Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/cent-droles-doiseaux-de-la-foret.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/lettres-dolly.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/vikings-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/noblesse-oblige-tome-7-le-roi-mis-nu.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/prada-prejuges.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/lhayden-tome-1-le-secret-deli.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/le-trone-de-fer-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/piece-montee.html

dimanche 18 août 2013

Fée en herbe – L’arbre au cœur d’or

Titre du roman : Fée en herbe – L’arbre au cœur d’or

Auteur : Claire Paoletti

Illustrateur : Frédéric Rébéna

Nombre de pages : 48

Mon édition : Nathan

Genre : Jeunesse

4ème de couverture :

Un moment d’inattention, et voilà que Zoomi, la petite fée gaffeuse, se fait « avaler » par un grand arbre magique !

Alerté par Achille, le hérisson de Zoomi, Julius accourt… Mais la fillette n’a rien à craindre : elle vient de découvrir un arbre au cœur d’or, un arbre, qui, comme elle, a besoin d’amour pour vivre. Grâce au puissant végétal, les deux enfants vont avoir le courage de s’avouer leurs sentiments.



Ce que j’en pense :

Zoomi est une petite fée. Alors qu’elle est en balade avec son ami Julius et Achille son hérisson, voilà qu’elle disparait. Mais elle n’est pas allée très loin ! Un arbre l’a aspirée et la voilà tout près de son cœur… d’or.

Je découvre cette série avec ce titre et je dois dire que je ne suis pas vraiment convaincue. Cela reste mignon et la morale derrière est assez claire : il faut aimer les plantes et ne pas leur faire de mal. Sur ce point je suis parfaitement d’accord, mais j’ai un problème avec les livres trop moralisateurs. Je préfère la subtilité.

Après les personnages sont attachants, ce qui est un plus indéniable. La petite Zoomi est mignonne mais j’ai beaucoup plus apprécié Achille son hérisson. Quant à Julius, le pauvre – on ne peut tout d’abord que le plaindre d’avoir un prénom pareil – ne sait pas comment réagir face à un être magique, il n’est « qu’un » humain. Il y a donc un certain problème de communication entre les deux tourtereaux !

En conclusion, une série mignonne mais à l’intérêt assez limité.

Appréciation globale : 
Pas convaincue
Se le procurer :
La Librairie Dialogues - Papier ou Ebook
Les Libraires - Papier ou Ebook

& Enjoy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !