Une enquête trépidante du club Wells & Wong, tome 4 – Un crime sous les étoiles

Titre du roman : Une enquête trépidante du club Wells & Wong, tome 4 – Un crime sous les étoiles

Écrit par : Robin Stevens

Traduit par : Faustina Fiore

Illustré par : Nina Tara

Nombre de pages : 376

Mon édition : Flammarion Jeunesse

Genre : Jeunesse, Policier

4ème de couverture :

Elizabeth Hurst, la terrible préfète en chef, est retrouvée morte en plein feu d'artifice... Très vite, Hazel et Daisy se rendent compte que tout le monde a un mobile : Elizabeth utilisait les secrets des élèves pour les faire chanter. Toutes la détestaient, même ses plus proches amies, et toutes sont suspectes.

Ce que j’en pense :

La mort s’invite à nouveau à Deepdean… Cette fois-ci c’est une élève qui en fait les frais : Elizabeth Hurst est retrouvée morte au terme d’une soirée festive dont le bouquet final était un feu d’artifice. Le meurtrier a tué la préfète en chef pendant que tout le monde avait le nez en l’air et les oreilles remplies du bruit des détonations. L’assassin a maquillé son méfait en accident et cela aurait pu passer tant les adultes sont aveugles. Mais Hazel et Daisy ne se laissent pas avoir. Elles comprennent tout de suite qu’un crime vient d’être commis et que le coupable se trouve être une des élèves de l’internat.

Il n’y a pas à dire, j’adore cette série. Robin Stevens fait mouche à chaque fois ! J’ai dévoré ce quatrième tome en quelques heures à peine tant j’étais plongée dans l’histoire et avide d’en connaître le dénouement. Notre duo préféré enrage et à juste titre. Imaginez donc, un crime a été commis sous leurs yeux… et elles n’ont absolument rien vu ! Elles vont donc redoubler d’ardeur pour confondre le coupable. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce n’est pas une mince affaire : elles se rendent compte que beaucoup de personnes avaient d’excellentes raisons de faire disparaître la victime – une abjecte peste maître chanteuse.

Ce quatrième tome est captivant dès les premières pages. L’enquête en elle-même est passionnante et lance le lecteur sur diverses fausses pistes. Par ailleurs, l’autrice fait évoluer ses personnages. On voit ainsi Hazel gagner en indépendance et en assurance, tandis que Daisy apprend à mettre de l'eau dans son vin – pas facile pour cette tête de mule ! De plus, le Club s’agrandit, intégrant les compagnes de chambrée de Daisy et Hazel – de nouvelles têtes bienvenues et attachantes. La série ne s’essouffle pas, au contraire ! Dommage que la suite ne soit pas traduite en français…
 
Comme je l'ai déjà remarqué, les adultes ne voient jamais la vérité sur ce qui se passe entre nous. Ils ont oublié à quel point c'est difficile d'être jeune.
 Appréciation globale : 

Une série coup de cœur

Commentaires

Publier un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !