Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-saga-des-elements-tome-1-les.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-3-une-sortie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-famille-trop-dfilles-tome-15-anna-la.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/linterrogatoire-ou-ce-qui-sest-vraiment.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/moi-et-ma-super-bande-tome-2-tous-en.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/la-decision.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/flying-witch-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/03/the-vanishing-girl-tome-1.html

mercredi 27 février 2013

PS : I love you

Titre du roman : PS : I love you

Auteur : Cecelia Ahern

Nombre de pages : 415

Mon édition : J’ai Lu

Genre : Contemporain

4ème de couverture :

"Dès que Holly tenait une enveloppe dans sa main, elle sentait son lien avec lui. Les deux fois où elle en avait ouvert une, elle avait le sentiment qu'il était assis à côté d'elle et s'amusait de ses réactions."

Quand on trouve l'âme sœur, on croit que le bonheur durera toujours. C'est ce que pensait Holly jusqu'à ce que son Gerry ne meure d'une terrible maladie. A trente ans, Holly se retrouve seule, démunie, sans espoir. Mais Gerry lui réserve une ultime surprise. Il lui a laissé dix lettres qui forment une " liste " de choses à accomplir pour réapprendre à vivre. Par-delà la mort, Gerry lui adresse un message d'amour et de courage : elle doit apprendre à être heureuse sans lui, malgré le lien fort qui les unissait. Holly va affronter sa douleur pour réaliser, entre rires et larmes, que la vie vaut malgré tout la peine d'être vécue. Une comédie romantique, drôle et poignante, qui dépeint la vie telle qu'elle est : belle et triste à la fois.

Ce que j’en pense :

Je tiens tout d’abord à remercier ASK! qui m’a très gentiment prêter ce livre.

Sachant que le film m’avait mise dans un sale état, j’avais très peur de me lancer dans cette lecture. J’ai finalement pris mon courage à deux mains - un gros paquet de mouchoirs à proximité - et je me suis lancée. Et là stupeur, je m’aperçois que finalement le livre et l’histoire sont deux histoires différentes. L’idée de départ est la même mais l’exploitation qui en est faite part dans des directions différentes.

On assiste à la lente reconstruction d’Holly suite au décès de son mari, Gerry. Ce dernier, malgré la maladie a trouvé le moyen de préparer en secret une dernière surprise à la femme de sa vie. Dix lettres, une par mois, pour accompagner sa femme dans son deuil, ne pas la laisser seule afin que la transition se fasse en douceur. Toutefois, Holly a l’impression que sa vie est terminée et s’apitoie sur son sort. Elle doit donc faire face à l’incompréhension de son entourage. Eux aussi sont très tristes, mais la vie continue… C’est ce que Gerry tente de faire comprendre à Holly au travers de ses lettres, même si c’est difficile à accepter. Heureusement pour Holly, sa famille est très présente et la soutient dans cette épreuve.

Si Holly est touchante et attendrissante, pour moi, le plus beau des protagonistes est le seul que l’on ne voit jamais directement : Gerry. Au travers de ses lettres et des souvenirs d’Holly on apprend à le connaitre. On ne peut que s’attacher à lui, il semble si attentionné et prévenant. Il est présent sans pour autant être là « physiquement ».

Au final, Cecelia Ahern nous offre ici une histoire triste. Pourtant elle est loin d’être déprimante car elle est pleine d’optimiste. Il y a tant d’émotions dans les pages de ce roman qu’écrire cette chronique me donne les larmes aux yeux.

Appréciation globale :
Un livre émouvant.
Se le procurer :

& Enjoy

10 commentaires:

  1. ça fait des années que je me dis qu'il faut que je le lise ! Je ne me rappelle plus quel effet m'avait fait le film, mais je crois que j'avais adoré le principe de l'histoire mais moins la manière dont elle était traitée...
    Du coup comme tu dis que le film et le livre sont différents, j'ai envie de voir ça par moi même :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah alors que moi j'ai "préféré" l'exploitation qui a été faite dans le film. Mais bon, les deux sont bien hein :)
      En effet, tu devrais apprécier le livre car c'est tout à fait autre chose. On a le même point de départ mais deux développements différents. ^^

      Supprimer
  2. Mais je t'en prie héhé :)
    Mais en même temps, il y a toujours une différence entre les romans et les films. Soit ça passe, soit ça casse, et comme tu avais d'abord vu le film, ça change un peu la donne aussi. Enfin, je suis convaincue que tu aurais plus apprécié encore dans l'autre sens quoi ^^
    Ah c'est clair que Gerry... Bah c'est Gerry quoi *-*
    Les romans de Cecelia Ahern ont toujours un beau message, souvent sous une histoire "triste" (dixit, la nana qui n'a lu que deux livres d'elle pour le moment ==>)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah je sais pas, je me pose la question ! Mais en même temps je sais pas je trouve que le film est plus bouleversant car il revient sur le passé alors que dans le livre elle va vers le futur (je me comprends).
      Mais Gerry reste LE Gerry :P
      Héhé tu dis ça en Experte hein ? :P

      Supprimer
  3. J'avais adoré l'adaptation cinématographique ❤
    D'ailleurs, faudrait que j'achète le DVD pour le revoir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'adaptation est magnifique ! C'est ce qui m'a poussé à lire le livre... parce que sinon j'aurais jamais tenté vu le sujet pas très joyeux ^^

      Supprimer
  4. J'avais adoré le film (ce qui m'a incité à acheter ce livre quand je l'ai vu à la fnac!) et au final, des deux, c'est bien le livre qui m'a le plus plu. J'ai retrouvé dans le livre une certaine émotion que je n'ai pas ressenti avec le film, surtout lors des passages mentionnant Gerry! J'avais hâte de lire ces petits passages même si c'était avec un pincement au coeur à chaque fois.
    Si bien que quand j'ai voulu revoir le film après ma lecture du livre, j'ai très vite abandonné, sans doute parce que je pensais à ce moment-là ressentir la même chose dans les deux cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh alors que moi c'est tout le contraire. Pendant tout le film j'étais en larmes. Il suffit de me reparler du film pour que je me mettes à pleurer (oui, à ce point !). J'ai trouvé le livre beaucoup moins "bouleversant"... mais il faudrait que je revisionne le film maintenant pour voir si je ressent toujours la même chose !

      Supprimer
  5. C'est un livre que j'ai beaucoup aimé !!! Le film est moins bien à mon goût !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, on perçoit jamais les choses de la même façon ^^

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !