Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/comme-convenu-tome-2.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/comme-convenu-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/meurtre-en-mesopotamie.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/drames-chez-les-riches.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/un-manoir-en-cornouailles.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/le-couteau-sur-la-nuque.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/06/les-chevaliers-des-gringoles-tome-1-les.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/06/natt.html

mardi 8 mai 2018

Daringham Hall, tome 2 – Le Secret

Titre du roman : Daringham Hall, tome 2 – Le Secret

Auteure : Kathryn Taylor

Traduit par : Jean-Marie Argelès

Nombre de pages : 323

Mon édition : Archipoche

Genre :
Romance

4ème de couverture : 

L’arrivée inopinée de Ben Sterling, jeune entrepreneur américain, au manoir de Daringham Hall, sur la côte Est de l’Angleterre, a fait souffler un vent de panique au sein de la famille Camden.
Ben prétendait être le fils de Ralph, le patriarche du clan, ce qui signifiait qu’outre sa part d’héritage il aurait droit, après le décès de son père, au titre de baronnet.
À l’exception de Ralph, tous les membres de la famille le rejettent et, surtout, méprisent cet intrus qu’ils jugent indigne de leur condition.
Mais le secret lié à la naissance de Ben n’est pas le seul qui se cache derrière les murs de Daringham Hall. D’autres vont bientôt resurgir…

 
Ce que j’en pense :

Ayant accepté l’invitation de Ralph à rester à Daringham Hall pour faire plus ample connaissance avec sa nouvelle famille, Ben se trouve désormais entouré d’étrangers quasiment tous hostiles à sa présence. Cependant, peu lui importe, car tout ce qu’il veut c’est connaître la vérité à propos de sa mère et de son départ précipité du manoir. Quoi qu’il en coûte.

Ainsi, des secrets bien croustillants, et donc scandaleux, sont déterrés et font souffler un vent de panique chez les Camden pour le plus grand plaisir du lecteur. Tout part à vau-l’eau et même quand on pense que rien de pire ne peut arriver l’auteure parvient encore à nous surprendre ! Ce deuxième tome est rempli de péripéties, de retournements de situation… mais également de réponses.

C’est un plaisir de retrouver les personnages qui peuplent Daringham Hall, même si ces derniers ne sont décidemment pas épargnés. Kathryn Taylor pousse la psychologie de ses personnages plus loin que dans le premier tome en les confrontant à des situations délicates. Les apparences étant primordiales, un vrai jeu de dupes s’installe. Si bien qu’à la fin, il est difficile de trancher entre sincérité ou manipulation et on devient encore plus méfiant que Ben !

Dans le même temps, on assiste à des rapprochements surprenants entre des protagonistes que tout est sensé séparer… Leurs luttes intérieures ont ravi la fleur bleue que je suis ! Mention toute particulière pour Peter Adams, le collaborateur de Ben qui m’avait fait une piètre impression dans le premier tome mais que j’ai appris à apprécier au cours de cette lecture.

En conclusion, un deuxième tome qui est à la hauteur du premier. C’est une excellente suite qui se dévore tant elle est captivante. Tout ce que j’espère, c’est que le troisième tome ne tarde pas trop à être traduit, car ça termine sur un cliffhanger de malade !!

Appréciation globale : 
Une série que je recommande chaudement !
Incipit :

— Oh, mon Dieu ! s’écria Kate en considérant avec stupéfaction les papiers sur le gracieux secrétaire.
Elle les avait parcourus, sans plus, mais il n’y avait plus le moindre doute : ce qu’elle avait si longtemps tenu pour impossible était désormais indéniable. Des larmes lui vinrent aux yeux tandis qu’elle passait le bout des doigts sur la photo du garçon fixée à l’une des feuilles. Comment cela avait-il pu rester caché durant de si longues années ?
Se le procurer :

& Enjoy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !