Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/jour-de-pluie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/mork.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/la-roseraie-de-josephine-et-autres.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/une-femme-sous-surveillance.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/le-secret-de-linventeur-tome-2-lenigme.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-cle-molette.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/clovis-roi-des-francs.html

jeudi 12 juillet 2012

Les mystères de Venise, tome 5 - Les îles mystérieuses

Titre du roman : Les mystères de Venise, tome 5 - Les îles mystérieuses

Auteur : Frédéric Lenormand

Nombre de pages : 272

Mon édition : Fayard

Genre : Polar historique

4ème de couverture :

Mars 1763. Le doge Foscarini est souffrant, et pas moins de seize médecins ont échoué à le guérir. Leonora, détective vénitienne, est chargée en secret de retrouver un mage dont la rumeur prétend qu’il peut soigner n’importe quel mal.

C’est dans les îles les moins accessibles de la lagune que Leonora et son assistant Flaminio partent sur les traces de cet étrange praticien. Composant la périphérie de ce monde à part, l’île des centenaires, l’île des fous, l’île des fantômes, l’île des lapins ou encore l’île des moines érudits, souvent peuplées d’excentriques, abondent en charmes autant qu’en dangers. D’autant que certains à Venise préféreraient que le doge ne guérisse pas…

Ce que j’en pense :

De sa plume enchanteresse Frédéric Lenormand nous transporte dans la Venise du XVIIIème siècle. Enfin, plutôt dans les îles de la lagune. La mission de Leonora est double : elle doit retrouver les coins qui ont été volés - les moules servant à la confection de la monnaie vénitienne - sans quoi l’économie pourrait s’effondrer, mais surtout retrouver un obscur mage qui a la réputation de guérir tous les maux. Si ça s’arrêtait là, ce serait simple… La rumeur que la peste est aux portes de la ville se répand à une vitesse folle, tout comme la panique qu’elle engendre et qui saisit la cité.

Dans ces conditions, il n’est pas facile de mener à bien sa mission. Leonora et sa fine équipe vont être ballottées d’une île à l’autre, ne choisissant pas forcément leur destination. Au gré de ses pérégrinations, Leonora continue à enquêter, mine de rien et surtout tant bien que mal. Car il semble qu’elle a des ennemis puissants et prêts tout pour l’arrêter et l’empêcher de découvrir la vérité.

J’ai beaucoup apprécié la personnalité de notre héroïne. Leonora est une jeune fille lucide, intelligente, perspicace et qui a du caractère. Tout pour me plaire ! Les membres qui composent sa petite équipe - qui grossit au fil des rencontres - sont eux aussi surprenants : une religieuse pas aussi pieuse qu’il n’y parait, un prêtre peu orthodoxe, une noble dame qui n’a d’yeux que pour son amour de lapin, un mage aux mystérieuses manigances… pas de quoi s’ennuyer.

Le style de l’auteur est très agréable. C’est fluide, entrainant, parfois cynique - mais toujours pour notre plus grand bonheur - et prenant. Pas moyen de refermer le livre avant de l’avoir terminé. On est baladé par le bout du nez, du début à la fin, tout en partant à la découverte de ces îles méconnues.

En conclusion, une lecture qui m’a apporté beaucoup de plaisir. Un polar historique sans giclée de sang et sans violence gratuite. La réflexion prime, et cela fait du bien. Une plongée enrichissante et divertissante dans la vie vénitienne.

Un extrait pour la route :

"Le cellérier arménien qui leur ouvrit s'offusqua fort de surprendre un homme et une femme ensemble, seuls, la nuit, dans une salle de son couvent.
- Signora ! dit-il à l'intention de la gourgandine.
- Signorina, corrigea Leonora sans y penser.
C'était pire."
Page 64

Appréciation globale :
Un plaisir à lire.
 Se le procurer :

& Enjoy

4 commentaires:

  1. Je suis ravie que ce polar historique t'es emballée à ce point :) Surtout après LE pavé hein x) Bref, tout ce qu'il te fallait pour "remonter la pente" ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'était exactement ce qu'il me fallait à ce moment là ^^
      Merci ♥

      Supprimer
  2. Ah tiens je note !!! j'aime bien l'auteur et ce polar historique m'a l'air très sympa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'en suis ravie :P J'espère qu'il te plaira ! Moi j'ai adoré :D

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !