Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-decision.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/flying-witch-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/the-vanishing-girl-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-fille-davant.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/crotte.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/a-lecole-des-abeilles.html

vendredi 28 octobre 2011

Tuer le père

Titre du roman : Tuer le père

Auteur : Amélie Nothomb

Nombre de pages : 151

Éditeur : Albin Michel

Genre
: Contemporain

Note : http://2.bp.blogspot.com/-tgC1SwybrM0/Tik7yr5_S1I/AAAAAAAAALE/hxmqjd-wZRw/s1600/Note+3+%25282%2529.jpg

4ème de couverture :

« Allez savoir ce qui se passe dans la tête d'un joueur. »

Ce que j’en pense :

Autant le dire tout de suite, ce livre est vite lu … et tout aussi vite oublié. J’avoue ne pas beaucoup connaître cette auteure. Je n’ai lu qu’un seul autre livre d’Amélie Nothomb, à savoir, Stupeur et tremblements qui lui m’avait fait très grande impression. Ici ce n’est pas vraiment le cas. J’ai pris du plaisir à la lecture, mais l’histoire au final n’a rien de mémorable. Il y a bien du suspens, j’avais même très envie de connaitre le dénouement, mais je ne suis pas restée sans voix.

Il faut dire que l’intrigue n’a rien de trépidante. On suit les pas d’un jeune garçon doué pour la magie que sa mère met dehors. Par un concours de circonstances, il est recueilli par un couple. Cependant ce n’est pas n’importe quel couple, il s’agit là d’un magicien de renom et de sa jeune et belle compagne. Il va sans dire que le magicien – Norman – va prendre sous son aile le jeune garçon – Joe – et lui apprendre tout ce qu’il sait. Toutefois, le magicien et sa femme sont loin d’imaginer la suite des évènements.

Si on s’attache très facilement à Norman et Christina, j’ai eu du mal avec Joe. Ce dernier n’a rien de très touchant. Surtout lorsque ses envies sexuelles sont abordées de long en large. Ces dernières m’ont totalement laissée indifférente. Malheureusement, elles sont évoquées pendant presque la moitié du roman. Cela ne présente pas un très grand intérêt et surtout laisse peu de place au reste. Le thème de la relation père/fils y est abordé, mais je n'y ai pas trouvé beaucoup de sens. J’ai donc refermé ce roman sans trop savoir quoi penser.

Par contre, j’ai beaucoup apprécié le style fluide et clair de l’auteure. Les mots se suivent sans mal et les pages se tournent toute seules.

En conclusion, ce livre ne me laissera pas un souvenir impérissable mais j’ai passé un bon moment de lecture. Le style fluide de l’auteure et cette histoire gentillette ne sont pas désagréables, mais il faut bien plus pour rester dans la mémoire du lecteur.

Je remercie PriceMinister et son opération des "Matchs de la Rentrée Littéraire" ainsi que Rémi Gonseau, grâce à eux j'ai pu continuer ma découverte de l'auteure avec Tuer le père.

Se le procurer :

& Enjoy

7 commentaires:

  1. Contrairement à toi j'ai bien apprécié ce livre !
    Ce n'est pas son meilleur mais l'univers qu'on y découvre me plait bien. Je dois dire que je n'ai pas vraiment eu le sentiment que de ne lire que des passages sur le sexe... Mais bon, face à un livre, on voit et ressent tous des choses différentes ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas détesté heiin ! Non mais ;)
    Mais bon, quand j'ai refermé le bouquin j'étais un peu "Ah ... ouais ... tout ça pour ça ? Bon, je lis quoi après ?" Alors que si le roman m'a fait de l'effet j'enchaine pas tout de suite, je me laisse "imprégner" par le livre tout juste fini (non je ne suis pas folle).
    Et pour ce qui est des passages sur le sexe, ça me gave très vite, quelque soit le livre (sauf Imriel en fait xD) donc j'ai tendance à les remarquer un peu plus ...
    Comme tu le dis, tout le monde n'a pas la même réaction face à un livre, et heureusement !

    RépondreSupprimer
  3. c'est mon 1er Nothomb (j'avais pas spécialement envie de lire ce livre, mais les circonstances ont fait que je l'ai lu) et j'ai bien aimé, c'était sympa mais comme toi, ça ne sera pas un livre impérissable. Je me suis dit un peu pareil que toi, tout ça pour ça ? ça se lit bien, c'est tranquille, mais ça n'est pas exceptionnel non plus

    RépondreSupprimer
  4. Voilà un Nothomb bien sympa, qui se lit bien et qui a son petit lot de surprises. Très agréable!

    RépondreSupprimer
  5. Melisande > C'est exactement ça ... Et puis les marges énormes et les polices de caractères au maximum, ce n'est pas non plus super top vu le prix :/

    Pauline > C'est vrai qu'il est agréable :)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne sais pas si je le lirai... j'en ai lu un bon paquet d'Amélie Nothomb (au moins une dizaine) et je suis d'accord avec de nombreux avis qui disent qu'elle en réussi un sur deux. En tout cas cette histoire ne m'attire pas spécialement...

    RépondreSupprimer
  7. Je pense qu'on vit très bien sans l'avoir lu ... en fait :P

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !