Sauveur & fils, saison 2

Titre du roman : Sauveur & fils, saison 2 

Écrit par : Marie-Aude Murail

Nombre de pages : 400 pages

Mon édition : L'école des loisirs (collection Médium poche)

Genre : Contemporain, jeunesse

4ème de couverture :

Côté jardin, Sauveur mène sa vie avec son fils Lazare, 9 ans et il a quelque espoir de reconstruire une famille avec Louise et ses deux enfants. Côté ville, Sauveur reçoit ses patients : Ella, qui se travestit en garçon, Blandine, qui se shoote aux bonbons, Samuel, qui ne se lave plus, etc. Mais n oublions pas pour autant les autres espèces animales dans cette saison 2. Vivent les hamsters, les ouistitis, et en guest-star : Pépé le putois.

Même si je parle d'un tome 2, je ne spoile pas l'intrigue du premier.

Ce que j’en pense :

Ce deuxième tome confirme tout le bien que je pensais de cette saga. Avec beaucoup de tendresse et d'humanité, Marie-Aude Murail continue de nous embarquer à Orléans dans la maison de la famille Saint-Yves. J'ai même encore plus aimé ce deuxième tome par rapport au premier, maintenant que les personnages sont bien présentés.

Grâce à la pluralité des personnages rencontrés, une foule de sujets est abordée comme l'homosexualité, l'adolescence, l'identité sexuelle, et encore plein d'autres surprises. Cela donne un sacré potentiel pour toucher une palette large de lecteurs, petits et grands.

Et bien sûr, tout ce beau monde se retrouve sous le regard très humain et bienveillant de Sauveur Saint-Yves. C'est mon personnage coup de cœur de cette saga ce psychologue attendrissant à souhait.

Par moments, la multitude des thèmes laisse parfois une impression de superficialité. Mais comme on suit ses personnages sur plusieurs tomes, cette impression s'envole vite au fur et à mesure des pages. Et surtout, quand on termine ce tome, il nous laisse un savoureux goût de reviens-y. 

Appréciation globale : 

 Excellent

Commentaires

  1. Une saga que j'aime également beaucoup. L'autrice y évoque tellement de sujets intéressants et puis, les personnages sont très attachants.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !