Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/09/gloutons-dragons-tome-1.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/the-sun-is-also-star.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/agence-confettis-meme-pas-peur.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/si-belle-mais-si-morte.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-servante-ecarlate.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-saga-des-elements-tome-2-sanctuaires.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/le-couple-da-cote.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-chemin-des-collines.html

jeudi 7 novembre 2013

Les folles aventures d’Eulalie de Potimaron, tome 5 – Le Vampire de Castille

Titre du roman : Les folles aventures d’Eulalie de Potimaron, tome 5 – Le Vampire de Castille

Auteur : Anne-Sophie Silvestre

Illustrateur : Amélie Dufour

Nombre de pages : 218

Mon édition : Flammarion

Genre : Historique, Jeunesse

4ème de couverture :

Automne 1679. Marie-Louise d'Orléans roule vers Madrid pour rejoindre le roi Charles II d'Espagne, son fiancé. Elle renonce ainsi à son amour pour Louis, tout comme Eulalie, qui l'accompagne et se voit contrainte elle aussi de se séparer de Philippe.


Ce que j’en pense :

Marie-Louise d’Orléans fait route vers Madrid, là où l’attend son destin et son futur mari. Son sens du devoir a été le plus fort et l’a fait renoncer à l’amour de Louis. Eulalie, n’a pas hésité une seule seconde : elle l’accompagne, même si pour cela elle doit s’éloigner de Philippe. Autant dire que l’ambiance n’est pas des plus joyeuses…
« Un pays entier la regardait et attendait d'elle qu'elle soit heureuse. Il y avait la nuit pour être tranquille et pleurer. Toutes les princesses déracinées savaient cela. » p.14
Heureusement, la future Reine espagnole est bien accueillie par le Roi et la Cour. Eulalie, fidèle à elle-même - avec son tact habituel - se fait tout de suite des ennemis. Cela ne l’empêche pas de profiter de ce nouveau cadre. On la voit évoluer dans cet univers qui n’a rien à voir avec la cour française, et j’ai adoré lorsque la jeune fille pointe les différences entre les deux cours.

Mais une ombre plane sur la tranquillité des jeunes filles… le Vampire de Castille ! Personne ne l’a vu, mais tout le monde en parle. On en apprend très peu sur lui dans ce tome-ci. Juste assez, évidemment, pour piquer notre curiosité de lecteur. Ce cinquième volume, s’attache plutôt à planter le nouveau décor espagnol et c’est tout aussi bien. Cela permet au lecteur de prendre ses marques, de faire connaissance avec les nouveaux personnages.

J’avoue, je suis indulgente car je sais que l’on n’aura pas trop à attendre avant que la suite sorte – normalement en mai 2014. Oui, parce qu’autant être honnête : lorsque j’ai tourné la dernière page j’étais frustrée de ne pas en savoir plus sur ce mystérieux Vampire ! Mais il faut relativiser. L’auteur, par l’intermédiaire de ce roman, donne un terreau fertile pour la suite des aventures Eulaliesque !

Au final, pourquoi est-ce que je vous conseille ce cinquième tome ? Eh bien, parce que l’héroïne est toujours aussi attachante. On la suit avec plaisir et on découvre en même temps qu’elle la cour espagnole, ses us et coutumes. La plume d’Anne-Sophie Silvestre est toujours aussi plaisante à lire, tout en légèreté et fluidité. On sent le travail fourni pour faire de ce cinquième tome un vrai petit bijou. Enfin, parce que le mystère qui entoure le Vampire de Castille donne envie d’en savoir plus et promet pas mal d’actions pour la suite !

Appréciation globale :
Encore une réussite !
16 / 40

Se le procurer :

& Enjoy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !