trois semaines crédules comme eux.

Le ton de l’ouvrage est léger et l’humour est omniprésent. Cependant, il ne faut pas s’y tromper, ce qu’ils ont vécu est édifiant. Évidemment, on peut objecter qu’on a qu’un seul son de cloche : difficile dans ce cas-là de savoir s’il y a exagération ou si certains détails ne sont pas passés sous silence… Mais pour ma part, je crois en cette version. En effet, au fil des pages, j’ai eu l’impression que Laurel essayait d’être la plus fidèle possible à la réalité, en toute transparence.

Je me suis très vite attachée à Laurel et sa famille, et me suis prise de passion pour leurs mésaventures. Si bien qu’en un weekend, j’avais dévoré les 500 pages du diptyque. Il faut dire que c’est très prenant et plein de rebondissements… comme dans une œuvre de fiction !

En conclusion, un premier tome intéressant qui pose les bases de l’histoire (vraie) qu’a malheureusement vécue l’auteure. Les protagonistes y sont vifs et pleins d’optimisme malgré les crasses (pour rester polie) qui leur tombe dessus.

Appréciation globale : 
Captivant

& Enjoy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !