Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/asterix-et-la-transitalique.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/seules-les-femmes-sont-eternelles.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/gloutons-et-dragons-tome-3.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-adieux-la-reine-lecture-commune.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/paris-toujours.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-fleurs-du-repentir.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/ou-est-passee-lola-frizmuth.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/paris-le-retour.html

vendredi 4 mai 2012

Les livres des rai-kirah, tome 1 - L’esclave

Titre du roman : Les livres des rai-kirah, tome 1 - L’esclave

Auteur : Carol Berg

Nombre de pages : 621

Mon édition : Folio SF

Genre : Fantasy
Ressenti global : http://3.bp.blogspot.com/-2XgjfRw1HSw/TedeJagsnmI/AAAAAAAAAHQ/G4mOdOd0UAQ/s1600/Note+5+copie.jpgamour-coeur-00011.gif

4ème de couverture :

Seyonne était le détenteur d’une magie puissante, le dernier rempart contre les rai-kirah, de redoutables démons aux noirs desseins, qui n’hésitent pas à s’infiltrer dans l’esprit des humains. Mais aujourd’hui, privé de ses pouvoirs, banni par les siens, Seyonne n’est plus qu’un esclave au service d’Aleksander, le fils de l’empereur derzhi qui a asservi son peuple, les Ezzariens. Sa vie ne vaut plus rien, mais il va devoir la risquer pour lutter contre les démons qui semblent avoir infiltré la cour de l’empereur et mettent en péril l’équilibre du monde.

Ce que j’en pense :

Quelle petite merveille que ce livre. On suit Seyonne, un esclave. Avant, c’était un Gardien. Une personne chargée de protéger le monde des démons en les combattant. Oui, mais voilà, l’Empire Derzhi a décidé un jour d’étendre son territoire - déjà immense - et de réduire en esclavage le peuple de Seyonne. C’est pourquoi ce dernier se trouve être un esclave lambda sans pouvoir depuis déjà seize ans. Il a eu le temps de se résigner et d’apprendre à ne pas faire de vagues, à supporter les humiliations et les mauvais traitements. Être au service du fils de l’Empereur - celui-là même qui a donné l’ordre d’envahir la patrie de Seyonne - n’y changera rien. En tous cas, c’est ce qu’il croit.

Aleksander est un jeune homme insouciant, cruel, colérique et pour qui la vie d’un cheval vaut beaucoup plus que celle d’un esclave. Pourtant, Seyonne croit voir en lui de plus nobles sentiments et semble croire que sous cette façade se cache une tout autre personne. De plus, les démons semblent avoir infiltré la cour du prince héritier. Les réflexes de son ancienne vie sont difficiles à chasser, ce qui va pousser Seyonne à faire des choses qu’il n’avait pas faites depuis 16 ans : combattre les démons et tenir tête à son maître.

Le moins que je puisse dire c’est que cette histoire m’a enchantée… c’est un vrai coup de cœur. Original et imprévisible, ce sont les mots qui décrivent le mieux ce premier tome. Prendre un esclave comme héros de roman, c’était pour moi du jamais vu, et c’est une réussite. Franchement, au début de ma lecture, j’avais du mal à voir où cela pouvait nous mener. Puisque par définition il n’est pas libre, il ne peut pas faire ce qu’il veut. Je ne voyais pas comment l’auteur allait faire avancer l’histoire de façon intéressante et pertinente. Et j’ai été bluffée. L’intrigue avance petit à petit, elle prend de l’ampleur jusqu’à ce qu’un ignoble complot nous saute aux yeux et s’accompagne de nombreux rebondissements.

Outre une histoire géniale, ce roman bénéficie d’un duo très dynamique. Aleksander et Seyonne portent littéralement le roman à eux deux. C’était un délice d’être en leur compagnie. Ce sont des « ennemis », donc distants, mais en même temps ils sont proches et complices. Ils savent surtout où sont leurs places respectives même s’il y a de nombreuses transgressions - pour notre plus grand plaisir puisque cela donne lieu à des répliques savoureuses.

J’ai toutefois trouvé dommage que le livre pâtisse de certains défauts d’impression - lettres manquantes, mots à moitié effacés. Ce n’est vraiment pas agréable à la lecture et ralentit considérablement le rythme de lecture alors que la plume de l’auteur est très agréable, fluide et vive. Je déplore également que certains concepts restent un peu flous au début. Je préfère encore n’avoir aucune explication sur une notion de l’univers, plutôt qu’avoir une moitié d’explication incomplète qui m’embrouille plus qu’autre chose.

Au final, ce roman est des plus réussis. Je vous le recommande vivement. Le duo Aleksander/Seyonne est excellent et l’intrigue très bien menée. Il serait dommage de passer à côté ! Personnellement ce livre m’a totalement transportée et j’ai hâte de pouvoir lire la suite.

J’aime :

- Une histoire palpitante et entrainante
- Un univers intéressant et original
- Deux personnages principaux super dynamiques et attachants
- Des répliques délicieusement savoureuses
- La plume de l’auteur
- Aucun temps mort

J’aime un peu moins :

- Quelques coquilles récurrentes d’impression
- Des explications incomplètes au début qui embrouillent plus qu’autre chose

Merci aux éditions Folio SF et à Livraddict

Se le procurer :
Librairie Dialogues : Poche - Grand Format
Les Libraires : Poche - Grand Format

& Enjoy

14 commentaires:

  1. Merci pour ta chro , ça fait un moment que j'hésite face à cette série!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est moi qui te remercie. :)
      Je suis contente si j'ai pu t'éclaircir un petit peu sur cette série ^^

      Supprimer
  2. Bon, tu te doutes - je pense - qu'il ne me tente pas, mais je suis super heureuse que ce soit un coup de coeur pour toi. J'ai comme l'impression que ceux-ci se multiplient, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en doute, mais c'est bien dommage pour toi :P
      Bah oui, écoute, j'ai dû tomber sur un bon filon là ... ou alors je suis dans de meilleures dispositions ? xD

      Supprimer
    2. Peut-être un peu des deux ? En tout cas, ça fait plaisir à voir (a)
      (Ou c'est mon influence, t'sais. ==>)

      Supprimer
    3. En même temps je suis loin d'avoir explosé mon quota de l'année hein ^^

      Supprimer
  3. Superbe chronique ! Ton enthousiasme est contagieux.Je le note directment dans ma WL celui-là. Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. *Devient toute rouge* Merci, c'est gentil !
      Tout le plaisir est pour moi. Je suis vraiment contente si j'ai réussi à te convaincre ! =)

      Supprimer
  4. Oui, maintenant je suis belle et bien convaincue ! une bonne chronique qui me donne envie de lire ce roman. Merci Lady K !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouaw, mais j'en suis plus que ravie :) J'espère que tu auras l'occasion de le lire, en tous cas ! ^^

      Supprimer
  5. Ce livre est dans ma PAL et il me tente même depuis sa sortie Grand Format. Faut vraiment que je le lise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, il FAUT (quoi, j'insiste lourdement ? :P).
      En tous cas, je te souhaite une très belle et bonne lecture quand tu le liras :)

      Supprimer
  6. Wahou, déjà rien que la couverture me donne très envie ! Et ta chronique encore plus, si c'est un coup de coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ui un coup de cœur total, d'ailleurs j'attends avec impatience que le tome 2 sorte en poche (en septembre ou octobre je crois) pour pouvoir me jeter dessus ^^

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !