Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/les-enquetes-de-linspecteur-higgins.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/une-enquete-trepidante-du-club-wells.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/la-chine-en-12-recits.html

jeudi 1 octobre 2015

Ni d’Ève ni d’Adam

Titre du roman : Ni d’Ève ni d’Adam

Auteur : Amélie Nothomb

Nombre de pages : 182

Mon édition : Le Livre de Poche

Genre : Contemporain, Autobiographique

4ème de couverture :

Stupeur et tremblements pourrait donner l'impression qu'au Japon, à l'âge adulte, j'ai seulement été la plus désastreuse des employés.
Ni d'Eve ni d'Adam révélera qu'à la même époque et dans le même lieu, j'ai aussi été la fiancée d'un Tokyoïte très singulier.




Ce que j’en pense :

Merci à Anne-Sophie qui m’a très gentiment prêté ce livre. J’avais beaucoup aimé Stupeur et tremblements du même auteur et j’avais très envie de découvrir son pendant, Ni d’Ève ni d’Adam. Dans le premier on découvrait Amélie Nothomb dans le monde du travail au Japon. Ici, elle nous parle de sa vie au Japon en dehors du travail.

Pour tout vous dire, j’ai adoré ! En même temps, tout ce qui touche de près ou de loin au Japon me passionne. Évidemment, cette fois encore, ça n’a pas manqué. Il faut dire aussi qu'on découvre le Japon, ses us et coutumes, ses traditions, on fait de belles rencontres, on « visite » le pays en même temps que l’auteur. Car bien qu’y ayant vécu toute jeune, elle n’en garde que peu de souvenirs et a donc tout à redécouvrir !

Amélie Nothomb présente cet ouvrage comme autobiographique. Mais je ne peux m’empêcher d’avoir un petit doute… La frontière entre la fiction et la réalité est mince. A-t-elle été franchie ? L’auteur a-t-elle enjolivé le récit de son séjour au Japon ? Ou bien s’est-il vraiment passé tout cela ?! Si cette incertitude me chiffonne – parce que j’aime bien tout savoir – je la trouve également géniale car cela rajoute une touche de mystère à l’ensemble.

En conclusion, un livre que j’ai trouvé autant intéressant que divertissant. Je l’ai dévoré avec beaucoup de plaisir, et ce en quelques heures. La plume de l’auteur est agréable car pleine de finesse. J’ai aimé sa façon de parler du Japon, de l’expliquer et de nous le faire partager.

Appréciation globale : 
Une friandise exquise
Se le procurer :

& Enjoy

6 commentaires:

  1. Un des premier Nothomb que j'ai lu et j'ai bien aimé :)
    Bonne journée et bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt ! J'ai vraiment beaucoup aimé :)
      Bonne journée et bon week-end à toi aussi :)

      Supprimer
  2. Punaise, la honte, j'étais même pas venue commenter Oo La vache, quelle honte quoi !
    En tout cas, je suis ravie qu'il t'ait plu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Graaave tu devrais avoir archi honte ! :P
      Mais sinon oui, j'ai beaucoup aimé :D

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !