Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/cent-droles-doiseaux-de-la-foret.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/lettres-dolly.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/vikings-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/noblesse-oblige-tome-7-le-roi-mis-nu.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/12/prada-prejuges.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/lhayden-tome-1-le-secret-deli.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/le-trone-de-fer-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/piece-montee.html

vendredi 9 novembre 2012

La vie d’une autre

Titre du roman : La vie d’une autre

Auteur : Frédérique Deghelt

Nombre de pages : 252

Mon édition : Le Livre de Poche

Genre : Contemporaine

4ème de couverture :

Marie a vingt-cinq ans. Un soir de fête, coup de foudre pour le beau Pablo, nuit d’amour et le lendemain... Elle se réveille à ses côtés, douze ans plus tard, mariée, mère de trois enfants, sans un seul souvenir de ces années écoulées. Comment faire pour donner le change à son entourage ? Et comment retrouver sa propre vie ? C’est avec une énergie virevoltante et un optimisme rafraîchissant que Frédérique Deghelt a écrit ce roman sur l’amour et le temps qui passe, sur les rêves des jeunes filles confrontées au quotidien et à la force des choix qui déterminent l’existence.

Ce que j’en pense :

Je me faisais une joie de lire ce roman. Le résumé m’avait tout de suite attirée… mais j’ai vite déchanté. Sur le fond rien à redire, l’auteur nous livre une histoire surprenante. Marie se réveille avec une amnésie de douze ans… ce n’est pas rien ! Elle essaye tant bien que mal de se dépatouiller, elle apprend à mentir à son entourage, elle essaye de reconstituer son passé et surtout de comprendre pourquoi elle a perdu la mémoire. Sur ce point, elle est aussi ignorante que le lecteur.

Le message qu’il y a derrière cette lecture est très beau. C’est d’ailleurs ce qui fait que je ne regrette pas de m’être accrochée et d’avoir persévéré. Car la forme m’a totalement déplu. Une partie des dialogues est mise en bloc sans retour à la ligne, sans tiret, sans ponctuation… C’est dur à suivre, donnant un effet brouillon, et c’est surtout très déstabilisant.

Ce n’est malheureusement pas tout. J’ai trouvé que le roman était par moments un peu longuet. L’héroïne réfléchit beaucoup, au risque de tourner en rond et que le roman n’avance pas. Heureusement qu’on s’attache facilement à Marie, qui est une héroïne touchante.

En conclusion, une lecture dont je ne garderai pas un souvenir impérissable. Si le message véhiculé par cette histoire m’a beaucoup plu, je n’ai vraiment pas apprécié le style de l’auteur.

Appréciation globale :
Je suis mitigée...
Se le procurer :


***

Questions de la part d'A S K !

J’ai eu la chance de partager cette lecture avec A S K ! (voir son avis) et pour aller plus loin dans notre lecture commune nous nous sommes posé des questions l’une à l’autre. Voici mes réponses aux siennes.

♦ Quelle serait ta première réaction si tu te réveillais douze ans plus tard, comme Marie ?

Bonne question. Difficile de dire ça comme ça, mais me connaissant je pense que je ferais une crise de panique et que je me retrouverais très vite en larmes. Et peut-être que j’essaierais de conjurer le sort en me réfugiant sous la couette, pour faire dodo et me réveiller à la bonne époque !

♦ Comment t’y prendrais-tu pour raviver tes souvenirs, ou retracer ton parcours afin de mieux te connaître ?

J’en parlerais à mon entourage. Je n’arriverais pas à garder le silence comme Marie l’a fait et à mentir à tout le monde. Et je compterais donc sur ces personnes pour m’aider à me retrouver.

♦ Quel serait pour toi l’évènement traumatisant qui pourrait effacer autant d’années de ta mémoire ?

Un accident, un décès brutal, une révélation choc… tout un tas de choses en fait. Du coup, ce n’est pas rassurant du tout car cela devient de plus en plus crédible et possible, cette histoire !

♦ De ton point de vue, quel serait la pire perte de souvenirs qui soit ?

Toute perte de souvenirs est terrible, à mon sens. Après si je devais choisir… je pense que le pire pour moi serait de ne pas reconnaitre mes proches. Pas tant pour moi, puisque je ne saurais pas ce que « je rate » mais pour eux. Cela doit être affreux de ne pas être reconnu par quelqu’un de sa propre famille.

& Enjoy

5 commentaires:

  1. Suis d'accord pour certains moments un peu longs (même si j'ai oublié de le dire haha !) Après pour le style, je pense que ça rends la chose plus réelle aussi, mais c'est sûr que c'est pas évident ^^

    J'adore la réponse à la première question. Je crois que je ferais pareil, et du coup, ça me semble être une excellente solution (a) *sort*
    Pour la seconde, je pense comme toi =D Même si ce ne serait pas évident de s'adresser à ses proches qui sont en fait des "étrangers" à ce moment là.
    Effectivement, c'est pas rassurant cette histoire ! Je crois que maintenant on va faire attention non ? :p
    Et pour la dernière question je plussoie aussi. Enfin je t'approuve totalement ^^

    ♥♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, excellente ? Tout est relatif hein xD Je crois pas que ça nous avancerait à grand chose !
      Oui c'est sûr que ça doit être difficile de se confier comme ça, et de leur faire confiance (enfin, ça c'est peut-être mon côté méfiant qui dit ça !)
      ♥♥♥

      Supprimer
  2. je suis dans le livre, pas fini mais je n'arrive pas à le lâcher, je l'emporte partout avec moi, je suis curieuse de savoir....

    RépondreSupprimer
  3. ça y est, j'ai terminé, super livre, belle histoire d'amour, j'ai du mal à m'en détacher..n'est ce pas là finalement le secret du bonheur, oublier tout ce qui fait souffrir pour ne garder que le meilleur..on n'est pas obligé d'être totalement amnésique pour avoir une mémoire sélective...à méditer mais de toutes façons, c'est ce que j'ai toujours fait :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très contente que tu aies autant apprécié ce roman ! Comme quoi... je n'aurais jamais imaginé que tu aurais autant accroché :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !