Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-saga-des-elements-tome-1-les.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-3-une-sortie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-famille-trop-dfilles-tome-15-anna-la.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/linterrogatoire-ou-ce-qui-sest-vraiment.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-2-tous-en.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-decision.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/flying-witch-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/the-vanishing-girl-tome-1.html

vendredi 28 mars 2014

Dualed, tome 1

Titre du roman : Dualed, tome 1

Auteur : Elsie Chapman

Traduit par : Maud Ortalda

Illustrateur : Michael Heath

Nombre de pages : 347

Mon édition : Lumen

Genre : Science-Fiction

4ème de couverture :

Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d’atteindre son vingtième anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Alter ego, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun a trente petits jours pour affronter son autre moi. West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s’entraîne depuis des mois et des mois pour affronter son Alt. Survivre, c’est accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit de travailler, de se marier, de mettre au monde des enfants. Mais un grain de sable imprévu vient gripper la machine, et West se met à douter : est-elle vraiment la meilleure version d’elle-même, celle qui mérite un avenir ? Pour rester en vie, elle doit cesser de fuir… son double d’abord, mais aussi ce qu’elle ressent, et qui a le pouvoir de la détruire.

Ce que j’en pense :

Dans un futur plus ou moins proche, le monde s’est transformé. En résulte Kersh, une cité fortifiée, et l’Extérieur, menaçant, dangereux… Pour se défendre et résister à cet Extérieur, le conseil qui dirige Kersh a mis en place un système un peu particulier, d’une cruauté et d’une violence extrêmes. En effet, les jeunes de 10 à 20 ans doivent éliminer leur jumeau génétiquement modifié. Pour cela, ils ont trente jours, passé ce délai, ils meurent tous les deux. Ce système permet au conseil de sélectionner les meilleurs et de se constituer une armée puisque tous les adultes ont montré leur valeur et sont donc capables de se battre en cas d’invasion. À Kersh, seuls les plus forts ont leur place et tant que la mission n’a pas été réalisée les jeunes sont inaccomplis et considérés comme des déchets, des personnes inutiles. Il faut prouver sa valeur et montrer sa force pour trouver une place dans cette société.

West a le malheur de vivre dans cette société et son tour est proche. Elle peut être activée à n’importe quel moment. Elle s’y est préparée mais voilà qu’elle se met à douter de tout et surtout d’elle-même… Cela la pousse dans une fuite en avant, elle ne veut pas voir les choses en face et préfère les éviter autant que possible. Cette jeune fille, l’héroïne, ne m’a pas fait grande impression… peut-être est-ce parce que je l’ai trouvée incohérente avec elle-même, un peu bipolaire et trop indécise. Après, c’est vrai qu’il est facile de lui faire des reproches… comment savoir quelle serait notre réaction si on était à sa place ?!

Heureusement Chord, un ami d’enfance, est là. Ce n’est pas vraiment un personnage principal, bien qu’il soit très présent. Pourtant, c’est celui que j’ai préféré. Il est d’une gentillesse extrême, d’une détermination sans faille et il est très attentionné.

Ce livre pose très habilement la question d’un monde basé sur le mérite à l’extrême, sur la loi du plus fort. En effet, c’est ainsi que Kersh fonctionne : seuls ceux qui le méritent, les plus forts, ont le droit de vivre, ont le droit à un avenir… Et l’auteur nous en montre les dérives, les dysfonctionnements et l’absurdité d’une telle situation. Ce livre pousse donc à la réflexion, et j’ai beaucoup aimé cela.

Par contre, je suis encore indécise vis-à-vis de la fin. Tout d’abord, parce qu’il est difficile d’imaginer le contenu du tome 2 : l’aventure semble terminée (ce qui est très bien : pas de cliffhanger et de frustration insoutenables)… Mais surtout parce qu’Elsie Chapman ne suit pas le schéma habituel que l’on retrouve dans les dystopies. Ce qui est positif et négatif en même temps. C’est positif car cela change de ce qu’on peut lire par ailleurs, c’est original et innovant, cela pousse à la réflexion. Mais c’est négatif car cela diverge totalement de ce à quoi je m’attendais… c’est désappointant.

En conclusion, un roman que j’ai pris grand plaisir à lire. Ce roman pose de vraies questions et pousse à réfléchir sur notre monde et ce qu’il pourrait être. Malheureusement, je n’ai pas trop aimé l’héroïne et la fin me laisse indécise. Cela ne m’empêchera pas de me jeter sur le deuxième tome. En effet, j’ai hâte de savoir ce que nous réserve l’auteur dans la suite !

Appréciation globale :
Une dystopie intéressante malgré une fin contrariante

Je vous invite à regarder le trailer du film, d'une superbe qualité :


Se le procurer :

& Enjoy

14 commentaires:

  1. Une dystopie différente , j'ai très envie de découvrir ce roman . Il est dans ma Pal depuis la semaine dernière , il y a plus qu'à .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, il n'y a plus qu'à... ^^ J'espère que tu apprécieras cette lecture, quand tu te lanceras ;)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Tente, tente, l'idée à la base est pas mal !

      Supprimer
  3. j'ai vraiment du mal avec les dystopies donc je passe mon tour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh dommage ! C'est un genre que je découvre petit à petit et que j'aime bien pour ma part ^^

      Supprimer
  4. Ce roman me tente bien, je le croise assez souvent sur l'ordi ces temps et du coup il m'intrigue! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on en entend beaucoup parler en ce moment !

      Supprimer
  5. C'est dommage quand même que le monde décrit dans le roman soit d'une rare incohérence. Soit la science peut créer des clones génétiquement modifié afin de constituer une armée, alors pq les faire combattre et gâcher de l'argent et des ressources ? car du coup on se retrouve avec une armé d'ados meurtriers et traumatisés, pas forcément très coopératifs. De plus je n'ai pas compris les motivations de l’héroïne, elle a peur d'affronter son double, de tuer, elle se sent mal entrainée et inaccomplie du coup elle s'engage chez les "chasseurs" qui sont des tueurs à gage... Beaucoup de scories, et de monologues pleurnichards. Une uchronie pour les lecteurs les moins regardant sur les détails, mais un rythme en roue libre et de l'action non stop qui pourra plaire...Moyen.
    ps: sur la 4ème de couv la référence sur le cinéma de Tarantino me semble improbable et hors sujet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour dénoncer la méritocratie ? :) Et puis, si l'homme et ceux qui gouvernent ne faisaient que des choix rationnels et logiques, cela se saurait ! La cruauté fait partie de l'homme, malheureusement.

      Supprimer
  6. Je dois t'avouer que celui-là me donnait l'eau à la bouche, d'une puissance... pfouah, incommensurable. Le contexte et tout, et puis les avis qui sont tombés au début, et maintenant, trois plombes plus tard, je lis ton avis et j'ai encore plus envie de le lire... Y a des fois où j'te déteste MDR ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, je sais que tu m'aimes, au fond de toi ^^ Tu sais que je te tente, pour ton bien :D

      Supprimer
  7. Je trouvais qu'il manquait de l'action entre les deux alts mais c'est tout de même un bon tome ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, mais d'un autre côté, le récit captive l'attention quand même donc bon... :D

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !