Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/la-sur-du-roi.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/a-nous-deux-paris.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/09/gloutons-dragons-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/the-sun-is-also-star.html

dimanche 23 février 2014

Le royaume de Lénacie, tome 1 – Les épreuves d’Alek

Titre du roman : Le royaume de Lénacie, tome 1 – Les épreuves d’Alek

Auteur : Priska Poirier

Illustrateur : Susan McKivergan

Nombre de pages : 350

Mon édition : Mortagne

Genre : Fantastique

4ème de couverture :

Marguerite est une adolescente élevée depuis sa naissance dans l’amour que lui prodiguent ses parents adoptifs. Elle mène une vie bien tranquille jusqu’à son quatorzième anniversaire. À partir de ce jour, elle ressent l’appel irrésistible de la mer, au point d’inciter toute sa famille à prendre la direction des côtes américaines. Tout juste arrivée, Marguerite rencontre un homme mystérieux, qui lui apprendra qu’elle est en fait une syrmain, une sirène ayant la capacité de vivre aussi bien sur la terre que dans l’eau. Rien de moins!

La jeune fille ira de surprise en surprise dans sa découverte du royaume de Lénacie, l’univers sous-marin où elle est née. Elle y fera la connaissance de sa mère biologique et de son frère jumeau Hosh, tous deux membres de la famille royale. L’émerveillement de Marguerite cédera cependant vite à la crainte, puisqu’en tant qu’aspirante au trône, elle doit participer aux épreuves instaurées par un de ses ancêtres, le souverain Alek. Mais au fil des siècles, les épreuves ont gagné en cruauté, voire en barbarie.

Marguerite et Hosh réussiront-ils à triompher des autres participants alors que leur vie est parfois menacée par de sinistres créatures ? Et parviendront-ils à contrer les tricheries de leurs cousins malhonnêtes ?

Ce que j’en pense :

Marguerite est une jeune fille comme les autres. Enfin presque. Lors de l’été de ses quatorze ans, elle découvre qu’elle est originaire du monde sous-marin et qu’elle appartient en réalité au royaume des sirènes. Elle profite des vacances estivales pour s’y rendre et rencontrer sa famille biologique : sa mère, son oncle, ses cousins, mais également son frère jumeau, Hosh. Ce dernier et Marguerite sont catapultés aspirants au trône, selon la longue tradition des sirènes, tout comme cinq autres pairs de jumeaux. Commence alors les sélections pour départager les candidats et écarter les moins valeureux, au moyen d’épreuves variées, inventives et surtout dangereuses.

Ce premier tome pose les bases d’un univers captivant et riche de potentialités. L’auteur créé un monde sous-marin très original, une histoire, des traditions intéressantes. Cela donne de l’épaisseur, de la consistance à ce nouvel univers ainsi qu’une véritable crédibilité, car on a envie d’y croire. Personnellement, je n’ai jamais lu de romans ayant des sirènes comme personnages principaux, du coup j’ai trouvé celui-ci très innovant et enthousiasmant.

Toutefois, le manque de fluidité ou de transitions est dommageable. Cela cassait le rythme et rend l’ensemble moins harmonieux. Mais c’est vraiment un défaut mineur. Les personnages principaux, Marguerite et Hosh, sont touchants et attachants. Leur complicité et solidarité font plaisir à voir, sachant qu’ils viennent à peine de se rencontrer. Les cousins malhonnêtes et vicieux sont des personnages que l’on adore détester. Ils sont énervants et agaçants à souhait.

En conclusion, un bon premier tome, malgré quelques petites maladresses. Le monde des sirènes est très intéressant et change de ce que l’on peut lire par ailleurs. Je suis très curieuse de lire la suite et de retrouver Marguerite et Hosh.

Appréciation globale :
Quelques petits défauts, mais un bon moment de lecture !

Se le procurer :

& Enjoy

14 commentaires:

  1. C'est dommage les petits défauts, parce que l'histoire avait vraiment l'air chouette. Je découvre au passage cette maison d'édition dont je n'avais jamais entendu parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le roman te tente, il ne faut pas t'arrêter à ça, car ce sont vraiment des défauts minimes ! :) Et l'histoire est bien sympa !

      Supprimer
  2. Rien que pour le thème des sirènes ce livre m'attire et je vois qu'en plus il a l'air pas mal du tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et en plus le thème des sirènes est bien exploité alors... pourquoi résister ?! ;)

      Supprimer
  3. Il me tente assez, ce sont des créatures qu'on ne voit pas dans tous les livres, ça change ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça ! Et c'est bien dommage car ce sont des créatures intéressantes et pleines de mystères !

      Supprimer
  4. Merci Lady K pour cette belle critique ! Je suis heureuse d'apprendre que vous avez aimé mon premier roman. J'espère que la suite des aventures de Marguerite et Hosh vous permettra de vous évader à nouveau dans le merveilleux monde de Lénacie ! Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter mon site web : www.PriskaPoirier.com... et bonne lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous ! Je suis ravie et honorée que vous preniez le temps de passer sur mon blog :D J'ai hâte de retrouver Marguerite et Hosh, et j'espère qu'ils réussiront à disqualifier les odieux cousins ! ^^ Merci encore :)

      Supprimer
  5. c'est une série découverte il y a peu pour moi aussi et que j'ai aimée! elle commence à bien plaire à mes zélèves aussi, il faut croire que beaucoup rêvent d'être sirènes ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, c'est vrai que ce sont des créatures intéressantes mais que l'on voit très rarement dans nos lectures... cette originalité plait, cela ne m'étonne pas ! ^^ Et être sirène dans le royaume de Lénacie ne me dérangerait pas :P

      Supprimer
  6. Je vote pouuuuuuuur ! Tu m'as donné envie (a)

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !