Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/les-enquetes-de-linspecteur-higgins.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/une-enquete-trepidante-du-club-wells.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/la-chine-en-12-recits.html

vendredi 7 octobre 2011

Chouette, une ride !

Titre du roman : Chouette, une ride !

Auteur : Agnès Abécassis

Nombre de pages : 284

Éditeur : Le livre de Poche

Genre : Chick-Lit

Note : http://1.bp.blogspot.com/-57sD8DrxJRc/TotfKgtUq7I/AAAAAAAAAQI/wuU71006CAM/s1600/Note+2+%25282%2529.jpg

4ème de couverture :

Jusqu’à présent, ma vie était hyper plan-plan. Genre marmots, boulot, dodo, sauf que pour moi, le boulot ça se passe à la maison, scotchée à un clavier d’ordinateur. Ben oui, mon job, c’est écrivain (célèbre). Mais dernièrement, tout a basculé : un beau gosse dans la rue m’a appelée « madame » ; il m’a fallu une traduction simultanée pour comprendre ce que me disait une ado ; une vendeuse mielleuse m’a suggéré une crème anti-âge ; j’ai surpris des copines en train de trafiquer leur date de naissance. Et là, d’un coup, j’ai réalisé que j’avais déjà trente-six ans. C’est-à-dire, techniquement, presque quarante. Donc bientôt cinquante. À votre avis, je fais quoi ? Je déprime ou je positive ?

Ce que j’en pense :

Je partais confiante dans cette lecture. Il faut dire qu’avec un commentaire élogieux comme celui de Prima il ne pouvait en être autrement. Le commentaire étant le suivant :

Agnès Abécassis est certainement un des seuls écrivains français dont l’humour peut rivaliser avec celui de ses consœurs anglo-saxonnes.

Et bien, oui, au début cela partait bien. Le rythme était entrainant dès les premières pages malgré un style un peu particulier. Pas désagréable mais vraiment très familier.
Si j’ai parfois souri au début, je me suis vite lassée de cet humour – grandiose, toujours d’après Prima. Ce n’était pas du tout ce que j’attendais. Encore une fois, au début je pensais vraiment que j’étais tombée sur un livre de Chick-lit plus ou moins comme je les aime. Mais le « craquage » - je ne vois pas d’autre mot - du milieu m’a totalement fait changer d’avis.
Pour vous expliquer, Anouchka est perdue dans la forêt par un concours de circonstances et se retrouve au téléphone avec l’auteur elle-même – qui en profite pour se faire de la pub. Cela prête peut-être à sourire dit comme ça, mais je vous jure que quand j’ai lu ça, j’étais plus que dubitative car c’était totalement hors de propos. Après quoi c’est un peu parti dans tous les sens, sans que je comprenne bien le pourquoi du comment, et pour être honnête je n’avais plus vraiment envie d’essayer de comprendre …

On en arrive alors à une fin se voulant logique, avec une vraie morale sur l’âge, l’acceptation de son état, que l’âge est dans la tête etc. Mais vu ce qui a précédé, cela en devient presque secondaire et on se demande même pourquoi l’auteure se met à nous parler de cela.

Malheureusement, les personnages ne sont pas marquants. Ils sont sympathiques mais je ne leur ai rien trouvé de particulier. J’avais même oublié le prénom de l’héroïne et j’ai du le rechercher pour écrire cette chronique. ^^

En conclusion, une très grosse déception pour moi. Je me suis fait avoir par les commentaires élogieux de la quatrième de couverture et franchement je ne comprends toujours pas comment ils ont pu dire une telle chose. Si le début était prometteur, la fin n’a pas été à la hauteur.

Se le procurer :
Grand Format : Librairie Dialogues

& Enjoy

4 commentaires:

  1. Allez hop un que je ne lirai pas ... de toute façon je me fiche complètement de vieillir : je me sens tellement mieux maintenant qu'à 20 ans :D

    RépondreSupprimer
  2. Ahaha le choix est vite fait ! Franchement il y a beaucoup mieux à lire dans ce genre ^^
    Et tu as bien raison sur l'âge, il n'y a pas de complexe à avoir :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis assez d'accord avec ta chronique (même si je l'ai trouvé sans doute un tantinet, mais vraiment un tantinet, mieux que toi). J'ai trouvé que ça partait plutôt bien mais j'ai fini par me lasser. Ce n'est pas le coup de fil à l'auteur qui m'a dérangée mais toute la partie dans les bois qui est super longue et pénible. Après, la fin est plutôt pas mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rassures, j'ai l'impression d'être une extraterrestre vu tous les avis élogieux :P
      Un livre que j'ai très vite oublié, pour ma part :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !