Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.com/2018/12/la-petite-fille-du-phare.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/12/les-enquetes-de-linspecteur-higgins.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/gloutons-dragons-tome-6.html https://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/inconnu-cette-adresse.html https://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/killing-kate.html https://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/7-nuits.html https://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/la-vallee-du-lotus-rose.html https://antredeslivres.blogspot.com/2018/11/lassassin-royal-tome-1-lapprenti.html

jeudi 10 mai 2018

Fast Courting [Lecture VO]

Titre du roman : Fast Courting
Lu en anglais

Auteur : Barbara Delinsky 

Nombre de pages : 261

Mon édition : Severn House

Genre : Romance

4ème de couverture : 

Magazine writer Nia Phillips latest assignment is a feature on east Coast's five most eligible bachelors. But her research hits a snag when she meets number five, Daniel Strahan, the head coach for Boston professional basketball team. Daniel wants no part of the story and though he refuses her interview request, he's instantly drawn to Nia's quick intelligence and dark beauty. As for Nia, she finds Daniel intriguing, but she knows that a man constantly on road, who lives and breathes basketball, isn't right for her. There's only one thing she's forgotten - love doesn't play by the rules.

Ce que j’en pense :

La journaliste Antonia Phillips, Nia pour les intimes, est chargée par sa rédaction d’écrire un article sur les cinq célibataires les plus en vue de la côte Est. Rien d’insurmontable a priori… sauf pour Nia qui a tiré un trait sur l’amour depuis son divorce et qui voit ce sujet d’un très mauvais œil. Néanmoins, professionnelle jusqu’au bout des ongles, elle s’attèle à la tâche… et tombe sur un os en la personne de Daniel Strahan. Son refus catégorique d’apparaître dans l’article, loin de la décourager, lui donne envie de connaître cet homme… d’en savoir plus sur lui. Pourtant, une petite voix lui souffle qu’il n’est pas pour elle, mais comment résister à son charme et ses manières de gentleman ?

Barbara Delinsky nous offre ici une romance des plus classiques. Certes, l’ensemble est un poil niais et prévisible, mais on assiste à une jolie histoire d’amour qui se tisse entre Nia et Daniel – même si, décidemment, ils tombent vraiment trop vite amoureux. Daniel a de quoi faire rêver car en plus d’avoir un corps de rêve, il se comporte comme un vrai chevalier servant. En effet, pour une fois, nos deux protagonistes ne se sautent pas dessus dans une étreinte sauvage dès les premières pages. Au contraire, on assiste à une vraie cour, à une parade de séduction qui se joue entre eux deux… Ce romantisme fait du bien !

Enfin, d’un point de vue linguistique, j’ai bien fait de choisir ce livre pour me remettre à la lecture en anglais. Le vocabulaire y est très accessible – sauf certaines parties liées au monde du basketball, mais c’est minoritaire et assez peu gênant…

En conclusion, une romance dont le côté « vieux jeu » m’a beaucoup plu. Même si l’histoire n’est pas surprenante, j’ai passé un bon moment et apprécié ce petit bout de chemin fait en compagnie de Nia et Daniel.

Appréciation globale : 
Lecture idéale pour les fleurs bleues
Incipit :

At the instant Antonia Phillips whipped into the office of Eastern Edge editor Bill Austen, she sensed something afoot. Of the magazine’s working editorial staff, she was the last to arrive.
& Enjoy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !