Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/asterix-et-la-transitalique.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/seules-les-femmes-sont-eternelles.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/gloutons-et-dragons-tome-3.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-adieux-la-reine-lecture-commune.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/paris-toujours.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-fleurs-du-repentir.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/ou-est-passee-lola-frizmuth.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/paris-le-retour.html

jeudi 31 décembre 2015

Le Chat, tome 20 – Le Chat fait des petits

Titre de la bande dessinée : Le Chat, tome 20 – Le Chat fait des petits

Scénariste et dessinateur : Philippe Geluck

Nombre de pages : 216

Mon édition : Casterman

Genre : Bande dessinée humoristique

4ème de couverture :

3 livres dans un coffret : toute la famille saute de joie !

Après le fracassant double Chat passe à table, Geluck remet le couvert avec un tonitruant triple vingtième recueil : Le Chat fait des petits. 3 albums, oui, vous avez bien entendu « trois ! » dans un séduisant coffret (mais où s’arrêtera-t-il ?). Chaque volume est particulier : « Les desseins du Chat », ce sont des dessins du Chat, des gravures détournées, des illustrations féroces sur notre société ; « Le Scrabble du dimanche » est une sorte de journal intime dans lequel l’auteur, à travers 72 croquis, révèle comment Madame Geluck le supplie (ou l’oblige) de faire avec elle des parties de Scrabble tous les dimanches ; et enfin, « Prêchi-Prêchat » qui regroupe une série impressionnante et toujours renouvelée (mais où va-t-il les chercher ?) de strips en 3 cases.


Ce que j’en pense :

Le Chat ne s’arrête jamais ! Lorsqu’il est question de nous faire rire, il répond toujours présent. C’est le cas avec ce vingtième tome qui regroupe 3 albums. Chaque album a sa spécificité, mais celui que j’ai préféré, celui que j’ai dévoré sans pouvoir m’arrêter de sourire ou de rire c’est « Le Scrabble du dimanche ». Un album bien particulier, puisque qu’on n’y voit pas la moindre trace du Chat. On y suit plutôt son « paternel », Philippe Geluck. Il y raconte comment madame Geluck l’oblige à jouer au Scrabble, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle ne manque pas d’ingéniosité et d’imagination.

Comme à son habitude, l’auteur nous offre des dessins efficaces qui abordent tout un tas de sujets. Certains gags ne m’ont pas particulièrement amusée, mais ils sont très minoritaires ! En effet, bien souvent, le Chat fait mouche.

En conclusion, encore un volume réussi. Le Chat est fidèle à lui-même et s’évertue à nous faire rire. Petite mention spéciale pour l’album « Le Scrabble du dimanche » qui sort des sentiers battus et qui apporte un petit vent de nouveauté.

Appréciation globale : 
Un très bon moment
Se le procurer :

& Enjoy

2 commentaires:

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !