Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/la-chine-en-12-recits.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/les-animaux-fantastiques-le-texte-du.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/lecture-commune-1-un-havre-de-paix.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/jour-de-pluie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/mork.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/la-roseraie-de-josephine-et-autres.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/une-femme-sous-surveillance.html

vendredi 25 mai 2012

June, tome 1 - Le Souffle

Titre du roman : June, tome 1 - Le Souffle

Auteur : Manon Fargetton

Nombre de pages : 336

Mon édition : Mango

Genre : Fantastique

4ème de couverture :

— Tu peux partir, June, tu peux refuser d’apprendre à te servir du Souffle. Mais c’est ton héritage. Cela te rattrapera toujours.
— Mon héritage ? Et si je n’en veux pas, moi, de cet héritage ?
Il y a encore quelques mois, ma vie était simple. Mais depuis que j’ai découvert ce pouvoir qui pulse en moi, tout a basculé. On me dit que je suis la dernière héritière des Sylphes, et que je suis la seule à pouvoir rétablir l’harmonie dans le monde. Une quête dangereuse m’attend, vers des terres dont je n’ai jamais soupçonné l’existence…

Ce que j’en pense :

Il est difficile de donner un genre précis à ce livre. D’un côté, il se rapproche d’une dystopie car l’action prend place dans notre monde, des années plus tard. En tous cas c’est ainsi que je l’ai compris. Et de l’autre, il y a une pointe de fantastique, avec les peuples invisibles que sont les Sylphes et les Oldariss. En ouvrant ce roman, je ne pensais pas trouver un tel mélange et je dois bien avouer que j’en ressors sous le charme.

Une adolescente, June, se voit propulsée par les événements dans un monde dont elle ignorait totalement l’existence. Elle était même loin d’imaginer qu’il puisse exister. En effet, on apprend que le monde de June est impacté par le combat que se livrent les Sylphes - le bien - et les Oldariss - le mal. Deux peuples dit « invisibles » car les humains normaux ne peuvent pas les voir et ne connaissent même pas leur existence. Malheureusement, les Oldariss ont pris le dessus et le chaos s’installe peu à peu. June est le dernier espoir, la seule personne capable d’enrayer cette montée inexorable du désordre et de la violence. Pour cela, elle doit apprendre à se servir du Souffle, le pouvoir que lui a légué la dernière des Sylphes.

Le rythme est entrainant et après un début un peu lent, on rentre sans mal dans cet univers atypique. La plume de l’auteur y est pour beaucoup, car elle est fluide. J’ai toutefois trouvé dommage qu’il manque parfois des mots, de liaison entre autres, car cela casse considérablement le rythme de lecture.

Pour ce qui est des personnages, on découvre June, notre héroïne bien malgré elle. Car cela lui tombe dessus un jour, sans qu’elle ne puisse rien y faire. Je l’ai trouvé attachante et j’ai beaucoup aimé son caractère. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et qu’elle préfère combattre plutôt que de baisser les bras. La relation très forte qu’elle a avec son petit frère Locki, de un an son cadet, est attendrissante. Ils s’entendent à merveille et on voit qu’ils tiennent vraiment l’un à l’autre. Le seul petit bémol pour moi, c’est la relation de June avec le poète qui va un peu trop vite. On ne le connait pas vraiment, elle non plus d’ailleurs mais « le charme opère »… immédiatement. Certes, elle ne peut pas être sûre de ce que lui réserve le lendemain, voire même d’être vivante le matin suivant mais il y a des limites. Après ce n’est qu’un tout petit point négatif qui n’est absolument pas crucial et qui personnellement ne m’a pas empêchée d’apprécier ce livre. Au final, le personnage qui m’a le plus intriguée c’est Bii. Une petite boule de poils (verts) qui suit June partout. Toute mignonne et rigolote, elle reste tout de même mystérieuse car personne ne sait ce que c’est réellement…

En conclusion, un premier tome réussi. Personnellement, j’ai été transportée dans cet univers étonnant et plein de surprises. June et Locki sont des personnages intéressants et il est agréable de cheminer à leur côté. Évidemment, je ressors de ma lecture avec tout un tas de questions. J’espère bien trouver les réponses dans le prochain tome, que je lirai sans hésiter !

J’aime :

- Le mélange entre dystopie et fantastique, j’ai trouvé cela original
- Le caractère de June, qui est un petit bout de femme mais qui n’en est pas moins courageuse
- Locki, son petit frère est également touchant et la relation frère-sœur qu’ils entretiennent est attendrissante
- Bii, parce que cette bestiole est trop mignonne et mystérieuse
- L’univers que l’auteur a créé, où l’invisible a un impact notable sur le monde visible
- Certains personnages secondaires dont je ne peux pas parler sans tout vous dévoiler, mais sachez qu’ils sont tout aussi intéressants que les personnages principaux
- Le rythme entrainant du récit
- Découvrir ce qu’est le Souffle et le monde invisible en même temps que June (bien que pour elle se soit handicapant ^^)

J’aime un peu moins :

- Les mots manquants quelques fois qui cassent le rythme de lecture
- Le début est un peu lent, mais il faut bien que l’action se mette en place
- La rapidité avec laquelle June et le poète nouent une relation

Un extrait pour la route :

"- ... Ah oui, je vois. Vous voulez dire que là-dessus non plus vous ne pouvez pas me donner de précisions, et que moi seule je peux trouver comment me servir de ce truc qui m'a été donné, parce que aucun humain avant moi n'a été dans mon cas, que donc personne ne sait de quelle manière je pourrais m'y prendre, et bla bla bla... C'est ça ?
Il penche la tête sur le côté, visiblement partagé entre l'amusement qui le gagne et le souci que lui cause la seule réponse qu'il peut me donner.
- Exactement, dit-il.
- Génial. Bonjour le coup de main. « Alors, tu es l'être-réceptacle, tu dois réactiver les Sources, et maintenant démerde-toi ! » Merci les gars, super..."

Page 114

Appréciation globale : 
Un moment de lecture agréable !
Se le procurer :

& Enjoy

6 commentaires:

  1. J'adore le smiley ! Ahh qu'il est géant !
    Hum, bref ! En ce qui concerne le livre, il ne me tentait pas plus que ça, mais vu ta petite chronique, je risque de l'ajouter à ma wish ! >.< À voir x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, il m'éclate ce smiley ^^
      Héhé, tu vois, grâce à moi tu as fait une découverte ! (petite, petite ? Ma chronique ? Non mais je ne te permets pas ! Non mais... Bref ;P) Je suis contente si j'ai réussi à te convaincre même qu'un chouïa qu'il faut le lire :D

      Supprimer
  2. C'est vrai qu'il est très chouette ce smiley !
    Ce roman a rejoint ma PAL il y a quelques temps. Les avis m'intriguent beaucoup. J'ai hâte de le découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :)
      Le mélange dystopie/fantastique est vraiment originale =) Une lecture vraiment plaisante j'espère que tu aimeras ^^

      Supprimer
  3. Encore un avis positif de plus. Il va vraiment falloir que je le lise!
    (et je plussoie pour le smiley ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ui, il le faut ;P
      (Héhé, il remporte l'unanimité ce smiley xD)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !