Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

https://antredeslivres.blogspot.com/2019/09/la-rumeur.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/09/sweet.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/09/genesis.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/09/three-river-ranch-tome-2-nouveaux.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/08/herland.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/08/lecole-des-mauvais-mechants-complot-1.html https://antredeslivres.blogspot.com/2019/07/la-derniere-reine.html http://antredeslivres.blogspot.com/2019/07/sorry.html

vendredi 7 décembre 2018

La petite fille du phare

Titre du roman : La petite fille du phare

Écrit par : Christophe Ferré

Nombre de pages : 442

Mon édition : L’Archipel

Genre : Thriller

4ème de couverture : 

Qui a kidnappé le bébé ?

Le temps d'une soirée dans un pub tout proche de leur villa située sur la côte de granit rose de Ploumanac'h, Morgane et Elouan ont laissé la garde de leur fille de 10 jours, Gaela, à son frère adolescent, Arthur.

Mais au retour, un berceau vide les attend.

Aucune trace d'effraction, pas de demande de rançon. À la douleur de la disparition, s'ajoute la violence du soupçon de la gendarmerie. Morgane est une mère déjà éprouvée par la perte d'un enfant, Elouan, un père souvent absent…

Les pistes se multiplient mais l'enquête n'avance pas.

Pourtant, près d'un mois plus tard, le miracle : Gaela est rendue à ses parents. Le soulagement l'emporte sur l'incompréhension.

Sauf pour Arthur, convaincu que ce bébé n'est pas sa sœur…

 
Ce que j’en pense :

Dix jours après la naissance de Gaela, leur fille, Morgane et Elouan profitent d’une soirée en amoureux dans le pub du village. Ce dernier est juste en face de leur maison et le nourrisson est sous la garde du grand frère, Arthur. Toutefois, ces quelques heures volées seront chèrement payées puisqu’à leur retour Gaela s’est envolée. Aucune trace du bébé nulle part, la petite semble s’être évaporée. La gendarmerie s’empare de l’affaire et cherche désespérément une piste, mais elle piétine. Lorsque Gaela réapparaît un mois plus tard, l’incompréhension est à son comble et les doutes sont nombreux.

Dans La petite fille du phare, on suit l’épreuve subie par cette famille du point de vue de la mère. Une personne que j’ai malheureusement trouvée antipathique. J’ai eu du mal à compatir à son malheur – alors que ce qu’elle vit est atroce ! Mais il faut dire qu’elle abandonne son bébé âgé d’à peine dix jours pour aller boire une bière au pub… hmmm… Du fait de son comportement, j’ai eu du mal à la trouver crédible dans le rôle de mère éplorée par la perte de sa fille… Et il n’y a pas que ça ! Je ne peux pas en dire plus sans dévoiler des passages clés de l’intrigue, mais elle ne m’a pas fait bonne impression.

De plus, il m’a fallu un peu de temps pour me faire à l’amour que porte l’auteur aux énumérations sans fin et au manque de fluidité dans l’ensemble. En effet, tout le superflu a été enlevé, il ne reste que l’essentiel. Les chapitres s’enchaînent donc sans fioriture, sans enrobage… C’est bien, car on ne perd pas le fil, mais il n’y a pas de véritables transitions.

Malgré ces petits bémols, ce roman a été une bonne surprise car l’intrigue est captivante. Dès les premières pages on a envie de savoir le fin mot de l’histoire et de connaître la vérité. Tout le monde devient très vite suspect, même – surtout ? – la mère. C’est à en devenir fou tant il est difficile de démêler le vrai du faux.

En conclusion, même si Morgane n’a pas réussi à m’émouvoir ou à me toucher, La petite fille du phare reste un thriller à l’intrigue solide et efficace.

Appréciation globale : 
Une bonne lecture

Petite interview de l’auteur :



Un petit extrait avec le Lazy Sunday #19

 Se le procurer :
La Librairie Dialogues - Papier / Epub
Les Libraires - Papier / Epub

& Enjoy

6 commentaires:

  1. Un peu dommage pour Morgane mais c'est vrai qu'à force de le voir partout, je suis curieuse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on met ce personnage de côté, c'est une bonne lecture ! :D

      Supprimer
  2. Bonjour Lady K,
    Un grand merci pour votre chronique qui a le mérite d'être franche et argumentée. Je suis touché.
    Et bravo pour la beauté et la richesse de votre blog.
    Je vous souhaite une excellente journée.
    Amicalement.
    Christophe Ferré

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Monsieur l'Auteur :)
      C'est moi qui suis touchée par votre passage sur ma chronique et le petit mot plein de gentillesse que vous prenez le temps d'y laisser !
      Merci à vous !

      Supprimer
  3. Je ne sais pas si je me laisserai tenter par celui ci. Tu me fais un peu peur en parlant d'énumérations sans fin ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'ai fais une fixation dessus... mais en vrai ça ne gène pas. Il n'y en a pas toutes les deux pages non plus ! C'est juste qu'une fois lancé, il faut suivre pour comprendre la phrase ! :D

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

/!\ ATTENTION en raison du nombre élevé de spams, je suis obligée de mettre un CAPTCHA, il faut donc montrer que vous n'êtes pas un robot... Désolée ;)

Encore merci et à bientôt !