Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/la-saga-des-elements-tome-2-sanctuaires.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/08/le-couple-da-cote.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-chemin-des-collines.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html

mardi 17 mai 2011

Les Enfants de la Terre, tome 6 : Le pays des grottes sacrées

Titre du roman : Les Enfants de la Terre, tome 6 : Le pays des grottes sacrées

Auteur : Jean M. Auel

Genre : (pré)Historique

Nombre de pages : 682

Note : http://2.bp.blogspot.com/-44dbd5D-gr0/TdKdIu_AnrI/AAAAAAAAAGY/KIqf59CGGXQ/s1600/Note+4+.jpg

4ème de couverture :

La petite orpheline Cro-Magnon recueillie par des Neandertal a fait bien du chemin depuis Le Clan de l'Ours des Cavernes, le premier tome de ses aventures. Elle vient de mettre au monde une petite fille, et a été peu à peu adoptée par les membres de la Neuvième Caverne, le clan de son compagnon Jondalar. A tel point que la Zelandoni, guérisseuse et chef spirituel de la tribu, la choisit pour lui succéder un jour.

Afin de parvenir à cette fonction, Ayla suit pendant plusieurs mois la grande prêtresse. Son initiation passe notamment par la visite des nombreuses grottes ornées de la région, l'occasion pour elle de découvrir des sites magnifiquement décorés, dont elle apprend à comprendre le sens. Mais cette formation, jalonnée de rites de passage, n'a rien d'une promenade de santé, et la jeune femme devra franchir bien des obstacles avant de devenir Zelandoni. Saura-t-elle trouver un équilibre entre ses obligations de jeune mère et d'épouse et les exigences de son apprentissage ?

Ce que j’en pense :

Il faut savoir que j’adore cette série (comme pratiquement toute ma famille d’ailleurs …) mais je ne savais pas qu’un sixième tome était prévu. Je ne l’ai découvert que très récemment et je n’ai donc pas eu le temps de m’imaginer une suite et de voir mes espoirs « anéantis ». Ce livre était pour moi un bonus, en tous cas je l’ai pris comme tel. Il m’a permis de me replonger avec plaisir dans ce monde, dans cette époque.

Ce point est important car j’ai lu beaucoup d’avis de fans déçus par ce sixième et dernier tome. Moi je
ne le suis pas totalement. C’est vrai qu’il n’y a pas vraiment d’intrigue. Ou plutôt, que l’intrigue change totalement de ce qu’on pouvait trouver dans les tomes précédents. L’auteur nous avait habitués à de l’action, des découvertes, des rencontres extraordinaires. Ici ce n’est plus vraiment le cas, Ayla et Jondalar ont fini leur Grand Voyage et sont de retour. Ils sont finalement arrivés à destination et sont installés.

Personnellement j’ai pris ce sixième tome comme un moyen d’être, pour quelques heures supplémentaires, en compagnie d’Ayla et Jondalar. De me fondre dans cette période et d’observer la façon dont nos ancêtres vivaient. Car il faut l’avouer, c’est ce qui fait la force du récit : l’exactitude de ce que Jean Auel écrit. En conséquence, il y a beaucoup de descriptions. Comme dans les tomes précédents bien sûr. Cependant, comme le nom du tome l’indique, ce sont principalement des descriptions de grottes. Je ne doute pas que ce soit merveilleux, transcendant et totalement sublime à voir. Toutefois, le lecteur lui n’est pas à côté d’Ayla et ne voit pas ce qu’elle voit. Trente pages de descriptions d’une seule grotte c’est un peu longuet. Du fait donc de ces descriptions, mon rythme de lecture ressemblait un peu à des montagnes russes. Je dévorais le livre, puis mon rythme de lecture diminuait devant une description pour finalement reprendre, et ainsi de suite.
Il y a également beaucoup de répétitions. Certaines sont utiles, puisqu’elles rappellent au lecteur ce qu’il doit se souvenir des tomes précédents, mais d’autres ne font que rajouter une certaine redondance, ce qui est dommage.

Comme dit plus haut, Jean Auel insiste beaucoup sur la visite des grottes sacrées qui rentre dans le cadre de l’apprentissage d’Ayla. J’aurais préféré que cela soit plus centré sur les épreuves que doit subir Ayla pour devenir Zelandoni. Épreuves qui sont simplement évoquées, alors qu’elles auraient pu rendre le récit un peu plus vivant, ce qui manque le plus dans ce tome.

Les 200 dernières pages sont finalement les meilleures, on quitte les descriptions de grotte pour s’intéresser un peu plus aux personnages, à leur psychologie et à leurs sentiments. Cette partie de l’histoire est donc beaucoup plus palpitante, le rythme s’accélère et il est impossible de reposer le livre avant de l’avoir terminé.

En conclusion, bien que mon avis paraisse assez mitigé, je vous conseille de le lire si vous aimez cette saga. J’ai vraiment beaucoup aimé pouvoir retrouver Ayla, Jondalar, Loup et les chevaux. Cependant après avoir tourné la dernière page, j’avais vraiment un sentiment de vide. Quelque chose venait de se terminer, plus jamais je ne pourrais les retrouver – à moins de relire la saga. Toutefois, je trouve que la fin laisse beaucoup trop de portes ouvertes pour être vraiment « finale » … l’auteure nous préparerait-elle un tome 7 ?

Merci à Jérémy d'Athomedia. :)


Pour en savoir plus :
L'extrait qui fait envie [18]
La page facebook de la saga

L'acheter :

& Enjoy

16 commentaires:

  1. j'ai hâte de découvrir cette saga et ton engouement me onne encore plus envie :)

    RépondreSupprimer
  2. Je devrais lire le premier tome sous peu, puisqu'il m'attend dans ma bibliothèque et qu'il me tente de plus en plus.

    RépondreSupprimer
  3. Basset > Et moi j'ai hâte de découvrir ce que tu en penses. D'autant plus que les premiers sont vraiment les meilleurs ^^ Tu me fais signe quand tu commence le premier ? :P

    Malo > Je vais guetter ça alors ! J'espère que tu apprécieras cette lecture ... je me souviens quand j'ai découvert cette série. J'étais émerveillée et j'ai acheté les 6 poches qui suivent le tome 1 pour ne pas avoir à m'arrêter :P

    RépondreSupprimer
  4. Il est dans ma PAL aussi, je m'y plonge bientôt !

    RépondreSupprimer
  5. Haha, je te souhaite beaucoup de plaisir ! Faut le savourer ... c'est le dernier :'(

    RépondreSupprimer
  6. Du coup, ton billet me donne envie de mettre ce livre sur le haut de ma PAL ! :D

    RépondreSupprimer
  7. Haha, j'en suis bien contente !! :D J'espère que tu passeras un bon moment de lecture :)

    RépondreSupprimer
  8. Tiens, je ne pensais pas que tu poussais encore en avant ce site marchand...
    Je te rejoins sur le quatre étoiles !!

    RépondreSupprimer
  9. C'était avant, pas encore trouvé le temps ni l'envie de me retaper toutes les chroniques pour enlever les liens ...
    Et contente de voir qu'il t'a plu, tu vois l'avantage de t'avoir dit "du mal" de ce livre c'est que tu ne pouvais qu'être agréablement surprise ;)

    RépondreSupprimer
  10. Bah de toutes façons, il fallait le lire, non ?

    RépondreSupprimer
  11. j'ai beaucoup aimé cette saga. je reste un peu sur ma fin .J'espere voir le jour du 7 ieme tom.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la fin n'est pas vraiment satisfaisante s'il n'y a pas de suite ... c'est dommage !

      Supprimer
  12. je viens de finir le 6eme tome et je suis malheureuse !!! je me suis tellement accroché à ces personnage ! certes la première partie du 6eme m'a moin passionner que le reste mais pouvoir suivre encore ces personnage était merveilleux !!
    j’espère voir un jour le 7eme tome qui pourrait nous donner des nouvelles de durc par exemple !
    je suis souvent une passionné quand je lit mais j'ai rarement pris autant de plaisir qu'avec les enfants de la terre !!
    bonne lecture à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je te comprends. C'est toujours un plaisir de suivre Ayla et Jondalar, même si en effet, la première partir du sixième tome est moins passionnante. Moi à mon avis l'auteur ne résistera pas à l'envie de faire un 7ème tome et de faire plaisir à ses fans ^^
      En tous cas, autant de passion fait plaisir à voir :) Merci d'être passé par ici et d'avoir pris le temps d'écrire un commentaire :)
      Bonnes lectures à venir :)

      Supprimer
  13. L auteure a 92 ans je ne pense pas que le tome 7 sera édité !!! Je m imaginais vraiment que ayla allai retrouver son fils au cours d un été mais non .... Déçue par la fin quand même ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juliette Benzoni a également 92 ans et cela ne l'empêche pas de continuer à écrire :) Mais bon, il est très probable que cela s'arrête là et c'est bien dommage car en effet la fin laisse un goût d'inachevé !

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !