Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-saga-des-elements-tome-2-sanctuaires.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/le-couple-da-cote.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-chemin-des-collines.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html

mercredi 25 janvier 2017

Une enquête trépidante du club Wells & Wong, tome 1 – Un coupable presque parfait

Titre du roman : Une enquête trépidante du club Wells & Wong, tome 1 – Un coupable presque parfait

Auteur : Robin Stevens

Traduit par : Faustina Fiore

Illustrateur : Nina Tara

Nombre de pages : 333

Mon édition : Flammarion Jeunesse

Genre : Policier, Jeunesse

4ème de couverture :

Angleterre, 1934, à l'école de filles Deepdean.

Lorsque Daisy Wells et Hazel Wong fondent leur agence de détectives privés, elles espèrent débusquer une enquête digne de ce nom.

Tout bascule subitement le jour où Hazel découvre la prof de sciences étendue dans le gymnase. Le temps d’aller chercher Daisy, le corps a disparu. Dès lors, il ne s’agit plus seulement d’un crime à résoudre mais d’un crime à prouver, et ce, avant que le coupable ne frappe de nouveau.

Chaque minute compte lorsque tout indique que le meurtrier est là, coincé à vos côtés, dans l’école où vous vivez...
  
Ce que j’en pense :

À force de lire des romans policiers aux intrigues passionnantes, Daisy et Hazel décident (enfin… surtout Daisy) de fonder un club secret de détectives. Les premières affaires résolues n’ont rien de passionnant, jusqu’au jour où Hazel tombe sur le cadavre de leur professeur de sciences. Plus étrange encore, le corps disparait avant qu’elle puisse le montrer à Daisy. Loin de remettre en cause les dires de sa camarade, Daisy la croit tout de suite et se met immédiatement à la recherche du coupable… et du corps !

Les deux jeunes filles nous entraînent dans une enquête passionnante aux multiples rebondissements. Imitant le célèbre duo Holmes et Watson, elles utilisent leurs sens de l’observation et de la déduction dans l’espoir de démasquer le coupable. Mais elles doivent être très prudentes, car se faire remarquer pourrait bien signer leur arrêt de mort.

Le récit se déroule au début du 20ème siècle, en Angleterre, dans un pensionnat de jeunes filles très sélect. L’ambiance est tout à fait particulière, car nos héroïnes devinent très vite que le coupable se cache encore dans l’école. Pire, qu’il fait forcément partie du corps enseignant. Dès lors, tous les professeurs deviennent suspects. Elles les analysent tour à tour, traquent les incohérences d’emploi du temps, les mensonges, les comportements inhabituels et enquêtent à la recherche d’indices probants.

Elles avancent dans leur enquête, se rapprochant petit à petit de la vérité. Une vérité glaçante, incroyable et pourtant d’une logique implacable. Le dénouement est surprenant. Personnellement, j’étais loin de me douter de l’identité du coupable avant qu’elle ne me soit dévoilée.

L’ouvrage est servi par deux protagonistes hauts en couleurs. Daisy est la tête pensante, élève brillante qui fait semblant d’être dans la moyenne pour ne pas se faire remarquer, elle adore être au courant de tout et découvrir les petits secrets des uns et des autres. Elle a parfois un très mauvais caractère, mais on lui pardonne sans mal car elle a un bon fond. Je lui ai tout de même préféré Hazel, la scripte, celle qui nous relate l’affaire dans son petit carnet. Plus réservée et timide que son amie, elle observe discrètement son entourage. Elle manque de confiance en elle et se laisse du coup marcher sur les pieds… Elle gagne cependant en assurance au cours de l’histoire, osant enfin s’affirmer face à Daisy, ce qui ne fait que renforcer leur amitié.

En conclusion, une excellente lecture que je recommande chaudement. Robin Stevens nous offre un remake des plus originaux de Sherlock Holmes. Les deux jeunes filles sont attachantes et leurs aventures sont prenantes.

Appréciation globale :
Un délice
Se le procurer :

& Enjoy

10 commentaires:

  1. Il a l'air vraiment au top, j'en prends note sans hésiter ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, je te le conseille sans hésiter !! :D

      Supprimer
  2. J'en suis à la moitié et je ne sais toujours pas qui a pu tuer..suspense..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, difficile d'anticiper le dénouement !

      Supprimer
  3. Rien que le titre le donne bien envie, puis les souvenirs du Club des Cinq font que j'aille toujours votre de jeunes ados mener l'enquête !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, une fan du Club des Cinq <3 C'est vrai que ça rappelle de bons souvenirs, même si là c'est un peu plus développé...

      Supprimer
  4. Je sens qu'il pourrait me plaire ! L'époque, le lieu, tout ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, tout est bien dans ce livre ;) Il ne faut pas résister plus longtemps :P

      Supprimer
  5. Je prends note de ce titre :) ta chronique me donne envie de le lire :) bonne soirée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh chouette ! J'ai réussi à te convaincre :D Il est franchement top et j'ai hâte que la suite sorte ! Bonne soirée à toi aussi :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !