Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-saga-des-elements-tome-1-les.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-3-une-sortie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-famille-trop-dfilles-tome-15-anna-la.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/linterrogatoire-ou-ce-qui-sest-vraiment.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-2-tous-en.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-decision.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/flying-witch-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/the-vanishing-girl-tome-1.html

vendredi 17 juillet 2015

Widdershins, tome 3 – Le Pacte Brisé

Titre du roman : Widdershins, tome 3 – Le Pacte Brisé

Auteur : Ari Marmell

Traduit par : Émilie Gourdet

Illustrateur : Paolo Barbieri

Nombre de pages : 409

Mon édition : Lumen

Genre : Fantasy

4ème de couverture :

Widdershins, bien éprouvée par ses derniers démêlés avec le monde des ténèbres, a quitté la cité de Davillon et ses fidèles amis. En compagnie d’Olgun, dieu mineur qui ne manque ni de malice ni de ressources, l’intrépide voleuse s’en est allée explorer les routes de Galice. Partie en quête de réponses, la jeune fille ne va pas tarder à déchanter : conspirations et manigances ne règnent pas que dans sa ville natale !

En souvenir d’un vieil ami, Widdershins se jette en effet à corps perdu dans une enquête impliquant des Maisons rivales, un alchimiste aux intentions douteuses, une troupe de brigands surnommée les Mille Corbeaux – et un jeune aristocrate impétueux et maladroit qui s’obstine à vouloir l’aider malgré elle. Mais pendant qu’elle tente de remettre un peu d’ordre dans la petite bourgade d’Aubier, un de ses anciens adversaires refait surface à Davillon, bien déterminé à se venger…

L’audacieuse voleuse n’a pas dit son dernier mot ! Laissez-vous entraîner dans la troisième aventure de Widdershins, sous la plume toujours aussi affûtée d’Ari Marmell.

Ce que j’en pense :

Il est difficile de parler de l’intrigue sans trop en dévoiler. Sachez seulement que Widdershins ne trouvera pas le repos tant attendu (et Olgun non plus). Au gré de son vagabondage, elle tombe un peu par hasard sur une affaire bien trop louche à son goût. Incapable de fermer les yeux, elle va jusqu’au bout de son enquête, bravant les interdits et surtout les dangers ! Dans le même temps, les choses bougent à Davillon, un nouvel arrivant place méthodiquement et minutieusement ses pions en attendant le retour de Widdershins. En somme, un récit captivant et mené d’une main de maître. 
« - Olgun ? [...] Comment se fait-il que la moitié des gens que je rencontre essaient de me frapper ?
Une pause.
- Oui, oui, je sais, tu n'as pas besoin de me le dire. Parce que l'autre moitié ne me connait pas encore assez bien. Ha, ha, ha ! Très drôle. Fais-moi penser à t'abandonner dans un panier sur le perron d'un orphelinat. » (p. 105-106)
Quel plaisir de retrouver Widdershins et Olgun. Leur complicité est toujours aussi délicieuse, leur relation est tout à fait insolite… comme on peut l’attendre entre une voleuse et un dieu ! Ils se portent une affection mutuelle toute particulière et surtout se connaissent par cœur, ce qui donne lieu à des échanges piquants et pleins d’humour. De plus, puisqu’ils sont hors de Davillon, leurs habituels compagnons ne sont pas là pour les épauler (Renard m’a beaucoup manqué…) mais ils font de nouvelles rencontres. Des rencontres surprenantes avec des personnages hauts en couleurs. J’espère qu’on en retrouvera certains à l’avenir.
« - Vous pensez être capable de faire deux fois mouche à cette distance et d'atteindre le troisième homme avant qu'il ne sonne le gong ?
- Bien entendu !
- Vous en êtes sûre ?
- Sûr que j'en suis sûre !
- Vous n'êtes pas en train de me mentir ?
- Bien sûr que si ! » (p. 374)
L’écriture de l’auteur est un vrai bonheur. C’est assez paradoxal d’ailleurs, car je n’ai pas arrêté de rigoler en lisant ce roman… alors qu’il se passe des choses graves. Sans rien vous dévoiler, l’auteur n’est pas tendre avec les personnages… Il n’hésite pas à « faire le ménage », comme dans les tomes précédents. C’est ce que j’aime dans cette série. Il y a beaucoup d’humour, de légèreté grâce notamment au duo Shins/Olgun et en même temps, ce qu’il se passe est très sérieux. L’auteur n’a pas d’états d’âmes, il est dur, réaliste. Ce qui fait toute la force de la série.
« - Arrêtez de me regarder comme si j'étais folle.
- Pourquoi, c'est censé être un secret ? » (p. 68)
En conclusion, encore une magnifique aventure. J’ai pris énormément de plaisir à lire ce troisième tome. Le duo Widdershins/Olgun est incomparable, la plume de l’auteur est un vrai délice, l’intrigue est prenante et haletante. J’ai hâte de pouvoir lire le quatrième tome, et de savoir enfin ce qu’il se trame dans l’ombre à Davillon.

Appréciation globale : 
Cette série est définitivement un coup de cœur
Se le procurer :

& Enjoy

4 commentaires:

  1. Je n'ai pas (encore) commencé cette saga, je ne sais pas, il y a un truc qui bloque ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage car elle est vraiment super :D

      Supprimer
  2. Oulala, un coup de coeur ! Mais il faut que je la découvre alors :o

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !