Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-saga-des-elements-tome-1-les.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-3-une-sortie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-famille-trop-dfilles-tome-15-anna-la.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/linterrogatoire-ou-ce-qui-sest-vraiment.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-2-tous-en.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-decision.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/flying-witch-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/the-vanishing-girl-tome-1.html

mercredi 3 février 2016

Un week-end en famille

Titre du roman : Un week-end en famille

Auteur : François Marchand

Nombre de pages : 110

Mon édition : Le Cherche-Midi

Genre : Contemporain

4ème de couverture :

Faire la connaissance de ses beaux-parents n’est jamais chose facile. Surtout s’ils habitent en Samouse, région que le jeune marié va apprendre à connaître le temps d’un week-end interminable.

Dès le vendredi soir, il lui est évident que cela se passera mal. Mais jusqu’à quel point ?

Et l’impulsivité dont il fera preuve est-elle due à son état psychologique déjà bien dégradé ou à la rencontre de plein fouet avec cette diabolique région ?

Son objectif de départ – limiter les dégâts – finira par faire place à une exaltation mystique qui culminera le dimanche, jour du Seigneur.

Un roman désopilant, un jeu de massacre permanent où tous les mauvais sentiments sont mis à l'honneur.

Ce que j’en pense :

C’est l’histoire d’un homme qui se retrouve coincé le temps d’un week-end avec sa belle-famille. Qu’il exècre, bien entendu, pour tout un tas de raisons qu’il va se faire un plaisir de nous exposer. Malheureusement, cela ne va pas en rester là et le séjour va prendre un tournant assez tragique.

Le récit est raconté du point de vue de cet homme, comme une sorte de journal intime. Ce narrateur est quelqu’un de très désagréable. Il se qualifie lui-même d’intellectuel et de personne lucide. Cependant, il est juste exécrable et méprisant envers sa belle-famille et sa femme, sur qui il pose un regard plus que condescendant. Il nous explique en effet que ce ne sont que des péquenauds arriérés, des bouseux complètement débiles qui n’ont que des sujets de conversation et des centres d’intérêt tout à fait inintéressants et limités.

Il faut bien avouer qu’au début, son comportement et ses réflexions étant tellement ridicules, cela prête à sourire. Toutefois, cela devient vite déplaisant voir agaçant. On tombe dans la dualité Parisiens contre Provinciaux, avec toute une pelle de clichés, de sarcasmes et beaucoup trop de cynisme. On est clairement dans l’exagération, il n’y a aucune ambigüité là-dessus. Mais il y en a tellement, que cela n’est même plus drôle.

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que tout ça est fait exprès. C’est voulu par l’auteur, cela fait partie de son personnage, de son narrateur… qu’il cherche à tourner en ridicule. Cependant, j’ai trouvé que cela faisait « trop ». Tout ce qu’il reste une fois la dernière page tournée, c’est un sentiment de lassitude et la désagréable sensation d’avoir perdu mon temps. Même l’épilogue – qui est génial en soi – ne rehausse que faiblement le niveau, car malheureusement on le voit venir des kilomètres à l’avance.

En conclusion, une vraie déception. J’ai très bien compris l’intention de l’auteur – l’épilogue ne laisse aucun doute là-dessus – mais je n’ai pas du tout accroché. Le personnage est fait pour être détesté, l’histoire est totalement folle à dessein, l’exagération est le maître-mot… mais à aucun moment je n’ai eu l’impression de lire « un roman désopilant ».

Appréciation globale : 
Laborieux et sans grand intérêt
Se le procurer :

& Enjoy

4 commentaires:

  1. Je pense passer mon tour pour ce livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je ne peux vraiment pas t'inciter à faire le contraire ! xD

      Supprimer
  2. Oula, je vais éviter ^^ Le narrateur que t'as envie de claquer comme ça, c'est pas pour moi xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais non, je te le conseille pas du tout :P Même si tu pourrais l'adorer contrairement à moi, qui sait ?

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !