Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-saga-des-elements-tome-2-sanctuaires.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/le-couple-da-cote.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-chemin-des-collines.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html

mardi 9 août 2011

Le coupeur de roseaux

Titre du roman : Le coupeur de roseaux

Auteur : Junichirô Tanizaki

Nombre de pages : 119

Éditeur : Folio 2€

Genre : Classique

Note : http://2.bp.blogspot.com/-tgC1SwybrM0/Tik7yr5_S1I/AAAAAAAAALE/hxmqjd-wZRw/s1600/Note+3+%25282%2529.jpg

4ème de couverture :

Lors d'une promenade autour d'un ancien palais impérial, le sanctuaire de Minase, le narrateur rencontre un homme étrange. Est-ce un fantôme, un esprit qui hante les lieux ? Celui-ci lui offre du saké et lui raconte l'histoire de la belle O-Yû, perverse et inaccessible …



 Ce que j’en pense :

J’étais curieuse de découvrir cette œuvre. J’essaye de m’ouvrir le plus possible aux lectures dont je n’ai pas l’habitude et celle-ci me faisait tout particulièrement de l’œil. Toutefois je suis tombée sur un « os ». Comment vous expliquer …

La poésie est très présente tout au long du récit, ce qui en soit n’est pas très grave. Ce sont plutôt les références qui sont faites à des poètes ou à des poèmes japonais (enfin, je présume) qui sont handicapantes pour quelqu’un qui ne les connait. Mais aussi est surtout car pendant toute la première moitié du récit l’auteur cite des lieux. Pour ce qui est des grandes villes (Kobe, Osaka, Kyoto …) j’arrivais à les situer mais pour ce qui est des régions et des quartiers j’avais un peu plus de mal, surtout qu’étant dans le train je ne pouvais même pas faire une petite recherche. C’est les seuls vrais points négatifs qui ressortent de ma lecture.

Car l’autre moitié du récit – celle qui correspond plus, à mon sens, au résumé – est entrainante. Le récit est plaisant même si en elle-même l’histoire n’est pas d’un très grand intérêt. Le style est exquis tout comme les personnages que j’ai beaucoup aimé côtoyer.

En conclusion, voici une lecture qui est loin d’être exceptionnelle mais qui reste tout de même agréable. Elle permet de voyager quelques petites heures et c’est bien plaisant.

L'acheter :

& Enjoy

4 commentaires:

  1. Je crois que ce livre me plairait beaucoup, je note !

    RépondreSupprimer
  2. C'est assez spécial comme lecture, mais pas désagréable ! ^^

    RépondreSupprimer
  3. Assez spécial ? Alors je crois bien que ça me plairait beaucoup ;)

    Encore merci pour Le nouvel inspecteur, ces deux nouvelles ont parfaitement réussies leur mission !

    RépondreSupprimer
  4. Oui, spécial dans le sens où ça change totalement de ce que j'ai pu lire jusqu'ici.

    Je vois aussi avec plaisir que l'attente n'a en rien altéré le plaisir de la découverte de ses deux nouvelles ;)

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !