Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-decision.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/flying-witch-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/the-vanishing-girl-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-fille-davant.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/crotte.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/a-lecole-des-abeilles.html

vendredi 2 mars 2012

L’École des Saveurs

Titre du roman : L’École des Saveurs

Auteur : Erica Bauermeister

Nombre de pages : 250

Mon édition : Le Livre de Poche

Genre : Contemporain

Ressenti global :

4ème de couverture :

Un jour, la petite Lilian se lance un défi fou : si elle parvient à guérir sa mère de son chagrin en cuisinant, elle consacrera son existence à la gastronomie. La magie d'un chocolat chaud aux épices opère et, une vingtaine d'années plus tard, Lilian anime tous les premiers lundis du mois un atelier de cuisine dans son restaurant. L'École des saveurs réunit des élèves de tous horizons qui, de l'automne au printemps, vont partager des expériences culinaires, découvrir la force insoupçonnée des épices, capables par leur douceur ou leur piquant, d'éveiller des ardeurs inconnues et de guérir des peines anciennes... Un savoureux roman culinaire, une ode à la gourmandise et aux sens.

Ce que j’en pense :

L’École des Saveurs est un livre surprenant. Ce qui le rend original c’est son découpage particulier. Chaque chapitre correspond à un des personnages présentés dans le prologue. Donc, dans chaque partie on entre dans la vie d’un personnage en particulier et on en apprend un peu plus sur lui, sur sa vie et ce qui l’a amené à venir suivre ce cours de cuisine. Mais surtout on voit comment la cuisine de Lilian change leur vie, leur redonne le sourire, guérit de vieilles blessures …

Ce petit livre fait donc l’éloge de la bonne nourriture. Il fait comprendre que le temps passé à choisir les ingrédients et à cuisiner n’est en aucun cas une perte de temps. On est également témoin des liens humains qui se tissent après une telle expérience. Évidemment, toutes les histoires que l’auteure partage avec nous sont touchantes, à leur manière.

L’écriture d’Erica Bauermeister est très douce et agréable. On se laisse très facilement entrainer tant les goûts, les odeurs et les émotions nous sont facilement transmis. Une plume qu’il est agréable de lire car on se sent tout simplement transporté. Tant et si bien que j’ai eu l’impression de me trouver aux côtés des personnages, de me pencher moi aussi au dessus de la casserole et de sentir les effluves qui en sortaient. Je déplore seulement quelques longueurs par moments.

En bref, un livre que je recommande tout particulièrement aux gourmands et aux gourmets. Ce roman met clairement le lecteur en appétit et donne envie de cuisiner sur le champ un bon petit plat. Vous passerez un excellent moment en compagnie de Lilian et de ses élèves.

Livre lu dans le cadre d'une Lecture Commune, avec A S K ! (Son avis) qui a beaucoup aimé cette lecture.

Se le procurer :
La Librairie Dialogues - Poche / Grand Format
Les Libraires - Poche / Grand Format

***

Questions de la part d’A S K ! 

  • Comme tu le sais, chaque chapitre concerne un personnage, un élève différent du cours de cuisine. Du coup, lequel t’as le plus plu, le plus touché ? Bref, quel est le personnage, ou les, d’ailleurs, que tu as préférés dans ce roman ?

Dans ce roman j’ai clairement préféré Lilian. D’abord pour son histoire qui est touchante et attendrissante. Elle essaye par tous les moyens qu’elle connait de redonner le sourire à sa mère, de la faire revenir dans le monde réel et je trouve ça très beau. Mais aussi parce que tout au long du roman on voit que c’est quelqu’un de bienveillant, de généreux. Son but n’est finalement pas que ses élèves apprennent à cuisiner mais plutôt de les aider à aller mieux. C’est une très belle vocation.

  • Et la recette qui t’a le plus plu ? Celle que tu avais envie de goûter, ou de la faire tout de suite en lisant les indications ?

Ah … toutes ? Sinon, si je dois faire un choix, je crois que je me laisserais bien tenter par le filet de dinde farci. Je me demande ce que cela peut donner, je ne suis pourtant pas fan des canneberges mais là …

  • Si tu devais trouver un seul point négatif, lequel serait-ce ?

Je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais par moments j’ai quand même trouvé le roman un peu long. Peut-être parce qu’à ce moment là le personnage présenté m’intéressait moins que les autres ou alors parce que je n’étais pas dans de bonnes conditions … C’est bien le seul défaut que je peux lui trouver !

  • Pourrais-tu décrire en un seul et unique mot ce livre ?

Délicieux.

  • Tout au long du livre, les odeurs procurées par les mets, évoquent à chaque personnage des souvenirs. En était-il de même pour toi ? Quel souvenir t’es alors revenu ?

Je ne peux pas dire que c’était systématique mais quand ils ont fait des pâtes à la main cela m’a fait penser à mon Papa. Il s’est fabriqué une plaque pour faire des pâtes fraîches (genre spaetzle), c’est marrant à voir et le résultat est très bon !

& Enjoy

9 commentaires:

  1. Je viens de poster l'article, et en fin de compte, nos avis se rejoignent complètement. Enfin à peu de choses près hein.
    (Oh d'ailleurs, j'en profite avant d'oublier, mais J'ai pas compris le dernier passage du chapitre d'Isabelle avec Tom. Tu l'as compris toi ?)
    J'aime tes réponses à mes questions ! Et je suis d'accord pour le personnage de Lilian, qui est incroyablement bienveillante et douce, même si ce n'est pas elle que j'ai préféré x)
    J'ai passé un excellent moment avec le livre, et j'ai adoré faire cette LC avec toi :) La prochaine pour avril alors, avec Vérité, c'est bien ça ? (a)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais aller voir ça alors ... hier soir je ne suis finalement pas revenue :P
      (Euh, quand elle se trompe de prénom ? Je te dis ça par MSN, pour pas dévoiler à tout le monde :P)
      Moi aussi, j'ai trouvé ça vraiment sympa ... et tu vois j'étais dans les temps finalement ! :D J'étais même prête avant toi alors que tu l'avais lu bien avant ;P
      Oui, c'est bien ça, faudra qu'on fixe une date d'ailleurs !

      Supprimer
  2. j'avais vraiment apprécié la lecture de ce roman !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire qu'elle est très agréable ! :)

      Supprimer
  3. Pas forcément envie de lire ce roman, mais j'ai adoré la chronique. L'idée de lecture partagée est excellente. As tu aussi envoyé des questions à ASK ? Et joli clin d’œil à papa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi que c'est sympa :D
      Oui, j'ai envoyé aussi des questions qu'on peut lire sur sa chronique. J'attendais juste que la Demoiselle la poste pour pouvoir rajouter l'adresse dans la mienne ! :)
      Héhé :D

      Supprimer
    2. Yep, j'ai lu ça avec plaisir. Je trouve ce duo très amusant.
      Granité de pomme verte ?

      Supprimer
  4. Oh ça a l'air bien et la couverture est sympa ! Je suis une quiche en cuisine (jeu de mot pourri du soir, bonsoir :p) mais gourmande :p L’inconvénient (je trouve) avec les livres sur la cuisine, c'est qu'il donne faim (à moi en tout cas ! ^^) et faim de bonnes choses ! Alors après quand je vais dans la cuisine chercher quelque chose de bon à manger, je suis vite déçue x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, comme je te comprends ... surtout quand il n'y a plus rien dans la cuisine si ce n'est des biscottes :P
      Et j'aime ton jeu de mot, non mais :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !