Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/les-legendes-noires-anthologie-des.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/les-hommes-dansants.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/larmes-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/brenn-le-gaulois.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/detranges-nuits-dete.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/la-nuit-je-me-perds.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/betes-de-guerre.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/09/mon-ado-est-un-gros-naze-mais-je-laime.html

dimanche 6 mars 2011

In My Mailbox [11]

Bonjour !

Concept initié par la bloggeuse américaine Kristi (The Story Siren), In My Mailbox m'a séduit. Le principe est simple : tous les dimanches (ou un autre jour ...), l'auteur du blog fait un post pour informer ses lecteurs des livres qu'il a reçus dans sa "boîte aux lettres" (c'est symbolique) que ce soit dans le cadre d'un partenariat, d'un emprunt, d'un achat ou d'un concours/anniversaire/fête ! C'est l'occasion d'échanger, de partager ses découvertes, de piquer les idées de lectures des autres ... bref, j'espère en faire un moment convivial. Et pour cela j'ai besoin de vous ! =D

Empruntés :


Frère Cadfael fait pénitence de Ellis Peters (10/18, 311 pages)
L'acheter : Amazon

« En inaugurant en 1977 la série de frère Cadfael, jamais Ellis Peters n'aurait imaginé que le pays de Galles deviendrait un lieu de pèlerinage pour les amateurs de polars "monastiques". Dans le joli monde du roman policier anglais classique, elle s'est taillé une place fort enviable : cette saga a été traduite en vingt-cinq langues. Cette "bénédictine du mystère", comme l'a surnommée François Rivière, a créé avec son moine enquêteur, féru d'herboristerie, un cas à part. Les intrigues sont toujours jouissives, pleines d'humour, agréables pour ceux qui aiment les vieux châteaux, les moeurs de l'époque et l'histoire du Moyen Age. Ce "whodunit" médiéval est une véritable bouffée d'air frais dans le monde du roman noir à ras de bitume. » - Christophe Rodriguez, Lectures

Une mort joyeuse de Ellis Peters (10/18, 287 pages)

Grande-Bretagne, années 1930. Le vieil Alfred Armiger, riche bourgeois qui a déshérité et chassé son fils, est tué dans sa maison, le crâne fracassé par un objet contondant. Qui l'a tué ? Est-ce son fils Leslie, par esprit de vengeance, ou l'épouse de celui-ci ? Est-ce Kitty Norris, jeune femme qui bénéficie de la fortune du défunt, qui la lui a léguée ?
Après s'être orienté sur la piste de Leslie, George Felse pense que Kitty, qui est la dernière personne à avoir rencontré la victime, est la coupable.
Toutefois Dominic, amoureux secret de Kitty, sait que cette dernière n'a pas commis le crime. Il enquête donc pour découvrir le, la ou les coupable(s), afin de mettre hors de cause la belle Kitty.


Le masque de mort de Ellis Peters (10/18, 237 pages)
L'acheter : Amazon
Bruce Almond, riche archéologue, meurt écrasé sous un portique lors de fouilles en Grèce. Almond était persuadé que ce tombeau recelait des trésors de l'art mycénien, notamment des masques funéraires et des bijoux en or. Sa mort mettra un terme aux recherches et le tombeau sera refermé sans que l'on sache ce qu'il contenait. Quelques années plus tard, en Angleterre, le jeune fils d'Almond accueille chez lui la plupart des personnes présentes lors de l'accident, persuadé que l'un d'eux a assassiné son père pour faire main basse sur le trésor. Il met au point un piège pour le pousser à se révéler...


La dernière mesure de Ellis Peters (10/18, 255 pages)
A la courbe d'un dangereux virage, la voiture de la célèbre cantatrice Maggie Tressider quitte la route. L'accident est par bonheur sans conséquence tragique, pourtant Maggie voit soudain ses rêves habités par un étrange " fantôme " venu lui demander réparation d'une faute passée. Est-ce là le fruit d'une imagination féconde quelque peu troublée par les circonstances ou bien celui d'une culpabilité trop longtemps bâillonnée ? La chanteuse décide de faire appel à un détective privé pour fouiller sa mémoire et son passé afin d'identifier ce mystérieux personnage. Malgré sa discrétion, George et Bunty Felse auront vent de l'affaire et mettront tout leur savoir-faire pour venir en aide à la diva magnifique, victime et interprète de ce douloureux chant d'amour et de mort.

Le voleur de Dieu de Ellis Peters (10/18, 351 pages)

En dix-neuf romans, Ellis Peters a imposé un personnage qui s'établit d'emblée au panthéon du whodunit - "qui a fait le coup ?" - aux côtés de Sherlock Holmes, Hercule Poirot, le juge Ti et Pepe Carvalho. La séduction de ces livres doit beaucoup au côté honnête homme de frère Cadfael, ce moine herboriste de 40 ans qui fut d'abord paysan avant de partir en croisade, en 1098, où il participa à la prise d'Antioche en compagnie de Godefroi de Bouillon.


Les ailes du corbeau de Ellis Peters (10/18, 302 pages)
L'acheter : Amazon

Où court l'inquiétant prêtre qui, par une nuit de décembre, franchit la première enceinte, les manches gonflées de vent comme les ailes d'un corbeau ? Le lendemain, on le retrouve mort, noyé dans l'étang. Aussitôt le shérif et frère Cadfael mènent l'enquête, suspectant tour à tour les nombreux paroissiens qui avaient toutes les raisons de haïr, tous les motifs pour tuer l'impitoyable père Fouettard. Si, pour finir, justice est faite, ce n'est pas celle qu'attendait le lecteur. Mais quand Ellis Peters mène la danse, il ne faut s'étonner de rien. Pas même de se trouver comme chez soi en plein XIIe siècle et d'y chercher l'aiguille dans la botte de foin, le coupable qui n'est jamais celui qu'on pense.
J'ai fais le stock ou plutôt j'ai piqué tous les livres d'Ellis Peters disponibles dans la bibliothèque de mes parents puisque je compte faire la découverte de cette auteur cette année ! D'ailleurs au passage, si vous avez des livres d'elle dont vous ne voulez plus, allez jeter un coup d'œil à la page "Appel aux lecteurs", on ne sait jamais :P


Et vous, qu'avez vous reçu/acheté cette semaine ?
& Enjoy
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !