Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-saga-des-elements-tome-1-les.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-3-une-sortie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-famille-trop-dfilles-tome-15-anna-la.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/linterrogatoire-ou-ce-qui-sest-vraiment.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-2-tous-en.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-decision.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/flying-witch-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/the-vanishing-girl-tome-1.html

mercredi 2 novembre 2011

Que le spectacle commence !

Titre du roman : Que le spectacle commence !

Auteur : Ann Featherstone

Nombre de pages : 378

Éditeur : 10/18

Genre : Polar historique

Note : http://1.bp.blogspot.com/-cAqbA3c3Upw/TcglWaHg8OI/AAAAAAAAAGM/cicM7JGWzvc/s1600/Note+3-5.jpg

4ème de couverture :

Dans le monde du spectacle, les apparences sont reines et les secrets mortels. Et s'il y a bien un rôle que l'amuseur public Corney Sage aurait préféré ne pas endosser, c'est être témoin du meurtre de la jeune actrice Bessie Spooner ! Le Constellation Concert Rooms devra se passer de ses services, il préfère prendre la fuite. Mais sous ses nombreux déguisements, l'assassin rôde et se rapproche...

Ce que j’en pense :

En ouvrant ce livre, j’étais bien loin d’imaginer ce que j’y trouverais. On peut comparer l’action qui s’y déroule à une chasse à l’homme. Le meurtrier est à la recherche des deux témoins l’ayant vu tuer la jeune Bessie. Il ne veut qu’une chose : les faire taire, bien entendu, et pour cela il les traque.

Ce que j’ai le plus apprécié dans cette histoire, c’est l’alternance des points de vue. L’histoire est tour à tour contée par Corney Sage et par le criminel. Cette alternance est vraiment très entrainante, permet une meilleure compréhension de l’histoire et surtout donne un récit rythmé. Cependant, les parties racontées par Corney Sage sont plus laborieuses à lire car il « écrit » comme il parle – et malheureusement il n’est pas allé longtemps à l’école. Néanmoins, cela donne une bonne idée du personnage et on s’en rapproche plus facilement.
Absolument rien n’est caché au lecteur puisqu’il est omniscient, ce qui donne lieu à des situations plus que stressantes lorsque les deux personnages sont en présence l’un de l’autre et que seul l’un des deux en est conscient … Le rythme cardiaque de la lectrice que je suis s’est alors beaucoup accéléré.

Il n’y a que la fin qui ne m’a pas tout à fait satisfaite. Je l’ai trouvée vraiment très confuse, se passant trop vite. En outre, comme on voyait la scène se dérouler à travers les yeux de Corney, il était parfois nécessaire pour moi de relire une phrase ou un paragraphe pour être bien sûre de ce que je venais de lire. J’ai trouvé cela bien dommage car, de ce fait, je ne pouvais pas me concentrer totalement et exclusivement sur le dénouement de l’histoire - qui était déjà bien assez compliqué comme ça.

Par contre, les personnages sont de vrais petits bijoux. Corney Sage est quelqu’un que l’on trouve immédiatement sympathique. C’est quelqu’un de simple, mais il est loin d’être idiot ce qui fait qu’il est très intéressant à suivre. Le meurtrier a son charme, à sa propre manière. De plus, il réserve bien des surprises aux lecteurs. On le suit, on arrive même à le comprendre– sans pour autant approuver ses actes. Le comble, c’est que j’en suis même arrivée à « oublier » son méfait et à avoir de la compassion pour ce criminel, vers le milieu du roman. J’ai toutefois très vite été rattrapée par l’atrocité qu’il a commise.

Au final, je déplore quelques longueurs, surtout dues aux parties laborieuses mettant en scène Corney Sage, mais c’est un livre que je vous recommande. J’ai beaucoup aimé lire cette traque, voyant en alternance le point de vue de la proie et du chasseur. La pression ne cesse d’augmenter, et cela jusqu’à la dernière page.

Je tiens à remercier Caroline et la Librairie Dialogues pour cette très belle découverte. 

Se le procurer :

& Enjoy

6 commentaires:

  1. Tu me tentes !

    J'aime beaucoup ta nouvelle déco' :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup ! C'est peut-être un peu trop rose, mais le précédent étant lui un peu trop vert alors ... je fais dans l'excès :P

    Je suis contente de te tenter car j'ai passé un bon moment de lecture ^^ J'espère qu'il en sera de même pour toi si jamais il arrive entre tes mains ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas trop fan des polars, mais là je dois avouer que ça me tente bien ... Surtout s'il y a alternance des points de vue ! (c'est d'après moi le meilleur procédé pour faire stresser le lecteur :p)

    RépondreSupprimer
  4. Moi non plus, je lis très rarement des polars, je suis une petite nature, il ne faut pas me choquer :P Mais comme tu le dis, avec l'alternance des points de vue, j'ai été entrainée dans l'histoire et donc bien stressée :P

    D'ailleurs, je n'ai pas insisté sur l'univers qui entoure les personnages (cirque, spectacle etc) qui est bien plaisant mais le livre aurait pu se passer dans un tout autre milieu ce n'est pas ce qui m'a fait le plus d'effet ... ^^

    RépondreSupprimer
  5. Le fait de suivre un meurtrier avec une alternance de point de vue me tente bien ^^

    Très sympa ta nouvelle déco :)

    RépondreSupprimer
  6. Bah cela rend vraiment le récit passionnant, vu que tu sais tout ce qu'il se passe des deux côtés. Tu es aussi bien dans la tête du tueur que dans la tête de la proie, du goût tu angoisses plus facilement en imaginant la suite possible :P

    Et merci pour la déco ;P

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !