Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/comme-convenu-tome-2.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/comme-convenu-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/meurtre-en-mesopotamie.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/drames-chez-les-riches.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/un-manoir-en-cornouailles.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/07/le-couteau-sur-la-nuque.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/06/les-chevaliers-des-gringoles-tome-1-les.html http://antredeslivres.blogspot.com/2018/06/natt.html

dimanche 15 avril 2018

Lili Nobody

Titre du roman : Lili Nobody

Auteur :
Rachel Hausfater

Illustrateur : Frédéric Rébéna

Nombre de pages : 135

Mon édition : Nathan

Genre : Jeunesse

4ème de couverture : 

« Ma mère m’énerve et je n’ai pas de père.»

Lili entre en 6e. C’est à la fois génial et inquiétant. Heureusement qu’elle n’est pas seule : il y a Marlène, sa nouvelle copine et Gaoussou, son voisin de classe hilarant. Il y a aussi le club théâtre ! Le prof est génial. Avec son groupe, Lili va mettre une chanson en scène: « Papaoutai » de Stromae. C’est elle qui l'a choisie, parce que depuis toujours elle se demande : qui est mon père ? Sa mère a toujours refusé de lui dire…

Ce que j’en pense :

Lili fait partie des grands désormais : elle rentre en sixième. Elle parvient à s'adapter petit à petit au collège et à ses bouleversements divers et variés. Mais il y a une chose à laquelle elle ne se fait pas : c'est l’absence de son père. Ce n'est pas qu'elle n'a jamais connu son père, mais bien qu’elle n'en a jamais eu. C’est sa plus grande faiblesse, et plus elle grandit, plus ça lui pèse, le silence obstiné de sa mère ne l'aidant pas.

Sauf qu’elle en a marre de se taire et d'accepter sans rien dire cette situation qui la blesse au plus profond de son cœur. Elle va faire des pieds et des mains pour enfin connaître l’identité de son père… Mais il ne lui était pas venu à l’esprit que la vérité pouvait être bien plus cruelle que l'incertitude.

Il est intéressant de lire Achille, fils unique et ce roman à la suite car ils ont été pensés et écrits de manière articulée. C’est-à-dire qu’ils se répondent et on retrouve les scènes communes à Achille et Lili dans les deux, mais en changeant de point de vue. Le revers de la médaille c'est que la lecture du deuxième est un peu redondante… il n'y a plus l'effet de surprise !

En conclusion, une histoire que j'ai préférée à Achille, fils unique. Au moins, cette fois-ci Lili (et donc le lecteur) est fixée car ses questions trouvent une réponse nette…

Appréciation globale : 
Mieux que l’autre
Incipit :

SEPTEMBRE

C’était pas bien !
Ma rentrée, je l’ai ratée.
Je veux plus jamais y aller !

Pourtant, je m’était bien préparée…
Se le procurer :

& Enjoy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !