Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.com/2019/07/sorry.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/lecole-des-dresseurs-de-dragons-tomes-1.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/mariage-duree-determinee.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/un-amour-interdit.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/sadie.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/villa-du-crime.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/sous-la-revolution-francaise-journal-de.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/trafic-la-clinique.html

mardi 2 avril 2019

Mers mortes

Titre du roman : Mers mortes

Écrit par :
Aurélie Wellenstein

Illustré par : Aurélien Police

Nombre de pages : 364

Mon édition : Scrinéo

Genre : Fantastique

4ème de couverture : 

Retrouvez la plume d’Aurélie Wellenstein dans un roman écologique, glaçant et puissant !

Les humains ont massacré les mers et les océans. L’eau s’est évaporée ; les animaux sont morts.

Quelques années plus tard, les mers et les océans reviennent. Ils déferlent sur le monde sous la forme de marées fantômes et déplacent des vagues de poissons spectraux, tous avides de vengeance. Les fantômes arrachent leurs âmes aux hommes et les dévorent. Bientôt, les humains eux aussi seront éteints… Leur dernier rempart face à la mort : les exorcistes.

Caste indispensable à l’humanité, les exorcistes sont bien entendu très convoités.

L’un d’eux, Oural, va se faire kidnapper par une bande de pirates qui navigue sur les mers mortes à bord d’un bateau fantôme.

Voilà notre héros embarqué de force dans une quête sanglante et obligé, tôt ou tard, de se salir les mains…

 
Ce que j’en pense :

Incapable d’entendre les avertissements lancés par la Nature, la race humaine a continué ses exactions, jusqu’à l’épuisement total des mers et des océans. Tous les animaux marins sont morts, massacrés par les humains ou victimes de l’évaporation de l’eau. La Terre n’est plus qu’une boule frappée par la sécheresse où les hommes tentent de survivre au manque d’eau, de nourriture… mais surtout aux marées fantômes remplies de spectres d’animaux marins revenus d’entre les morts pour se venger et déchiqueter quelques âmes humaines.

Le seul moyen d’y échapper, c’est d’être sous la protection d’un exorciste. En raison de leur pouvoir, ils sont très recherchés. Oural est l’un d’entre eux. Il protège son bastion, prenant très au sérieux son rôle. Choyé et traité comme un seigneur en raison de son Don, il n’a aucune idée de ce qui se passe dans le « vrai » monde… jusqu’à ce qu’un équipage de pirates le kidnappe et l’emmène de force dans leur périple.

Aux côtés de Bengale et de sa bande atypique, il va découvrir l’ampleur des dégâts et ouvrir les yeux. Bien protégé dans sa petite forteresse, il n’avait pas idée des horreurs perpétrées dans le monde. C’est à travers ses yeux qu’on découvre cet univers post-apocalyptique. Et autant vous dire que cela fait bien réfléchir car on n’a pas du tout envie que cela arrive ! Porté par une écriture vive et des mots percutants, ce roman est une vraie claque qui nous met face à nos responsabilités. Par ailleurs, certains passages sont extrêmement durs (et malheureusement véridiques) mais nécessaires à l’histoire. Seul bémol pour moi, une pseudo-romance qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe…

En conclusion, Mers mortes est un roman fort qui tire la sonnette d’alarme et tente de faire passer un message écologique. Prions pour qu’il soit entendu avant qu’il ne soit trop tard… car le monde d’Oural et Bengale ne fait pas rêver…

Appréciation globale :
Une lecture qui va vous donner des sueurs froides
Merci à Babelio et aux éditions Scrinéo pour cette lecture.

Se le procurer :

& Enjoy

8 commentaires:

  1. Depuis que je l'ai vu j'avoue que je suis bien intriguée

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu un avis sur ce livre récemment qui ne m'a pas trop donné envie de le lire. C'est le genre de bouquin qui va m'angoisser au point de mal dormir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe oui, dommage, mais ce n'est pas la peine de s'angoisser en lisant !! :O

      Supprimer
  3. Ce livre me tente de plus en plus (j'adore la couverture ^^). Le problème, c'est que je n'ai pas eu de très bonnes expériences avec Aurélie Wellenstein. Entre une lecture mitigée pour le chant des loups et l'abandon du roi des fauves, j'ai quand même un peu peur :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe, oui, quand on a eu des déconvenues avant on a un peu plus de mal à laisser une nouvelle chance... C'est quand même un univers assez spécial et très sombre !

      Supprimer
  4. Je ne suis pas une grande adepte des histoires post-apocalyptiques mais celle-ci m'intrigue :)

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

/!\ ATTENTION en raison du nombre élevé de spams, je suis obligée de mettre un CAPTCHA, il faut donc montrer que vous n'êtes pas un robot... Désolée ;)

Encore merci et à bientôt !