Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/seules-les-femmes-sont-eternelles.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/gloutons-et-dragons-tome-3.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-adieux-la-reine-lecture-commune.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/paris-toujours.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-fleurs-du-repentir.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/ou-est-passee-lola-frizmuth.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/paris-le-retour.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/la-sur-du-roi.html

dimanche 28 juin 2015

Être le loup

Titre du roman : Être le loup

Auteur : Bettina Wegenast

Traduit par : Svea Winkler-Irigoin

Nombre de pages : 96

Mon édition : L’École des Loisirs

Genre : Conte, Théâtre

4ème de couverture :

C'est la fête dans le pré, les moutons se réjouissent et pour cause : le loup est mort. C'était un grand méchant loup, bien sûr. Enfin, pas si sûr, parce que personne ne l'a jamais vu. Mais le mouton Kalle connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un qui l'a vu. Locke, son copain, a des doutes. Kalle s'énerve. Terriblement. Comme le loup est mort, on lui cherche un successeur. Kalle se présente. Jouer au loup, c'est facile, mais être le loup, est-ce si simple ?

Ce que j’en pense :

Le Grand Méchant Loup est mort. Vive le Grand Méchant Loup ! C’est ainsi qu’on pourrait résumer cette pièce de théâtre. Le Loup est mort, tous les animaux se réjouissent de cette bonne nouvelle. Mais bientôt, Kalle – un mouton – se persuade qu’être Grand Méchant Loup, ce n’est pas si difficile que cela. Il pourrait très bien le remplacer… Il prend donc la relève mais s’aperçoit bien vite qu’être le Loup n’est pas si simple.

L’auteur nous offre ici une pièce de théâtre rafraichissante, originale et qui prend totalement le contrepied de ce qu’on connait ! Imaginez : un mouton qui devient le Grand Méchant Loup… Ce n’est pas commun. Elle nous offre ainsi une réécriture, à sa manière, du conte du Petit Chaperon Rouge même s’il n’y a point de petite fille ou de mère-grand et s’attaque à la figure emblématique du Loup.

Ce que j’ai également apprécié avec cette pièce, ce sont les messages qu’il y a derrière. Ne pas se fier aux apparences, lutter contre sa part d’ombre et rester soi-même, l’entraide, les liens d’amitié qui peuvent vous sauver de vous-même, ne pas succomber à l’attrait du pouvoir… Une pièce vraiment instructive et d’une grande richesse de ce point de vue là.

En conclusion, un petit livre découvert par hasard au fond de ma classe… Et qui au final, se révèle être une belle surprise. De beaux messages se cachent derrière. De façon brillante, l’auteur casse les codes et nous fait réfléchir sur la figure du Loup dans les contes.

Appréciation globale :
Intéressant et brillant
Catégorie : Une pièce de théâtre
Se le procurer :

& Enjoy

4 commentaires:

  1. Ta chronique me donne bien envie de découvrir ce titre! Dans le cadre d'un challenge, je dois moi aussi lire une pièce de théâtre, ce qui n'est pas vraiment dans mes habitudes. Celle-ci me plairai beaucoup ! Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi je ne lis pas de pièces de théâtre... mais celle-là est passée toute seule :D
      De rien, j'espère que tu aimeras si tu la lis :D

      Supprimer
  2. J'aime bien les messages abordés ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une petite pièce de théâtre intelligente :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !