Instinct

Titre du roman : Instinct

Écrit par : James Patterson & Howard Roughan

Traduit par : Philippe Voltarino

Nombre de pages : 346

Mon édition : L’archipel

Genre : Thriller

4ème de couverture :

Un meurtrier, deux enquêteurs. Et un jeu de 52 cartes…

Le professeur Dylan Reinhart est l’auteur d’un ouvrage de référence sur les « comportements déviants ». Lorsque Lizzie Needham, du NYPD, en reçoit un exemplaire accompagné d’une carte à jouer tachée de sang, tout porte à croire qu’un tueur s’intéresse à l’éminent docteur en psychologie…

Mais il apparaît vite que ce sang est celui d’un homme retrouvé poignardé à son domicile. Quant à la carte, un roi de trèfle, elle prend tout son sens lorsque Needham et Reinhart comprennent qu’elle désigne la deuxième victime du tueur.

Ces cartes ne sont donc pas une signature, mais les indices d’un jeu de piste jonché de cadavres, dont Manhattan est le décor…


Ce que j’en pense :

La vie du Docteur Reinhart bascule lorsque l’inspectrice Needham l’approche et lui annonce une bien sinistre nouvelle : un serial killer, que la presse a surnommé « Le Dealer », semble avoir pris le manuel du professeur comme base de travail… Touché dans son orgueil, il se lance dans l’enquête aux côtés de la jeune femme. Malheureusement, tous deux pataugent, tandis que les morts s’accumulent et que leur proie les mène par le bout du nez.

En effet, à chaque fois, le meurtrier signe son crime d’une carte à jouer. Ils se rendent compte très vite que plus qu’une signature, c’est un indice sur la victime suivante. Une course contre la montre s’enclenche alors : Lizzie et Dylan seront-ils capables d’arrêter ce fou furieux et de sauver des vies ?

Première fois que je lis un ouvrage de James Patterson (& co) et je dois dire que je ne suis pas déçue. C’est bourré d’action, il n’y a aucun temps mort et les scènes s’enchainent sans arrêt. Les personnages ont à peine le temps de souffler, tout comme le lecteur. Pas le temps de s’ennuyer, donc… Si je n’ai rien à redire sur le côté thriller, je dois par contre avouer que toute la partie « des théories psychologiques » m’est passée à côté. C’est dommage car c’est ce qui justifie l’action du tueur !

En conclusion, sans être mémorable, Instinct offre une bonne enquête et un duo sympathique à suivre. J’ai tout particulièrement aimé le caractère de Lizzie. En outre, ce roman m’a donné envie de découvrir l’adaptation en série qui a été faite !

Appréciation globale : 
Un bon moment

À noter, ce livre est la réédition de « Jeu de massacres » des mêmes auteurs (même contenu, mais titre différent).

Se le procurer :

& Enjoy

Commentaires

  1. Ce livre me tente bien. C’est pas trop gore ou angoissant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh si j'ai pu le lire, ça va ! :P Étant une vraie froussarde... rien de "trop" même si ce n'est pas un enfant de cœur non plus...

      Supprimer
    2. Ok merci. Je me le note alors !

      Supprimer

Publier un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !