Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/seules-les-femmes-sont-eternelles.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/gloutons-et-dragons-tome-3.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-adieux-la-reine-lecture-commune.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/paris-toujours.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-fleurs-du-repentir.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/ou-est-passee-lola-frizmuth.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/paris-le-retour.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/la-sur-du-roi.html

jeudi 19 décembre 2013

La Maîtresse de Guerre

Titre du roman : La Maîtresse de Guerre

Auteur : Gabriel Katz

Illustrateur : Miguel Coimbra

Nombre de pages : 446

Mon édition : Scrinéo Jeunesse

Genre : Fantasy

4ème de couverture :

Dans le même univers que celui du Puits des mémoires, Kaelyn, fille d’un maître d’armes, rêve de reprendre le flambeau paternel, tandis que les autres filles de son âge rêvent d’un beau mariage. Elle a le talent, l’instinct, la volonté. Elle ne demande qu’à apprendre. Mais cela ne suffit pas : c’est un monde dur, un monde d’hommes, où la place d’une femme est auprès de son mari, de ses enfants, de ses casseroles.
Il va falloir lutter.
Elle s’engage donc dans cette grande armée qui recrute partout des volontaires pour aller se battre au bout du monde. Des milliers de soldats partis « libérer » le lointain sultanat d’Azman, plaque tournante de l’esclavage, terre barbare où règnent les cannibales. Dans la violence de la guerre, elle veut acquérir seule ce que personne n’a voulu lui enseigner.
Mais le grand sud, plongé dans le chaos de l’invasion, va bouleverser son destin bien au-delà de ses attentes…


Ce que j’en pense :
« C'était un bain de foule, un bain de fer, un bain de sang; chaque pas qu'elle faisait sans mourir lui paraissait un miracle. » p. 438
Kaelyn est une jeune fille volontaire qui ne rêve que d’une chose, succéder à son père en tant que maître d’armes. Mais dans un monde où le rôle de la femme se réduit aux tâches ménagères, c’est quelque chose d’impossible et d’impensable. Pourtant, elle ne recule devant rien et souhaite faire ses preuves en devenant une vraie guerrière. Elle décide alors de s’engager dans l’armée des Rouges, les Libérateurs, qui se sont donné comme mission de « sauver » le sultanat d’Azman, supposément peuplé de barbares arriérés cannibales et esclavagistes.

Il m’est difficile d’en dire plus sans tout dévoiler de l’intrigue, et pourtant, il y a tant de choses que j’ai envie de partager avec vous ! Kaelyn va être amenée à faire de nombreuses rencontres… plus ou moins chanceuses. Contre son gré, elle va se retrouver au milieu d’intrigues, de manipulations et de complots. Et tout comme notre héroïne, le lecteur est balloté, malmené, incapable de prévoir la suite des évènements. Il m’a été impossible d’anticiper les nombreux rebondissements et péripéties que l’auteur nous offre. Je n’ai rien vu venir – à chaque fois ! – et j’ai adoré cela.
« Les courtisanes, muettes, assistaient à la joute entre deux gorgées de thé.
- Et donc tu n'es pas sa maîtresse.
- Non.
- Ni sa favorite.
- Non.
- Ni sa concubine.
- Non plus.
Anamen hocha la tête. Son ton devenait moins hostile, presque amical, comme si Kaelyn avait gagné son respect.
- Je ne te crois pas, mais tu mens très bien.
- Je mens toujours plus facilement quand je dis la vérité. » p. 116
Le monde créé par Gabriel Katz est d’une grande richesse. C’est cet univers crédible, réel, qui prend vie sous les yeux du lecteur, qui rend ce roman tout à fait passionnant. Et puis, il faut dire que les personnages ne sont pas en reste. L’auteur a un talent fou pour les rendre vivants et réels. Mon coup de cœur va à Hadrian… un personnage complexe, ce qui le rend d’autant plus attirant. Il est tour à tour tendre, brutal, arrogant, froid, mutin, protecteur… Un homme qu’il est difficile de cerner ! Kaelyn est quant à elle intéressante. J’ai aimé son intrépidité, son courage, sa passion… je n’ai eu aucun mal à m’identifier à ce personnage.

La plume de l’auteur est très travaillée et poétique. Tout en fluidité, en dynamisme. J’ai littéralement été transportée par la plume de Gabriel Katz. Et le choix qu’il a fait d’alterner les points de vue d’un chapitre sur l’autre – un chapitre, on suit Kaelyn, le suivant, on suit ses adversaires – donne un excellent rythme à l’ensemble. Le lecteur est ainsi (presque) omniscient et pourtant… difficile de voir où nous emmène l’auteur.
« Deux soldats taillés comme des armoires molochéennes le tiraient au bout de deux chaînes, chacune reliée à un collier d'esclave. Cet objet, tristement familier, avait sans doute été saisi sur un soldat ennemi et, contre toute attente, on ne l'avait ni détruit ni jeté. C'était une simple question de vocable : on nommait esclave à Azman ceux que les Rouges nommaient prisonniers. » p. 379
Je n’ai pas pour habitude d’analyser mes lectures et d’y chercher absolument un message caché… mais là j’avoue que je salue la dénonciation de l’hypocrisie de la guerre. Les Rouges (un choix qui n’est pas anodin comme nom…) viennent libérer les personnes aliénées par le Sultanat… et au final ils font bien pire ! Loin d’abolir l’esclavage, ils le pratiquent à leur tour. Et si on y réfléchit deux secondes, on peut appliquer ce raisonnement à bon nombre de guerres et autres « révolutions ».

Bref, pour résumer il suffit de quelques mots : ce livre a été un coup de cœur. Je l’ai dévoré en très peu de temps et je l’ai adoré de A à Z. Il n’y a rien à redire, tout est parfait : la plume, l’histoire, les personnages, l’univers… Et puis cette fin magistrale ! Et plus non négligeable, jusqu’à preuve du contraire, c’est un one-shot.

Appréciation globale : 
Un gros coup de cœur !
Merci à Babelio et Scrinéo Jeunesse pour la découverte en avant-première !

Se le procurer :

& Enjoy

20 commentaires:

  1. Tu es matinale dis donc ! Oui, gros coup de coeur chez moi aussi.
    Je ne me suis pas étendue sur la guerre, car en fait c'est tout le bouquin, ce sujet. Mais je suis d'accord avec toi, il est traité de main de maître. C'est du tout bon ce que nous offre m'sieur Katz !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé... la programmation, c'est magique ^_^
      Gabriel Katz a encore fait fort ! Et le sujet est tellement bien traité qu'il fallait bien que j'en parle :P

      Supprimer
  2. Euh, je sais pas vous mais moi une chronique comme ça, ça me donne juste envie de me jeter sur le livre lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'ai eu peur, mon cerveau a bugguer et il avait lu tout autre chose xD
      En tous cas, merci du compliment... et oui, oui, il faut impérativement se jeter dessus ! :)

      Supprimer
    2. Qu'est-ce que ton cerveau avait lu ??

      Supprimer
    3. Euh, bah je ne sais pas comment il s'est débrouillé mais j'avais vu un "pas envie" xD Je suis fatiguée en ce moment, ça doit être pour ça ! En tous cas encore merci ;)

      Supprimer
    4. Tu sais quoi? Je l'ai lu!
      Et tu sais quoi? J'approuve à 200 % ton avis . Je suis amoureuse d'Hadrian. Ce livre est une bombe, j'ai passé la nuit à le lire. C'est toi qui avais éveillé ma curiosité, j'ai donc participé au part' sur livraddict. Donc merci pour la découverte !!!!!!!!!!

      Supprimer
    5. Oh mais c'est super ça :D Tu vois rien que "C'est toi qui avais éveillé ma curiosité" me fait hyper plaisir. Tu viens d'ensoleiller ma fin de soirée ^_^ Je suis vraiment contente de t'avoir tentée au point que tu te lances dans l'aventure... et surtout que tu aies apprécié ta lecture :D Merciii à toi !!! :D
      Et Hadrian il est super top giga cool *_*

      Supprimer
    6. J'ai été à la librairie l'antre monde aujourd'hui où l'auteur était en dédicace ! Il a dit qu'il regrettait de quitter ses personnages et il envisage très très fortement de nous permettre de les retrouver dans de nouvelles aventures hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!

      Supprimer
    7. Oui, c'est ce qu'il disait sur Book en stock il me semble ! C'est bien, j'ai hâte de lire ses autres œuvres :D

      Supprimer
  3. Oh ben dis donc quelle claque ! Ca donne super envie. Hop dans la WL :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je prends cela comme un compliment !
      J'espère que tu auras la chance de le lire, parce qu'il est hyper top. ^^

      Supprimer
  4. C'est marrant l’héroïne à le même prénom que mon ancien chat. xD En tout cas, le livre a l'air super ! Je note. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ne peut pas être une coïncidence : c'est un signe du destin, il faut le lire !

      Supprimer
  5. Olàlà tu me donnes envie de le lire ! Je le note :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis bien contente, parce qu'il faut vraiment le lire tellement il est bien !

      Supprimer
  6. dévoré très vite pour moi aussi!

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !