Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-saga-des-elements-tome-2-sanctuaires.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/le-couple-da-cote.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-chemin-des-collines.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html

mercredi 11 février 2015

Mots d’excuse

Titre du roman : Mots d’excuse

Auteur : Patrice Romain

Nombre de pages : 159

Mon édition : Pocket

Genre : Témoignage

4ème de couverture :

Retards, absences, embrouilles entre élèves, difficultés scolaires, contestations de notes...autant d'occasions pour les parents d'écrire au maître de leurs "chères petites têtes blondes". Patrice Romain a recueilli durant vingt ans ces perles, drôles, émouvantes, pleines de bonne ou de mauvaise foi.
Au- delà du sourire, ces billets sont également le reflet d'une société, de sa culture et des éternels quiproquos entre parents et enseignants.

Ce que j’en pense :

Mots d’excuse n’est pas un livre qui se lit, mais plutôt un livre qui se picore ou se feuillette. C’est ce que j’ai fait personnellement, car sinon cela devient assez vite lassant ou indigeste. On prend plus de plaisir en lisant une ou deux pages de temps en temps. Ce n’est pas un livre qui se « dévore ».

Patrice Romain nous offre ici un recueil regroupant divers mots et demandes – qu’il a patiemment recueillis – émanant de parents d’élèves. Ce livre est découpé en plusieurs chapitres thématiques. On balaie ainsi tous les thèmes abordés à l’école dans la relation parents/professeur.

Autant être honnête tout de suite, ce livre n’a rien de transcendant. Certains mots sont vraiment (involontairement parfois) comiques alors que d’autres font tout simplement peur ! Je ne parle pas des fautes d’orthographe qui truffent cette correspondance. Mais bien du contenu des mots. Tout y passe : menace à peine voilée, demande impérieuse d’enquête…

« Attendez, je change de casquette. On pose celle de professeur et on cherche dans la grande caisse. Alors médecin, non, assistance sociale, pas encore, comptable, non, psychologue… pas tout de suite. Ah ! Voilà, policier, c’est bon, je suis prêt ! »

…mépris jeté au visage, accusations, remise en question de l’autorité, du jugement et de l’intégrité du professeur. Un tel culot m’a laissé sur le… baba. Heureusement, pour contrebalancer tout cela il y a des mots pleins de reconnaissance, parfois maladroits, mais toujours remplis d’émotions !

En conclusion, un livre qui se feuillette plus qu’il ne se lit. Il n’a rien de transcendant mais il met en lumière une triste réalité : le regard dévalorisant que certains parents portent sur l’école et la méconnaissance du métier d’enseignant. Heureusement, ce n’est pas le cas de tous les parents d’élèves ! Et ce livre le montre également très bien au travers de mots touchants.

Appréciation globale :
Rien de transcendant mais un livre qui met en lumière une triste réalité

Se le procurer :

& Enjoy

2 commentaires:

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !