Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/les-legendes-noires-anthologie-des.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/les-hommes-dansants.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/larmes-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/brenn-le-gaulois.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/detranges-nuits-dete.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/la-nuit-je-me-perds.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/10/betes-de-guerre.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/09/mon-ado-est-un-gros-naze-mais-je-laime.html

vendredi 6 avril 2012

Le mystère Sherlock

Titre du roman : Le mystère Sherlock

Auteur : J.M. Erre

Nombre de pages :
326

Mon édition : Buchet/Chastel

Genre : Thriller

Ressenti global : http://1.bp.blogspot.com/-cAqbA3c3Upw/TcglWaHg8OI/AAAAAAAAAGM/cicM7JGWzvc/s1600/Note+3-5.jpg

4ème de couverture :

Meiringen, Suisse.
Les pompiers dégagent l’accès à l’hôtel Baker Street. Cet hôtel, charmant et isolé, a été coupé du monde pendant trois jours à cause d’une avalanche. Personne n’imagine que, derrière la porte close, se trouve un véritable tombeau. Alignés dans les frigidaires, reposent les cadavres de dix universitaires. Tous sont venus là, invités par l’éminent professeur Bobo, pour un colloque sur Sherlock Holmes. Un colloque un peu spécial puisque, à son issue, le professeur Bobo devait désigner le titulaire de la toute première chaire d’holmésologie de la Sorbonne. Le genre de poste pour lequel on serait prêt à tuer…

Ce que j’en pense :

Difficile de vous dire après coup de façon objective à quoi je m’attendais, mais une chose est sûre : je suis ravie par cette découverte. Prenez des experts de Sherlock Holmes – pour ne pas dire des fans obsessionnels – enfermez les 3 jours dans un hôtel loin de toute civilisation. Très vite les choses se gâtent et dégénèrent. Les morts suspectes s’accumulent et la paranoïa s’installe. Un meurtrier implacable est parmi eux, mais qui est-ce ?

Ce roman est à mon sens plus un thriller qu’un policier, car il n’y a aucune enquête à proprement parler. Et c’est ce qui fait tout le charme de ce livre. On ne suit pas l’enquêteur sur les lieux des crimes après le déroulement des événements. Non, on vit ces trois jours de psychose en même temps que les malheureuses victimes. Grâce, principalement, au journal « de bord » d’une jeune journaliste qui s’y trouvait et des diverses notes prises par les universitaires. Le début est un peu lent car on y présente les différents protagonistes, mais dès le premier meurtre le rythme s’accélère considérablement et il est impossible de lâcher le livre avant de connaitre le fin mot de l’histoire.

Justement, en parlant du dénouement … Je ne peux évidemment pas beaucoup préciser ma pensée sans tout dévoiler. Cependant je peux vous dire que j’ai été totalement abasourdie par les révélations finales et les conclusions de l’enquêteur. Je m’attendais bien à tout sauf à ça ! Et alors qu’on est encore un peu sonné par cette fin, l’auteur en rajoute dans l’épilogue et sème le doute dans l’esprit du lecteur. Impossible au final de savoir qui a raison ou tort, c’est au lecteur de trancher. Le genre de fin que je n’aime pas du tout … on ne sait finalement pas clairement quelle est la vérité, même si personnellement j’ai ma petite idée.

Pour ce qui est des personnages, on peut dire que ce sont des originaux. Des universitaires oui, mais légèrement excentriques … et un peu fêlés aussi. Leur passion pour Sherlock Holmes les aveugle et les rend par là même tout à fait uniques. Car ils puisent dans l’univers holmésien ce qu’ils veulent y voir, ce qui leur manque dans leur vraie vie … ce qui les rend encore plus intéressants à suivre. J’ai particulièrement apprécié Oscar et Audrey, deux jeunes gens attachants et qui ont l’air de ne pas vraiment savoir pourquoi ils se trouvent embarqués dans une telle aventure.

En conclusion, une bonne lecture et une belle découverte. Je me suis plongée avec plaisir dans cet huis-clos des plus angoissants. La tension et le suspens sont là, les personnages sont tous des suspects idéals … jusqu’à ce qu’ils se fassent tuer, évidemment.

Les + :

- Un huis-clos plein de suspens
- Une tension palpable qui grandit de pages en pages
- Des personnages originaux
- Une intrigue qui vous entraine irrémédiablement

Les - :

- Le début est un peu lent

Je tiens à remercier Claire et les éditions Buchet/Chastel qui m’ont permis de faire cette très belle découverte. 

Se le procurer :

& Enjoy

13 commentaires:

  1. J'le veux ! ça fait un peu penser aux Dix petits nègres ton histoire, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'te le prête ! Mais oui, tout à fait. D'ailleurs, le concept des Dix petits nègres est mentionné plusieurs fois ^^

      Supprimer
  2. En lisant ta chronique, je trouve que 3,5/5 ce n'est pas beaucoup :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est difficile après ... c'est bien pour ça qu'il y a les deux. La note n'est finalement pas indispensable (j'hésite même à la supprimer ...) ce qui compte c'est bien ce qui est dit. ^^
      Mais c'est vrai que j'ai trouvé le début un peu long et la fin m'a laissée un petit goût d'inachevé.

      Supprimer
    2. Ton avis me semblait plus positif qu'un 3,5 c'est pour ça =)
      Mais je comprends qu'un début et une fin en demi-teinte "gâchent" les qualités d'un roman :(

      Supprimer
  3. Pour partager ma passion pour les aventures de Sherlock Holmes, avec le plus grand nombre de lecteurs, je propose, gratuitement, au format EPub et Pdf, une correspondance fictive mais pertinente, entre Sir Arthur Conan Doyle et le personnage qui l'a rendu célèbre, Sherlock Holmes.

    Vous pouvez donc télécharger, gratuitement, cette correspondance au format que vous désirez, sur le site de OXYMORON Éditions, mon éditeur, dans la section "Bonus" :

    http://www.oxymoron-editions.com/bonus.html

    N'hésitez pas à partager les fichiers ou le lien avec tous vos ami(e)s.

    Merci.
    Kamash.

    RépondreSupprimer
  4. Je dois dire que l'enfermement pour ce colloque, et les meurtres occasionnés, ça me plait bien. Tu me le conseillerais toi ?
    (et pourquoi je n'ai pas commenté plus tôt ? Oo en mode boulette suprême quoi... --')

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que je te le conseille, si les fins "non tranchées" ne te frustrent pas, ce livre est pour toi ;)
      (Pas grave, on va dire que c'est à cause de Pâques - comme pour le retard de la poste xD)

      Supprimer
    2. Ca dépends du contexte (a) J'aime bien les fins alternatives aussi. Hum bref, je m'égare. Je le rajoute dans la wish alors, sans en faire une priorité absolue, mais quand même x)
      Exactement ! C'est le retard de Pâques ! Genre tout le chocolat qui a endommagé le cerveau, et tout ça quoi x)

      Supprimer
    3. Bon, en tout cas, tu as intérêt à me dire si jamais tu le lis ce que tu en auras pensé !
      (Je trouve toujours la bonne excuse ;D)

      Supprimer
  5. Un livre que je souhaite lire depuis sa parution...

    RépondreSupprimer
  6. Après "la maison de Soie" que je viens de finir et de chroniquer, (génial ! d'ailleurs), je pensais en avoir fini avec Sherlock et son univers pour un moment, mais ta chronique vient de me titiller .. et je crois bien que je vais me laisser tenter par cette enquête !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La maison de Soie est dans ma PAL ^^ Tout en haut de la pile d'ailleurs :D
      Heureuse d'avoir réussi à piquer ta curiosité en tous cas ;)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !