Les sept morts d'Evelyn Hardcastle

Titre du roman : Les sept morts d'Evelyn Hardcastle

Écrit par : Stuart Turton

Nombre de pages : 600 pages

Mon édition : 10/18

Genre : Thriller

4ème de couverture :

Ce soir à 11 heures, Evelyn Hardcastle va être assassinée.
Qui, dans cette luxueuse demeure anglaise, a intérêt à la tuer ?
Aiden Bishop a quelques heures pour trouver l’identité de l’assassin et empêcher le meurtre.
Tant qu’il n’est pas parvenu à ses fins, il est condamné à revivre sans cesse la même journée.
Celle de la mort d’Evelyn Hardcastle.

Ce que j’en pense :

Voilà un livre qui m'a surpris. Happée par la belle couverture de chez 10/18, je n'ai pas résisté et j'ai sauté le pas sans trop savoir à quoi m'attendre, si ce n'est une intrigue dense et riche.

Et je n'ai pas été déçue du voyage. Mais pas du tout ! Les 80 premières pages sont un peu "lentes" car l'auteur prend le temps de poser de bonnes bases pour la suite. Et il fallait bien ça pour le feu d'artifice qui suit.

C'est intelligent dans le scénario, l'auteur a dû passer un temps fou à penser en amont à toute l'intrigue pour que cela reste cohérent de A à Z. Parce qu'on ne va pas se mentir c'est très casse-binette le retour dans le temps ! Et là c'est une merveille dans l'exécution.

Le procédé de la même journée qu'on vit et revit sans cesse est magnifiquement bien utilisé créant sans cesse le doute. Cela permet aussi de poser une ambiance confinée entre le Cluedo, Agatha Christie et Downton Abbey qui m'a beaucoup plu.

La fin ne plaira pas à tout le monde, mais moi elle m'a séduite et je suis curieuse de savoir si l'auteur réutilisera ce procédé par la suite ou s'il nous emmènera complètement ailleurs.

Parce que pour un premier roman, je trouve que c'est un coup de génie qui mérite qu'on s’intéresse à Stuart Turton par la suite. Et fait assez rare me concernant, j'aimerais beaucoup qu'une adaptation en mini-série se fasse car il y a un potentiel de fou ! 

Enfin bref ! Foncez !

Appréciation globale : 

⭐⭐⭐Un coup de cœur ! 

Commentaires

Publier un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !