Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/les-enquetes-de-linspecteur-higgins.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/une-enquete-trepidante-du-club-wells.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/la-chine-en-12-recits.html

vendredi 23 décembre 2011

Le sourire de ma mère, une année avec Léonard de Vinci

Titre du roman : Le Sourire de ma mère, une année avec Léonard de Vinci

Auteur : Marie Sellier

Nombre de pages : 148

Mon édition : Nathan Poche

Genre : Historique – Biographique

Ressenti global : http://3.bp.blogspot.com/-k8degxFSjRE/TgoFvDY7mpI/AAAAAAAAAJU/1-qsBQ-Wcc0/s1600/Note+4-5.jpg

4ème de couverture :

Amboise, 1518. La jeune Caterina est au service du grand Léonard de Vinci. Jugée simple du fait de sa difficile élocution, la jeune fille trouve en la belle dame au sourire énigmatique peinte par le maître la confidente idéale de ses dures journées. Ce dernier s'en aperçoit et découvre qu'elle est sourde. Touché, il lui apprend à lire et à compter. Caterina s'éprend de son élève Francesco...

Ce que j’en pense :

Voilà un récit vraiment - trop - court qui retrace succinctement la vie de Léonard de Vinci. Aussi bien en tant que génie, celui que nous connaissons, qu’en tant qu’homme dans l’intimité. Caterina rencontre le vieil homme au cours de la dernière année d’existence de ce dernier. Léonard de Vinci sent que sa fin approche, inexorablement, c’est alors pour lui l’occasion de se remémorer son parcours. On en apprend donc beaucoup sur le personnage historique qu’est Léonard, la vie au XVIème siècle mais également sur l’élaboration de son œuvre la plus connue : La Joconde – grand sujet du roman.

C’est une histoire qui reste simple mais qui est touchante. On s’attache très vite à Caterina, cette jeune fille dite simple par son entourage mais qui en fait est coupée du reste monde bien malgré elle. Sa rencontre avec le grand génie va changer sa vie du tout au tout. On la voit s’ouvrir petit à petit au monde qui l’entoure. Son innocence en fait quelqu’un de très attachant, tout comme son amour et sa générosité. On découvre également l’homme qu’a pu être Léonard de Vinci, tel que l’a imaginé l’auteure, c’est-à-dire bon et altruiste.

En conclusion, je ne peux que vous recommander cet ouvrage. La plume de l’auteur est très agréable et accessible. Ce livre donne la possibilité de rencontrer Léonard de Vinci et d’en apprendre un peu sur lui tout en ayant le plaisir de la lecture.

Un grand merci aux éditions Nathan et à Samia pour cette découverte. 

Se le procurer :
Librairie Dialogues

& Enjoy

2 commentaires:

  1. Je suis justement allée la voir avec ma correspondante il y a pas longtemps ^^ Pourquoi pas, même si je ne suis pas très livre historique en général !

    RépondreSupprimer
  2. Celui-ci se lit vraiment facilement et il est intéressant, je te le recommande vraiment même si ce n'est pas ton genre préféré ! :)

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !