Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

https://antredeslivres.blogspot.com/2019/09/la-rumeur.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/09/sweet.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/09/genesis.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/09/three-river-ranch-tome-2-nouveaux.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/08/herland.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/08/lecole-des-mauvais-mechants-complot-1.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/07/la-derniere-reine.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/07/sorry.html

dimanche 9 juin 2019

Villa du crime

Titre du roman : Villa du crime

Écrit par : Guy Jimenes

Illustré par : Yvan Duque

Nombre de pages : 105

Mon édition : Oskar

Genre : Jeunesse, Thriller

4ème de couverture : 

Comme un paquebot immobile dans la chaleur de l’été, la villa en location domine le causse, non loin de la mer ; à ses pieds, un homme à la main blême rôde en compagnie d’un chien. Marie est là pour quinze jours de vacances au soleil avec son père Damien. Quinze jours dans une maison vide depuis le terrible drame qui a frappé ses anciens habitants il y a un an…

Ce que j’en pense :

Marie et son père, Damien, entendent bien profiter de leurs courtes vacances en bord de mer. Mais c’était sans compter l’histoire de la maison qu’ils ont louée. En effet, à peine un an plus tôt, un crime y a été commis : un père a poignardé à mort sa fille. C’est déjà assez perturbant en soi, mais l’inquiétude de l’adolescente augmente lorsqu’elle aperçoit un vagabond à l’air étrange rôder autour de la maison à plusieurs reprises. Se pourrait-il qu’un nouveau drame se prépare ?

À peine 100 pages, et pourtant, l’angoisse s’installe très vite et ne nous lâche plus jusqu’au dénouement. Car même si on comprend vite ce qu’il s’est réellement passé, l’incertitude et le danger restent bien présents ! D’ailleurs, après tant d’émotions, un épilogue aurait été bien apprécié afin de savoir ce qu’il se passe après pour les différents protagonistes. Là, la fin est un peu rude.

Cependant, il faut bien reconnaître que sous ses allures de petit thriller jeunesse, Villa du crime porte un message fort à l’adresse de ses jeunes lecteurs, une sorte de mise en garde primordiale (et dont je ne peux pas parler sans tout dévoiler de l’intrigue). Bravo à l’auteur !

En conclusion, un roman plus profond qu’il n’y paraît au premier abord. Il ne faut jamais se fier aux apparences et Villa du crime le démontre bien. Ce court roman m’a offert un bon moment de lecture.

Appréciation globale : 
Intéressant
Se le procurer :

& Enjoy

8 commentaires:

  1. Oh tu donnes envie avec celui ci !

    RépondreSupprimer
  2. Ca a l'air pas mal alors pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
  3. 100 pages me parait quand même vraiment très court...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A moi aussi, mais l'auteur maitrise parfaitement le format court :D

      Supprimer
  4. Ce serait un peu trop court pour moi, je crois ! Mais tu en parles très bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :)
      J'aime bien de temps en temps lire du très court. J'ai l'impression de faire du bien à ma PAL comme ça !

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

/!\ ATTENTION en raison du nombre élevé de spams, je suis obligée de mettre un CAPTCHA, il faut donc montrer que vous n'êtes pas un robot... Désolée ;)

Encore merci et à bientôt !