Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/jour-de-pluie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/mork.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/la-roseraie-de-josephine-et-autres.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/une-femme-sous-surveillance.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/le-secret-de-linventeur-tome-2-lenigme.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-cle-molette.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/clovis-roi-des-francs.html

vendredi 2 novembre 2012

I, Coriander

Titre du roman : I, Coriander
Lu en anglais

Auteur : Sally Gardner

Nombre de pages : 300

Mon édition : Orion

Genre : Fantastique

4ème de couverture :

The story is told by Coriander, daughter of a silk merchant in 1650s London. Her idyllic childhood ends when her mother dies and her father goes away, leaving Coriander with her stepmother, a widow who is in cahoots with a fundamentalist Puritan preacher. She is shut away in a chest and left to die, but emerges into the fairy world from which her mother came, and where time has no meaning. When she returns, charged with a task that will transform her life, she is seventeen.

Ce que j’en pense :

Ce livre est axé très jeunesse et cela se sent. Toutefois, ce n’est pas un point négatif. Cela reste une lecture agréable même si j’ai trouvé qu’il manquait un peu d’explications et que la fin était trop facile. L’histoire est intéressante. On y fait la connaissance de Coriander. Elle vit heureuse, entourée par des parents aimants. Malheureusement pour elle, ce bonheur est de courte durée. Sa mère décède brutalement et son père se remarie, non pas par amour, mais pour faire taire les rumeurs qui courent sur son compte. Sa nouvelle épouse est une puritaine irréprochable, ce qui devrait permettre de rétablir la réputation de la famille.

Pourtant, cela ne suffira pas et il est obligé de s’enfuir laissant sa fille aux mains de sa seconde épouse. Une belle-mère qui a des idées bien tranchées et entreprend de changer ce qui ne lui plait pas dans la maison et les habitudes familiales, c'est-à-dire tout ! Alors que Coriander est enfermée dans un coffre pour insolence, elle se trouve transportée par magie dans un monde parallèle. Un monde ravagé, sous la coupe d’une odieuse reine. Un monde d’où vient sa propre mère, qui était en réalité une fée. Pour renverser cette reine tyrannique et sauver cet univers féerique, elle retourne chez elle… mais deux ans ont passé depuis sa disparition : tout le monde la croyait morte.

Le contexte que l’auteur a choisi, à savoir la Révolution Puritaine en Angleterre, est intéressant. L’histoire et l’Histoire se mêlent habilement dans ce roman. De plus, Coriander est une jeune fille attachante. On compatit sans mal à son malheur. Sa vie n’est pas facile, elle se retrouve presque orpheline à devoir supporter la cruauté de sa marâtre. Son escapade dans le monde féérique est finalement une bénédiction même si on l’y charge d’une mission périlleuse !

Pour ne rien gâcher, le niveau d’anglais est très accessible. Je n’ai eu aucun gros problème de compréhension. La plume de l’auteur est agréable et fluide. Je compte bien lire les autres romans de Sally Gardner !

En conclusion, une lecture intéressante. Le niveau de la langue n’étant pas trop élevé et le style fluide, cela m’a permis de me remettre à la lecture en VO sans trop de mal. L’histoire ne casse pas des briques, mais elle est plaisante. D’autant plus que le contexte historique est passionnant.

Appréciation globale :
Une lecture jeunesse agréable
Livre lu dans le cadre de mon challenge personnel « Lire en V.O. » 

& Enjoy

2 commentaires:

  1. Je suis contente que le livre t'ai plu =D
    Je passe mon tour, comme j'imagine, tu t'en doutes. Pauvre Coriander, déjà, et ensuite ça a l'air un peu bizarre quand même Oo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que j'ai beaucoup de mal pour en parler (des mois après c'est dur... et l'histoire est pas "simple" y a trop de paramètres à prendre en compte pour résumer comme il faut !). Mais dommage, c'était une bonne lecture, le côté historique est finalement peu présent ^^
      Mais Coriander a pas une vie facile en effet ^^

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !