Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.com/2019/07/sorry.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/lecole-des-dresseurs-de-dragons-tomes-1.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/mariage-duree-determinee.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/un-amour-interdit.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/sadie.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/villa-du-crime.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/sous-la-revolution-francaise-journal-de.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/06/trafic-la-clinique.html

vendredi 7 juin 2019

Sous la Révolution française, journal de Louise Médréac – 1789-1791

Titre du roman : Sous la Révolution française, journal de Louise Médréac – 1789-1791

Écrit par : Dominique Joly

Nombre de pages : 141

Mon édition : Gallimard Jeunesse

Genre : Historique, Jeunesse

4ème de couverture : 

En quittant sa Bretagne natale pour aller travailler chez une grande couturière parisienne, Louise Médréac reçoit de l'abbé Breuil un petit cahier et une plume d'oie. A Paris, les esprits s'échauffent, les gens ont faim et regardent avec colère leurs souverains qui ne changent rien à leurs habitudes. Louise qui vit au milieu du peuple, aura l'immense joie de rencontrer la reine. Ce sont tous ses souvenirs, ses émotions, son inquiétude qu'elle consigne avec rigueur dans son journal de bord, à la lueur des chandelles...

Ce que j’en pense :

Louise quitte sa Bretagne natale pour partir à la conquête de Paris. Jeune couturière talentueuse, elle trouve une place dans l’atelier de Rose Bertin, celle qu’on surnomme la « ministre des modes » car elle a la faveur de la Reine de France. La jeune fille s’épanouit dans son nouveau travail et fait de belles rencontres, mais autour d’elle la grogne monte. La Révolution se prépare, le peuple est mécontent et les émeutes éclatent. Louise se retrouve coincée au beau milieu de ces événements et transcrit dans son journal tout ce dont elle est témoin.

Le format « journal intime » est agréable à lire. Certes, ça casse un peu le rythme, mais au moins on ne garde qu’un condensé : Louise ne nous raconte que le plus important, que les événements majeurs de la Révolution française. Sa place en tant que couturière de Rose Bertin lui offre un double aperçu de ce qu’il se passe, puisqu’elle côtoie à la fois le peuple et la famille royale. Ses petites digressions sur le travail à l’atelier ou ses amis permettent d’en faire une jeune fille attachante et à laquelle de jeunes lecteurs peuvent s’identifier plus facilement.

Alors, certes, ce n’est pas un ouvrage de référence sur la Révolution française. On ne fait que des allusions à ce qui s’est passé entre 1789 et 1791. Ce n’est pas forcément fouillé, mais en même temps ce n’est pas ce qu’on demande à un ouvrage de cette collection. Cela permet une première approche, tout en douceur, de cette période historique bien mouvementée.

En conclusion, j’aime beaucoup cette collection et les histoires racontées. En plus, le format journal intime est renforcé par la finition du livre qui est sublime : couverture solide, effet faux cuir et des pages façon « vieux grimoire ».

Appréciation globale :
Un bon moment
Se le procurer :

& Enjoy

2 commentaires:

  1. Le format a l'air vraiment sympa ! J'aime beaucoup l'idée en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore cette collection, j'avais adoré le journal de Sisi ! :D

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

/!\ ATTENTION en raison du nombre élevé de spams, je suis obligée de mettre un CAPTCHA, il faut donc montrer que vous n'êtes pas un robot... Désolée ;)

Encore merci et à bientôt !