Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-saga-des-elements-tome-1-les.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-3-une-sortie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-famille-trop-dfilles-tome-15-anna-la.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/linterrogatoire-ou-ce-qui-sest-vraiment.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-2-tous-en.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-decision.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/flying-witch-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/the-vanishing-girl-tome-1.html

vendredi 12 août 2011

Antigone

Titre du roman : Antigone

Auteur : Jacques Cassabois

Nombre de pages :
181

Éditeur :
Le Livre de Poche Jeunesse

Genre : Mythe

Note : http://1.bp.blogspot.com/-cAqbA3c3Upw/TcglWaHg8OI/AAAAAAAAAGM/cicM7JGWzvc/s1600/Note+3-5.jpg

4ème de couverture :


Deux frères s'affrontent et s'entretuent. L'un a le droit a des obsèques, l'autre est livré aux bêtes sauvages. Ainsi en a décidé leur oncle, le roi Créon. Mais leur sœur, Antigone refuse cette loi. Elle se dresse, seule, fière, fragile. Antigone ! Fille d'Oedipe ! L'héritière !


 Ce que j’en pense :

Quand je l’ai vu sur les étagères de ma librairie je n’ai pas hésité longtemps. J’étais curieuse de connaitre l’histoire d’Antigone, notre professeure de philosophie en terminale prenant souvent son exemple. Voilà qui est maintenant chose faite et je ne suis pas déçue. Ce ne fut pas non plus une révélation, mais j’ai passé un très bon moment de lecture.

J’ai découvert une histoire prenante tout autant qu’injuste. Le résumé dit tout ce qu’il y a à savoir, je ne m’attarderai donc pas dessus. Bien évidemment, on ne peut être que du côté d’Antigone, même si elle parait par moment sombrer dans la folie ce qui me laissait parfois perplexe. Mais Créon, son oncle, est tout simplement immonde. J’ai trouvé cela dommage que ce soit finalement son entourage qui subisse les conséquences de ses actes. Car même s’il se repend à la fin, cela ne m’a pas émue une seule seconde et je pense que son « calvaire » est bien trop doux au vu de ce qu’il a fait.

La structure du récit est particulière car il y a une alternance entre le récit et des poèmes. Ces derniers, à mon sens, ne rajoutent pas grand-chose à l’histoire. Il faut dire que je ne suis pas fan de poésie, ce ne sera donc peut-être pas votre cas si jamais vous le lisez.

En conclusion, un livre qui se lit très rapidement et qui transporte le lecteur au cœur d’une intrigue des plus complexes mais aussi des plus connues. Le style de l’auteur est très accessible et très agréable.

L'acheter :

&Enjoy

6 commentaires:

  1. Ah je ne connaissais pas ce livre-ci, je le note ! Merci :D

    RépondreSupprimer
  2. Ah Antigone ! Quelle figure de l'histoire ! J'aime bien la façon de raconter de Jacques Cassabois.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai toujours eu envie de lire ce livre, j'adore cet auteur !

    RépondreSupprimer
  4. Leiloona > Et tu as bien raison. Je ne connaissais pas avant de tomber dessus par hasard et je ne regrette pas ma découverte ^^

    Iluze > c'est vrai que Jacques Cassabois a une plume vraiment très agréable !

    Freelfe > Alors ne te retiens plus :P Il se lit très vite et j'ai bien apprécié cette expérience :)

    RépondreSupprimer
  5. Tu n'avais vraiment jamais lu de "versions" d'Antigone avant? Même pas au lycée? 0_o
    J'ai déjà lu la version Sophocle, Anouilh et Bauchau (excellente au passage !) et j'ai trouvé que la version Cassabois n'apportait rien de nouveau au récit ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non, jamais de toute ma scolarité. Si je connaissais l'histoire c'était bien "grâce" à ma prof de philo qui nous l'avait expliqué.

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !