Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/08/rosie-noir-cest-noir-bd.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/08/cromlech-tome-1-animan.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/08/la-derniere-bagnarde.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/08/comment-pauvre-jean-roula-le-malin-et.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/07/les-chroniques-de-spiderwick-tome-1-le.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/07/widdershins-tome-1-le-pacte-de-la.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/07/noss-head-tome-2-rivalites.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2014/06/par-dela-lhorizon-lenfance-de.html

dimanche 11 mars 2012

Apocalypsis, Cavalier Rouge : Edo

Titre du roman : Apocalypsis, Cavalier Rouge : Edo

Auteur : Eli Esseriam

Nombre de pages : 238

Mon édition : Nouvel Angle-Matagot

Genre : Fantastique

Ressenti global : http://3.bp.blogspot.com/-2XgjfRw1HSw/TedeJagsnmI/AAAAAAAAAHQ/G4mOdOd0UAQ/s1600/Note+5+copie.jpg

4ème de couverture :

La fin du monde est proche.
Ils sont quatre jeunes de 17 ans : Alice, Edo, Maximilian et Elias.
Ils sont les Cavaliers de l'Apocalypse.
Ils n'épargneront que 144 000 âmes. En ferez-vous partie ?


« Je me suis éloigné tranquillement et, dans mon sillage, le ciel continuait de se déchaîner, la terre n’en finissait pas de se lézarder, d’éclater comme un fruit trop mûr. La nuit avait l’air d’un trou béant qui avalait tout.

Je suis remonté sur ma moto et j’aurais pu jurer que, sous sa roue arrière, le bitume crevait. Les flammes couraient derrière moi et embrasaient les vignes, les arbres, les maisons. Pas pour me rattraper et m’allumer. Plutôt pour m’escorter. La traîne de la mariée, la dentelle en moins, les cris et la mort en plus. Après moi, le déluge, comme dirait l’autre. L’autre, en l’occurrence, c’était moi.»

Ce que j’en pense :

Le premier tome était prometteur … et on peut dire que ce deuxième volet continue dans la même lignée. Un vrai délice à lire. Le principe reste donc le même que pour le livre précédent, on y rencontre un Cavalier de l’Apocalypse : Edo. On le voit découvrir ses pouvoirs, son potentiel et surtout sa mission divine. Ce jeune homme doit faire face aux difficultés depuis sa plus tendre enfance. On peut dire que la vie ne lui a pas fait de cadeaux. Et pourtant il se débrouille toujours pour s’en sortir, pour réussir.

La vie, ou plutôt le destin, l’a transformé en un réceptacle de haine et de colère. Il n’a pas peur de tuer, au contraire, d’une certaine manière il semble même aimer cela. Mais ce qui fait toute la différence c’est qu’aux yeux du lecteur, il n’est pas mauvais. Il n’aime pas faire souffrir les autres outre mesure. Il a juste été habitué dès son plus jeune âge à se battre pour s’en sortir et pour vivre, et s’il doit tuer pour cela, ce n’est pas un obstacle pour lui. Je me suis attachée à lui dès les premières pages. Son histoire est touchante et l’affection qu’il a pour son petit frère Anel – qu’il cherche à protéger par tous les moyens possibles – le rend irrésistible. Je ne vous cache pas qu’il y a des rebondissements à foison et que notre curiosité l’emporte de plus en plus. Que va-t-il se passer lors de la rencontre des quatre Cavaliers ? Cette Apocalypse va-t-elle vraiment avoir lieu ? Bref, tout un tas de questions qui restent pour le moment sans réponse.

De plus, pour ne rien gâcher, on voit un réel effort de l’auteur dans son style d’écriture. C'est-à-dire, qu’elle change de style en fonction du personnage, ici on a le droit à une plume aux mots plus crus et violents, ce qui n’est pas pour me déplaire. Cela change totalement par rapport au tome précédent ! Mais l’humour est toujours bien présent.

En conclusion, je ne peux que vous recommander cette lecture. Vous pouvez même lire ce livre sans forcément avoir lu le tome précédent – même si c’est recommandé – tout y reste compréhensible. J’ai été totalement emportée dans le récit et j’ai hâte de pouvoir en lire la suite !

Ce que j’ai aimé :

- Un personnage principal attachant et qui porte (presque) à lui tout seul le roman
- Un lien très fort et attendrissant entre Edo et son petit frère
- Un style travaillé et qui colle parfaitement au récit
- L’humour présent
- On en apprend un peu plus sur l’Apocalypse, juste ce qu’il faut pour piquer notre curiosité

Ce que j’ai moins aimé :

- Rien du tout ! :)

Un grand merci à Mathilde et aux éditions Nouvel Angle-Matagot

Se le procurer :

& Enjoy

4 commentaires:

  1. Tu me donnes bien envie de me lancer dans cette série =)!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En voilà un très beau compliment :)
      Je ne peux que te conseiller cette série, le concept est original et très bien développé ^^

      Supprimer
  2. J'aime ta nouvelle façon de présenter, en rajoutant les plus et les moins du livre :)
    Et j'aime ton avis aussi, qui me donne très envie de lire la saga !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha, t'as vu ça ? Je change cela petit à petit :D
      Merci, et oui il faut que tu découvres cette série :D

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !