Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-saga-des-elements-tome-1-les.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-3-une-sortie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-famille-trop-dfilles-tome-15-anna-la.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/linterrogatoire-ou-ce-qui-sest-vraiment.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-2-tous-en.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-decision.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/flying-witch-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/the-vanishing-girl-tome-1.html

mercredi 13 juin 2012

Vérité, tome 1 - Vérité Première

Titre du roman : Vérité, tome 1 - Vérité Première

Auteur : Dawn Cook

Nombre de pages : 518

Mon édition : Milady

Genre : Fantasy

4ème de couverture :

Alissa ne croyait pas à la magie. Son père lui parlait d’une Forteresse légendaire, où des Gardiens apprenaient la magie auprès de Maîtres énigmatiques… mais ce n’étaient que des histoires, rien de plus. Pourtant, maintenant que son père est mort, sa mère est convaincue qu’Alissa a hérité de ses dons magiques, et qu’elle doit se rendre dans le seul lieu où ses talents se révéleront : la mystérieuse Forteresse ! Mais le voyage ne sera pas solitaire, car Alissa rencontre un musicien ambulant qui détient une carte dont elle a grand besoin pour arriver à destination avant que les neiges l’en empêchent. Elle n’est pas sûre de pouvoir se fier à ce garçon, mais elle n’a pas le choix, si elle veut mettre la main sur le grimoire de pouvoir : la Vérité Première…

Ce que j’en pense :

On entre dans un monde intéressant qui oppose deux peuples : celui des plaines et celui des contreforts. Ils ne s’aiment pas, mais leurs activités étant complémentaires ils ne peuvent se passer les uns des autres ce qui rajoute des tensions dans leurs relations déjà difficiles. Alissa se retrouve en quelque sorte au milieu, puisqu’elle est issue d’un métissage. Ses deux origines étant trop visibles physiquement, elle est aussi bien rejetée par les personnes des contreforts que par celles venant des plaines. Il ne lui reste donc que sa famille, seul endroit où elle se sent aimée. Malheureusement, son père n’est jamais revenu de sa dernière expédition, il ne lui reste donc plus que sa mère. Et voilà que cette dernière la chasse, à quelques semaines de l’hiver, en lui disant de se rendre à la Forteresse afin qu’elle puisse développer la magie qui est en elle. Mais Alissa ne croit pas en la magie. Toutefois, comme elle n’a nulle part où aller elle est bien obligée de chercher cette mystérieuse Forteresse afin, au moins, d’avoir un toit au dessus de la tête une fois l’hiver venu.

Au cours de son périple, elle rencontrera Strell, un ménestrel des plaines. Il aura du mal à ne pas croire ses préjugés et à ne pas mépriser Alissa, mais par la force des choses leur relation va évoluer petit à petit. Au début explosive, elle s’adoucira progressivement jusqu’à devenir de la complicité. Ils sont attendrissants tous les deux, et m’ont fait sourire à plusieurs reprises. Alissa a un très fort caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle peut parfois être exaspérante, surtout quand elle n’en fait qu’à sa tête, ne faisant pas attention aux avertissements et mises en garde qui lui ont été faits. Strell quant à lui est un jeune homme touchant. Petit à petit, on apprend à le connaitre et on s’aperçoit qu’il a quelques blessures enfouies au plus profond de lui-même. Il est très protecteur et fait tout ce qu’il peut pour aider Alissa dans sa quête. Ensuite, il y a bien entendu le grand méchant de l’histoire : Bailic. Ce dernier est tout simplement infâme. Aucun regret, aucun remord ne l’habite. Il semble d’ailleurs ne connaitre aucune limite et compte bien s’approprier le Grimoire que tout le monde cherche, par n’importe quel moyen. J’ai gardé le meilleur pour la fin. Il s’agit de Serre, un faucon crécerelle qui suit Alissa comme son ombre. C’est sans doute mon personnage préféré pour le moment, sans pouvoir dire exactement pourquoi. Mais une chose est sûre, j’ai beaucoup aimé les passages qui lui sont consacrés, ils apportent un peu de fraicheur au roman.

Si vous recherchez de l’action à tout va, passez votre chemin. Il y a très peu d’action à proprement parler. Le rythme est volontairement lent et il n’y pas de péripéties extraordinaires. Le récit avance petit à petit, pourtant, je n’y ai trouvé aucune longueur. Même s’il y a quelques passages un peu trop confus à mon goût. Il n’y a que la fin qui m’a un peu déçue car elle laisse un petit goût d’inachevé. Il faudra donc que je lise le tome 2 pour avoir mes réponses, ce que je ferai avec plaisir.

En conclusion, un premier tome intéressant, qui pose un univers qui l’est tout autant. Le duo principal est touchant et leur adversaire totalement infâme. J’espère que le deuxième tome nous apportera toutes les réponses nécessaires.

J’aime :

- Le caractère explosif d’Alissa
- Le côté protecteur et loyal de Strell
- Le petit familier d’Alissa : Serre

J’aime un peu moins :

- Les passages un peu trop confus par moments
- La fin qui n’arrive pas au bon moment

Appréciation globale :
Une lecture intéressant
***

Questions de la part d’A S K !

J’ai eu la chance de partager cette lecture avec A S K ! (voir son avis) et pour aller plus loin dans notre lecture commune nous nous sommes posé des questions l’une à l’autre. Voici mes réponses aux siennes.
  • À ton avis, que nous réserve le tome 2 ?
Et bien, je pense qu’on va y voir le combat, pas forcément physique, entre Bailic et les deux jeunes gens. Je me demande comment ils vont se sortir du pétrin dans lequel ils se sont mis !
  • Aurais-tu aimé être Gardien, toi aussi ? Pourquoi ?
Bah j’en sais rien, puisqu’au final j’ai l’impression de ne rien savoir des Gardiens. Sauf si j’ai raté quelque chose, on ne sait pas quel est leur rôle, si ce n’est qu’ils gardent. Mais on ne sait pas quoi… Donc pour le moment non, mais peut-être que les tomes suivants me feront changer d’avis ?
  • Plutôt plaines ou contreforts ?
Plaines, parce que les contreforts ne me tentent absolument pas. Apparemment, le peuple des plaines souffre plus de la faim mais il semble plus heureux que celui des contreforts…
  • Comment imagines-tu au juste le raku ?
Vaste question. Je le vois comme un très grand oiseau avec des plumes en haut et des écailles de dragon en bas… pas très esthétique, mais terrifiant.

& Enjoy

10 commentaires:

  1. J'ai les 4 tomes dans ma PAL... Ton avis me donne envie de m'y plonger et de faire connaissance avec Alissa et son univers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci :)
      J'espère que tu apprécieras la rencontre avec Alissa et Strell :)

      Supprimer
  2. Je suis contente de voir que dans l'ensemble ça t'as quand même beaucoup plus plu qu'à moi x) Bon, faut dire que la fantasy et moi c'est pas non plus la grande histoire d'amour hein, mais bon x) Anyway, dans l'ensemble je rejoint ce que tu as dis concernant les personnages, sauf Bailic. En quoi il est infâme, sans remords et tout ça ? O_o Comparaison à la con mais tant pis. Là, tu décris plutôt Cato que Bailic. (a) *sort très loin* Et j'aime ta description du raku ! Je pense que tu risques de lire le tome 2 avant moi, ce qui n'est pas plus mal pour inverser les rôles, et peut-être me convaincre de le lire plus rapidement ? x) Et : T'as préféré Serre à Strell ? Oo J'pensais pas tiens x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, et pourtant j'en ai mis du temps pour le lire :P La faute à qui ? (a)
      Bah il a tué tout le monde, des personnes qu'il connaissait et aimait (si c'est possible pour lui ?)- ce que je trouve infâme - pour un livre, pour pouvoir potentiellement contrôler le monde... Il ne semble pas vraiment être tourmenter par des tonnes de remords... Et non la différence c'est que Bailic a choisi son chemin, il a décidé d'être "méchant", ce qui n'est pas vraiment le cas de Cato (t'as vu pour une fois je lui accorde un truc bien et je prends ça défense ! =O)
      Ahaha, si je le lis avant toi j'essaye de te faire baver d'envie alors ;)
      Bah ouais écoute, Serre jl'ai bien aimé... mais j'ai aussi beaucoup aimé Strell hein ! C'est juste que Serre me faisait rire :P

      Supprimer
    2. A moi, j'avoue, et aux part à la bourre (aa)
      Oui non mais c'est tout, quoi. J'veux dire, un vrai méchant ne se serrait pas comporté de la sorte avec le duo à leur arrivée, tu vois ce que je veux dire ? Ok, ça prouve que les méchants sont pas toujours très très très intelligents, mais ils sont impulsifs, c'est ça leur nature. Alors que Bailic est... ennuyeux x)
      Bah c'est pire ! Cato l'a pas choisis et il est décrit parfois comme un véritable barbare quoi, alors que Bailic l'a choisit, mais que finalement, il est c** Mais j'adore le fait que tu prennes la défense de Cato, mi amor x)
      Et si c'est moi, je ferrais la même chose xD
      Et pas Strell ? :o *sort très loin*

      Supprimer
    3. Si si, Strell aussi... mais pas que :P

      Supprimer
  3. Je l'ai dans ma bibli, mais je n'arrive pas à me lancer dans cette lecture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, mais si, il faut :D
      Moi aussi j'ai tout le temps repoussé (notre LC était prévu le 15 avril...) mais une fois que j'étais dedans je me suis laissée emportée :D

      Supprimer
  4. Je suis bien tentée par cette série. Ca a l'air sympa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et apparemment, le premier est le "moins bon", du coup j'ai hâte de lire la suite :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !