Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/la-sur-du-roi.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/a-nous-deux-paris.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/09/gloutons-dragons-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/the-sun-is-also-star.html

mardi 14 mars 2017

La fille d’avant

Titre du roman : La fille d’avant

Auteur : JP Delaney

Traduit par : Jean Esch

Nombre de pages : 432

Mon édition : Mazarine

Genre : Thriller

4ème de couverture :

Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’œuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant.

 
Ce que j’en pense :

Lorsque Jane découvre le One Folgate Street, elle y voit l’occasion de changer radicalement de vie. Cette maison moderne, voire même futuriste, la séduit tout de suite. Cependant, pour espérer y vivre, il faut s’engager à respecter une multitude de règles… certaines tout à fait légitimes et d’autres légèrement toquées. Cela ne la fait pas reculer, au contraire. Après avoir emménagé, elle fait une découverte déconcertante. La précédente locataire, Emma, est décédée brutalement dans cette maison et la lumière n’a jamais été faite sur ce qui s’est réellement passé. Elle ne résiste pas et décide d’enquêter à son tour sur cette étrange affaire, quitte à y laisser des plumes.

Difficile de trouver les bons mots pour décrire l’expérience de lecture qu’offre La fille d’avant. Ce thriller psychologique est admirablement bien construit. On alterne entre deux points de vue, celui de Jane et celui d’Emma. Ainsi, les similitudes entre leurs deux situations, leurs récits étant pourtant séparés de plusieurs mois, sautent tout de suite aux yeux du lecteur.

Il ne faut néanmoins pas en tirer de conclusions trop hâtives, car La fille d’avant prend un malin plaisir à tordre le cerveau de son lecteur. C’est la première fois que je me suis sentie autant manipulée par un livre… En effet, j’ai été menée par le bout du nez de la première à la dernière ligne ! Je n’ai personnellement rien vu venir, fonçant tête baissée dans les fausses pistes que nous offre le récit. Ainsi, je suis allée de surprises en surprises, et de rebondissements en rebondissements.

En conclusion, un thriller parfaitement réussi et très difficile à lâcher avant de l’avoir terminé. L’histoire est captivante et immersive. La paranoïa s’installe très rapidement et on en retiendrait presque son souffle tant la tension va crescendo.

Appréciation globale : 
Remarquable !

Se le procurer :

& Enjoy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !