Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/jour-de-pluie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/mork.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/la-roseraie-de-josephine-et-autres.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/une-femme-sous-surveillance.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/le-secret-de-linventeur-tome-2-lenigme.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-cle-molette.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/clovis-roi-des-francs.html

mercredi 12 octobre 2016

Le Siècle mécanique, tome 1 – Boneshaker

Titre du roman : Le Siècle mécanique, tome 1 – Boneshaker

Auteur : Cherie Priest

Traduit par :
Agnès Bousteau

Illustrateur : Jon Foster

Nombre de pages : 640

Mon édition :
Le Livre de Poche

Genre : Science-Fiction, Fantastique, Steampunk

4ème de couverture :

1880. La guerre civile américaine fait rage depuis deux décennies, poussant les avancées technologiques dans d’étranges et terribles directions. Des dirigeables de combat sillonnent le ciel et des véhicules blindés rampent dans les tranchées. Les scientifiques détournent les lois de la nature et échangent leur âme contre des armes surnaturelles alimentées par le feu, la vapeur et le sang. Bienvenue dans le siècle mécanique. Un siècle sombre et terrifiant.

Premier volet de la trilogie Le Siècle mécanique, Boneshaker a été en 2010 finaliste des prix Hugo et Nebula et lauréat du prix Locus du meilleur roman de science-fiction.

Ce que j’en pense :

Suite à une expérience ratée, Seattle a été complètement transformée. Le centre est entouré de hauts murs retenant en son sein les Pourris, les Oubliés et le Fléau – un gaz hautement toxique. Cette partie interdite de la ville fascine et attire Zeke, car il pense y trouver des réponses sur son père – qu’il n’a jamais connu et que tout le monde accuse d’être à l’origine du désastre. Décidé à découvrir la vérité, il franchit le pas et se retrouve de l’autre côté du mur. Cependant, rien ne l’avait préparé à ce qu’il allait y trouver…

Dans le même temps, sa mère, Briar, s’inquiète de son absence et se lance très vite sur sa piste. Elle quitte les Faubourgs et retourne dans le Seattle ravagé à contre cœur. De douloureux souvenirs font surface, mais elle est prête à tout pour sauver son enfant. Elle trouvera de nombreux soutiens inattendus… mais également de farouches adversaires.

L’univers de Boneshaker est très captivant, car riche et plein de bonnes idées. Le lecteur se trouve totalement transporté dans un monde fait de vapeur, de charbon et d’inventions toutes plus folles les unes que les autres. L’atmosphère devient vite oppressante. Briar et Zeke luttent à chaque instant, chacun de leur côté, pour survivre. Et comme eux, on a l’impression d’être enfermé entre quatre murs sans pouvoir respirer l’air contaminé, tout en fuyant des hordes de zombis affamés. Néanmoins, bien que l’aventure soit prenante, il faut bien avouer que ce premier tome souffre de quelques longueurs.

Les personnages rencontrés sont intéressants, bien que pas toujours assez fouillés. Certains apparaissent miraculeusement au bon moment et disparaissent aussi vite une fois leur mission accomplie. Ils donnent donc l’impression d’être là seulement pour faire avancer l’histoire, sans avoir une réelle profondeur, ce qui est bien dommage. Toutefois, j’ai beaucoup apprécié Lucy, une femme courageuse et pleine de ressources ainsi que Jeremiah, qui m’a donné l’impression d’être un gros nounours protecteur.

En conclusion, une aventure prenante et captivante. Qu’on ne s’y trompe pas, l’action est bien présente, entre Pourris et gens mal intentionnés… mais elle traîne parfois un peu en longueur. J’ai donc quand même passé un bon moment de lecture.

Appréciation globale : 
Bien mais un peu long

Se le procurer :

& Enjoy

4 commentaires:

  1. Vraiment dommage pour les longueurs. J’espère que la suite sera mieux dosée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement. J'espère aussi, car l'univers est bien pensé et intéressant !

      Supprimer
  2. Il m'attire, malgré les longueurs ! Grâce à ton avis intéressant, j'ai l'impression que l'univers vaut vraiment le coup, alors merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'univers est en effet très intéressant, du coup s'il te tente il ne faut pas hésiter ;)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !